AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Krazie


Krazie
  07 octobre 2019
C'est avec un petit pincement au coeur que je viens de finir ce livre. 2066, c'est l'année où sera accessible le dossier militaire du crash du Kangchenjunga. Serais-je encore là ? Saura t'on pourquoi cet avion s'est écrasé ? Et qui étaient les passagers?
Car grâce à ce roman, j'ai découvert l'existence de ce crash, de son mystère, de ce sari rose avec des oiseaux brodés. Quelle histoire est la sienne?

C'est tout d'abord avec grand plaisir que j'ai reçu ce livre dans le cadre de la masse critique Babelio. Grand plaisir car je suis voisine de l'auteur tout d'abord, et que le roman se passe en partie dans ma région et ensuite car je suis passionnée par l'Inde.

Tout commence avec Quentin, un auteur qui traverse une passe un peu difficile et se retrouve exilé en Haute-Savoie dans le logement de son père tout juste décédé. Il va par hasard, lors d'une conférence sur le crash du Kangchenjunga, un avion indien qui s'est écrasé sur le Mont-blanc, rencontrer Anusha qui, il en est sûr, a un rapport avec cet avion.

Anusha va accepter que Quentin écrive l'histoire de sa famille et plus particulièrement celle de sa mère Rashna qui était dans l'avion. le récit va nous faire voyager de Bombay à Chamonix en passant par Genève et La Roche. Les traditions parsies sont au coeur de cette famille aisée et très pieuse, qui va connaitre drames et passions. J'ai été conquise par Rashna et son désir de liberté, son énergie et son amour de la vie et de la danse. Et c'est avec émotion que je l'ai imaginé serrer une dernière fois sa petite fille avant de monter dans cet avion. Comment se retrouvera t'elle, belle Indienne nue dans la neige vêtue de ses seuls bijoux?
C'est riche des traditions parsies, du chatoiement des saris, de l'éclat de l'or et des pierres précieuses et de la vie de ces deux femmes que nous refermons ce livre.
Commenter  J’apprécie          32



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus