AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782020134484
427 pages
Éditeur : Seuil (14/03/1994)
3.59/5   17 notes
Résumé :
« Les jours fuient, par où les saisir ? Sur la peau glissante de l’actualité, se mêlent l’insignifiant et le majeur, parfois indiscernables sur l’instant, les hommes, les choses, les humeurs, les impressions fugitives, les émotions fugaces, la couleur du temps…

L’année 1993 a été féconde en événements qui lui ont donné sa physionomie particulière. Ce Journal ne prétend pas donner la synthèse, au contraire. C’est une série d’instantanés que je me suis ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Aela
  23 janvier 2011
Le journal de Françoise Giroud,. Toute l'année 1993 repassée en détail, une mine de renseignements.
A relire à plusieurs années d'intervalle, pour voir ce qui a le plus changé autour de nous..
Commenter  J’apprécie          21
Chasto
  16 août 2018
Promenades dans les coulisses d'une année de décisions et d'hésitations.
A découvrir dans ces pages et ses errances sans modération de curiosités et d'intéressements.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
JcequejelisJcequejelis   15 octobre 2013
Mercredi 3 février : Déjeuner avec une charmante jeune femme italienne secrétaire générale de Gallimard, Teresa Cremisi. Vive, gaie, parlait bien se don métier d'éditeur... Elle me raconte quelque chose d'étrange. Depuis que les écrivains, quelques un en tout cas, se servent d'un ordinateur, leurs manuscrits sont sensiblement plus longs. Explication : ils n'hésitent plus à revenir en arrière pour faire des rajouts, injecter deux paragraphes ici, un développement là, remanier un chapitre, insérer un dialogue...
Comment donc les écrivains d'autrefois faisaient-ils leurs corrections ? Tolstoï collait des rubans de papier sur on manuscrit. Et sa femme recopiait indéfiniment le tout. Mais ceux qui n'avaient pas d'épouse esclave ? On rêve en pensant à ce que Balzac eût fait de La Comédie humaine avec un ordinateur. Dix volumes en plus.

1190 - [Points n° 168, p. 59-60]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
JcequejelisJcequejelis   26 septembre 2013
Mardi 5 janvier - Il ne peut y avoir aucune raison objective à la dévaluation du franc. Il ne peut y avoir qu'une raison mécanique. Elle est fabriquée par le trio Pasqua, Madelin, Séguin, soutenu par des groupes d'intérêts divers, qui préconisent haut et fort cette dévaluation. (...) Ces gens de la droite, irresponsables, qui jouent contre la monnaie de leur propre pays, comment faut-il les appeler ? De Gaulle aurait dit : douze balles dans la peau.

1111 - [Points n° 168, p. 14]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
JcequejelisJcequejelis   28 novembre 2013
Dimanche 14 mars - Vu L'Œil de Vichy, de Claude Chabrol, qui soulève des polémiques. On en sort barbouillé. Son parti pris : montrer, en utilisant exclusivement des actualités d'époque, l'idéologie collaborationniste de Vichy. C'est en somme une immense bande de propagande, telle qu'elle fut assénée pendant cinq ans aux Français. On en a la nausée. L'ennui est que, présentée sans contrepoint, sans commentaire ou presque, cette propagande n'est pas inoffensive, elle laisse des traces. Pour la décrypter, pour la regarder au seconde degré, il faut avoir en mémoire les réalités de cette époque.
Chabrol se dit certains que les spectateurs sauront déchiffrer son film et en déduire que les Français, abusés par le propagande de Vichy, ont été non pas des salauds mais des « couillons ». C'est en tout cas le propos de ce documentaire ambigu malgré lui, en quelque sorte. Il ne paraît pas évident que ce propos sera compris.

1376 – [Points n° 168, p. 112]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JcequejelisJcequejelis   06 octobre 2013
Mercredi 27 janvier : Réveillée à l'aube par Europe 1, qui veut une réaction sur l'intervention de J.-J. S.-S., hier soir, au journal de TF1. Je ne l'ai pas vu, je dors, je fulmine. Qu'est-ce qu'il a encore inventé, celui-là ?
Renseignements pris, il a fait état d'une petite scène qu'il raconte dans son nouveau livre, « Les Fossoyeurs », où Chirac, s'invitant à diner chez lui en 1981, lui aurait dit : « Vous êtes d'accord avec moi : nous ne pouvons pas laisser Giscard être réélu. Il a trop mal géré son septennat... Peut-être serez-vous étonné que je laisse ou fasse élire Mitterrand. Mais c'est le seul moyen de se débarrasser de Giscard. »
Petit tumulte dans les monde médiatico-politique. Chirac l'a dit, naturellement. Nul n'en doute. Mais il dément, naturellement. N'importe.

1157 - [Points n° 168, p. 46-47]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
JcequejelisJcequejelis   16 octobre 2013
Vendredi 5 février - Jean Moulin était-il un agent des services secrets soviétiques ? C'est ce qui a été froidement affirmé, dans une émission réputée sérieuse, La Marche du siècle, avec une surprenante légèreté. Les archives soviétiques commencent à livrer leurs secrets. En y fouillant, un journaliste spécialiste du KGB, Thierry Wolton, a pêché, parmi d'autres, les noms de trois français qui auraient été des agents de renseignement au service des Soviets... Parmi eux, Jean Moulin. Jean Moulin ! La preuve ? Son nom apparaît une fois dans un rapport d'interrogatoire ? C'est tout ? C'est tout. C'est assez pour que Wolton soit formel. Daniel Cordier, qui fut le secrétaire particulier de Jean Moulin, manque de s'étrangler. Il essaye d'expliquer pourquoi ce témoignage est suspect. Il dispose de trente secondes. Il faut rendre l'antenne, n'est-ce pas. « Vous reviendrez une autre fois, monsieur Cordier », lance Cavada, magnanime.

1195 - [Points n° 168, p. 62]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Françoise Giroud (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Giroud
En direct avec Françoise Giroud (1972) - 1
autres livres classés : Année 1993Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Françoise Giroud, une figure française du féminisme

Elle a travaillé très jeune. Dans les années 30, elle a été engagée, dans le cinéma, comme :

Jeune première
Scripte
Réalisatrice

10 questions
47 lecteurs ont répondu
Thème : Françoise GiroudCréer un quiz sur ce livre