AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782915543001
114 pages
Éditeur : Editions Jean-Claude Béhar (15/03/2006)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
La mémoire de la porcelaine est redoutable. La structure obtenue tend à revenir vers sa forme de départ. Pendant le montage, tout mouvement de pression ou de relâchement doit s'accomplir insensiblement, mais sans hésitation. Toute brusquerie est un traumatisme, toute faiblesse est une démission qui s'inscrit dans la matière comme dans le vécu d'un être. La cuisson, comme la vie, se chargera de tout faire ressortir. Le jour où l'on connaît suffisamment
sa porc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ATOS
  28 octobre 2018
« Tout symbole a une chair, tout songe une réalité. » O. MILOSZ, L'Amoureuse
Initiation, extrait. Rendre forme. Donner forme. Imaginer. Créer. Apprendre. Apprendre de la matière.Rêver, projeter, tenter, proposer. Travailler sans filet mais jamais au hasard. Apprendre à l'esprit à travailler comme la main. Au delà de la conscience. Sans cesse remettre en question, désobéir, risquer. Gestes, matières, outils. Mener. Argile, eau, feu, air. Humilité, respect ,savoir.
« La peinture est chose mentale, la sculpture chose physique, la poterie s'adresse avant tout aux sens. Elles les rend intelligents, leur donne une âme ». temps, mesure, équilibre, langage des forces et des volumes, de la lumière et de ses formes.
« A Babylone, Mardouk, le dieu qui féconde les eaux, crée une première fois l'homme en pétrissant son propre sang. Mais les dieux irascibles ayant un jour décidé d'anéantir la race humaine en faisat tomber le déluge sur la terre, son père Êa demande à la déesse-mère Mama de convoquer les déesses-matrices pour recréer l'humanité : «  Les matrices, une fois rassemblées , foulèrent l'argile devant la sage Mama. Celle-ci proféra sans répit l'incantation qui lui fir réciter le prince Êa, assis devant elles. Puis elle cracha sur l'argile et détaGérard L.. Carrièrecha quatorze mottes. Elle mit sept mottes à droite, sept mottes à gauche ; elle posa des briques entre elles.Elle sortit le couteau du marais qui coupe le cordon ombilical ; elle appela les sages, les servantes, les sept et sept matrices. Sept firent avec art des hommes, sept firent avec art des femmes ».
« En Egypte, Khnoum, le «  modeleur des dieux », le « potier façonneur des hommes », le dieu à tête de bélier, est le plus célèbre des potiers pythologiques.Il a du métier : c'est lui qui avait déjà façonné l 'oeuf du monde sur son tour, qu'il va installer dans le ventre des femmes, au cours d'une cérémonie où l'on récite la formule : « Ô dieu du tour, puisses-tu fixer l'activité créatrice du tour à l'intérieur des organes féminins et pourvoir cette matrice de ton image ! ». Organique et sacré, sciences et intuition. du sens aux gestes. Une valeur au temps. « Le propre de la poterie est d'abord d'accueillir » nous rappelle le céramiste. « La poterie doit être ce que René Char demandait à la poésie : « l'amour réalisé du désir demeuré désir », nous déclare l'artiste. « Sept cents degrés, l'enfer sur terre.C'est la température à laquelle les pots commencent à se sentir chez eux », nous confie l'homme.
Un très beau livre de sagesse sur la naissance d'un art né dans la mémoire du monde.
«  Au temps sans mémoire
Où l'homme encore était un rêve à inventer
Je fus formée dans la Géhenne du Temps
Je fus d'abord boule de feu errante
Masse mouvante
J'étais le feu, j'étais le temps, j'étais l'espace
Seule, je régnais et j'étais mon royaume.
Ma flamme illuminait la nuit sidérale », Je suis l'argile, Gérard L. Carrière, extrait.
Astrid Shriqui Garain

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
GeraldineBGeraldineB   07 août 2020
Quand j'ai quitté une carrière éphémère de peintre pour me consacrer à corps perdu à ma vocation de potier, j'avais le sentiment de franchir un pas vers le haut, mais j'étais bien le seul à le penser. Ce que je cherchais dans mes toiles, je devais parvenir à le mettre dans un bol.
Je ne conçois pas de création au tour qui n'ait au moins la mémoire d'une fonction. J'aime le bol qui matérialise l'ancien geste des deux mains jointes en demi-sphère pour recueillir l'eau. En le portant à ses lèvres, les mains, les coudes sont symétriques, le regard plonge lentement à l'intérieur lorsque le bol s'incline sur l'axe de la lèvre inférieure pour offrir son contenu. Boire dans un bol est une communion. La tasse, tenue par l'anse entre pouce et index, qui permet au petit doigt de se relever avec distinction et laisse une main libre pour accompagner la conversation, est une mondaine. Le bol est monacal, il peut aussi être royal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

autres livres classés : poterieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Noms de famille et la nature

Noms; trois ont pour origine le bois, mais un quatrième est l'intrus, lequel?

Dubreuil
Bosh
Combescure♧
Wood

10 questions
92 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms de personnes , nature , montagnes , métier d'autrefois , animauxCréer un quiz sur ce livre