AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782824610498
Éditeur : City Editions (30/08/2017)
3.59/5   11 notes
Résumé :
Alors qu'elle a perdu depuis son enfance tout contact avec son grand-père, Mandy apprend un jour que ce dernier est sur le point de mourir et cette annonce la bouleverse. Elle décide alors de retourner dans cette maison où elle passait très jeune ses étés. Cependant, sur place, elle redécouvre les raisons qui ont mis fin à ces visites.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Flo76300
  17 juin 2019
c'est le septième ou huitième livre que je lis de Cathy Glass de son vrai nom Lisa Stone et je dois dire que j'ai eu du mal à retrouver la plume de l'auteure, peut-être est-ce dû au fait que ce livre est présenté différemment des autres livre que j'ai pu lire d'elle.
Bien que ce livre soit écrit de manière différente des autres il est aussi plus « soft » que les autres mais aussi moins immersif que les autres également. J'ai eu plus de mal à me plonger dans l'histoire de Mandy et à m'attacher à elle, alors que dans les autres livres de Cathy Glass je trouvais les enfants qu'on lui confiait étaient attachants et bien que les récits soient durs on arrivait à se plonger dedans.
Commenter  J’apprécie          10
Fabh64
  07 janvier 2018
Roman lu en deux jours avec pour thème principal le "viol oublié" :
Lecture facile, mais assez répétitive qui en fait un bouquin de 350 pages.
Cela m'a changé de mes "thrillers". Pas déplaisant, mais sans plus.
L'auteur arrive toutefois à nous plonger dans cette famille qui sait garder ses secrets, n'en déplaise à ceux qui doivent en supporter les conséquences.
Ma note : 7/10
Commenter  J’apprécie          00
Annchachou
  19 mai 2020
Une histoire bien particulière et bouleversante pour Mandy, qui en retournant dans cet ancien lieu de son enfance se souviendra, ou pas, de bien des choses.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   18 octobre 2019
Cher, très cher grand-père ! Elle tenait tant à lui ! Elle ne pouvait pas supporter l’idée même de le perdre. Avec grand-mère, il avait occupé, d’aussi loin qu’elle s’en souvînt, une part si importante de sa vie. Elle avait toujours une relation privilégiée avec son grand-père ; ils se ressemblaient par tant d’aspects et ils voyaient la vie de la même manière ; ils avaient le même sens de l’humour. Ses parents lui avaient souvent répété qu’elle tenait beaucoup de lui, et la perspective de ne plus jamais le voir était plus qu’elle ne pouvait le supporter. Ne plus lui parler au téléphone, ne plus passer le voir sans prévenir et voir son visage s’éclairer sous l’effet de la surprise ; ne plus rire d’une blague avec lui ou discuter politique, ce qu’il adorait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   18 octobre 2019
Jusqu’alors, il avait toujours paru plus jeune que ses quatre-vingt-cinq ans, mais sa maladie l’avait énormément vieilli. Mandy n’arrivait pas à associer l’homme agile, droit comme un i que son grand-père était quelques semaines à peine plus tôt, avec ce vieillard sans substance qui n’avait même pas la force de relever la tête pour boire.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   18 octobre 2019
C’était comme un air de déjà vu, cet éclair de familiarité, une sensation plutôt qu’une pensée consciente. Un vertige, un sentiment d’irréalité, comme si elle avait soudain eu la vision d’un autre monde. Cela avait été fugace et imprécis, mais en regardant la maison de sa tante, Mandy sentit la panique monter en elle. Enfant, elle y était venue de nombreuses fois, mais elle n’arrivait pas à se souvenir du moindre détail. C’était comme de regarder l’album de photos de vacances de quelqu’un d’autre, prises dans un endroit où elle était déjà venue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   18 octobre 2019
Mon propre oncle, bon sang ! Je lui faisais confiance. Je le considérais comme un père. Toutes ces nuits au chevet de grand-père, lui assis simplement à côté de moi tout en sachant… Comment a-t-il pu ? Comment a-t-il osé ? En repensant aux photos des deux fillettes nues sur son ordinateur, elle sentit son estomac se retourner. Les mots et les phrases déferlaient, désormais pleines de sens, mais enterrées si profondément dans sa mémoire qu’elle n’avait pas compris tout de suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   18 octobre 2019
Elle se sentait trahie. Qui plus est par sa propre famille, les personnes même qui auraient dû lui être les plus proches, sur lesquelles elle aurait dû pouvoir compter aveuglément pour leur franchise, leur honnêteté
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : violVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1215 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre