AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dany Osborne (Traducteur)
ISBN : 2290031313
Éditeur : J'ai Lu (13/07/2011)

Note moyenne : 2.8/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Elliott, Quent et Wyatt étaient partis en week-end spéléo. Puis la terre a tremblé. de retour à l'air libre, ils découvrent un monde apocalyptique peuplé de créatures sanguinaires et réalisent que cinquante ans se sont écoulés à leur insu ! Ici, la civilisation a disparu et les hommes sont devenus des proies faciles. Après avoir été attaqué par des gangas, Elliott se découvre des pouvoirs extraordinaires en guérissant une amarone surgie de nulle part. Elle s'apppell... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
tousleslivres
  15 mars 2013
J'ai beaucoup aimé cette histoire d'amour dans ce monde pots-apocalyptique dans lequel je me suis plongée avec délice.
En effet, nous sommes ici dans un monde qui a subit la destruction de l'humanité. Rien ne c'est fait en une seule fois, il y a eu plusieurs étapes. La destruction a commencé avec les tremblements de terre successifs, tous incroyablement violents. Ils ont déclenché des tsunamis suivis d'une longue liste de désastres : incidents, tempêtes, ondes de chocs... Les humains n'avaient pas la moindre chance de survivre à tout ça.
Après ces cataclysmes, il y a un demi-siècle, il restait encore quelques survivants, mais pas pour longtemps. Ils sont morts dans les jours qui ont suivi la fin du cataclysme. On ignore pourquoi certains on résisté, on le l'explique pas...
A Envy, anciennement, Las Vegas, une poignée de survivants se sont installés dans un hôtel. Ils ont tout réparé, les vitres cassées, les sols et les murs recouverts de végétation qui avait repris le pas sur les constructions humaine.
Nous découvrons deux groupes de héros : d'un coté ceux qui on vécu ces 50 années et d'un autre coté ceux qui ont été protégé dans une grotte pendant 50 ans. En effet un groupe de jeunes gens se sont retrouvés coincés dans cette grotte. Quent, Wyatt et Elliott ainsi que Frence et son copain Lenny qui étaient les guides. Ils ont senti la terre bouger, trembler, s'effondrer au-dessus de leur tête. Des ondes d'énergie faisaient crépiter l'air devenu brûlant. Il y a eu des éclairs et puis plu rien... Ils se sont réveillés et tout était différent. Ils ont découvert que 50 ans s'étaient écoulé.
Quand Elliott et Lou comparent leurs âges : Elliott est né en 1977 et à 33 ans quand Lou est né en 1983 et à 77 ans, le décalage est très intéressant !!!
Nous suivons aussi d'histoire de Lou et Théo qui ont survécu. Ils étaient informaticiens, des Geeks comme on les appelaient à leur époque. Quand ils ont vu ce que la Terre était devenue, ils ont décidé de chercher de quoi faire de l'électricité et ont réparé des ordinateurs. Ils ont réussi à pirater les satellites météos qui tournaient encore en orbite. Ils ont découvert que toute la planète avait été touchée par ce cataclysme. Ils ont aussi vu que la Californie et la moitié du Nevada étaient sous l'océan et là où se trouvait Hawaï, un nouveau continent a émergé au milieu du Pacifique.
La question qu'on se pose tout au long de ce livre, que j'ai trouvé très intéressant, c'est qu'est ce qui a provoqué ce cataclysme ??? Les humains... les extraterrestres... on sait juste que ce qui c'est passé, c'est passé en 2010...
On découvre de nouveaux peuples, des bons et des gentils, enfin des bons qui n'en sont pas vraiment... des êtres étranges qui sont immortels ou plutôt on ne peut pas les tuer, ça se sont les méchants...
Puis il y a les gentils comme notre petit groupe de survivants dont Elliott qui est médecin, mais il se réveille avec un don, il s'aperçoit qu'il absorbe les maladies et autres blessures des personnes qu'il soigne, puis il donne cette maladie ou blessure à la prochaine personne qu'il touche... pas toujours évident à gérer...
Je suis tout de suite entrée dans l'histoire. L'auteur, Joss Ware, a su mettre en place ce monde pots-apocalyptique très rapidement et efficacement. Les personnages sont, je ne dirais pas attachants, mais, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre leurs aventures qui, pour un livre style « Harlequin », sont digne d'un grand livre et d'une grande aventure.
Quand je prends du recul, par report au style « Harlequin », que j'écrivais plus haut, je trouve que ce livre à une place à prendre dans le monde pots-apocalyptique autant qu'un autre (j'en ai lu des bien pire !!!).
J'ai aimé ce livre, je l'ai lu en deux jours et je le regrette pas ma lecture.
Lien : http://tousleslivres.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Pois0n
  09 octobre 2016
Il ne suffit pas d'avoir de bons ingrédients pour faire une bonne recette. Les amants de l'Apocalypse en est la preuve flagrante.
Joss Ware avait pourtant toutes les cartes en main: un monde dévasté désormais dominé par la verdure, des créatures mi-monstre mi-zombie, des ennemis mystérieux... et il a fallu qu'elle gâche tout ça, à commencer par le fait de choisir comme duo principal une sacrée paire de têtes à claques.
J'ai essayé, pourtant, mais à aucun moment, je n'ai réussi à m'attacher à Elliott et Jade (au point de leur préférer Quent et Zoe, qui n'ont pourtant droit qu'à un chapitre chacun).
D'une part parce que leur histoire est basée sur du vent: sitôt a t-il aperçu un carré de peau de Jade qu'Elliott ne se sent plus. Et en face, la demoiselle ne vaut pas mieux. Alors qu'il n'y finalement que très peu de sexe dans tout le bouquin, ces deux-là ne pensent qu'à ça. Constamment. Dès qu'ils ont l'autre en ligne de mire. L'auteure aurait pu les développer un peu plus, insister davantage sur leurs passés respectifs qu'elle ne fait qu'effleurer, au lieu de revenir encore et encore sur leur envie de se sauter dessus. Il n'y a pas d'émotion, de complicité (contrairement à la malice bien visible entre Zoe et Quent!), pas la moindre alchimie entre ces deux-là.
Conséquence directe, ces persos en eux-mêmes étaient déjà assez plats, et pris séparément, au lieu de relever le niveau, l'auteure a préféré enfoncer le clou. Alors qu'elle aurait pu faire d'Elliott un perso intéressant, torturé et pas-si-bête, elle le transforme en gros con macho à la moindre occasion. "Parce qu'il est amoureux". Ah, ben ouais... c'est une belle excuse, ça. Jade, elle, nous est présentée et se considère elle-même comme une femme farouche et indépendante. On pourrait presque croire à ses coups de gueule face à l'attitude d'Elliott si ce n'était pour lui pardonner aussitôt avant de se mettre toute seule dans la position de trophée à secourir.
Bref, ces deux zigotos complètement incohérents se sont bien trouvés, mais ça ne les rend pas sympathiques pour autant.
Du coup, le reste aurait peut-être pu sauver les meubles. Mais non. du monde post-apocalyptique, on ne voit pas assez pour compenser cette pseudo-romance foirée. Il y a bien le passage dans le centre commercial ou pendant la tempête, mais c'est trop peu, et surtout très maladroit dès qu'il y a de l'action. Joss Ware a décidément eu tort de comparer (de façon fort peu subtile) son roman à l'un de ceux de Clive Cussler! Au moins, la référence fait sourire...
Ce tome peut être lu comme un one-shot, bien que la conclusion soit ouverte sur la suite via quelques révélations sur les antagonistes et l'origine du Changement, il pourrait tout autant ne pas y en avoir notamment parce que c'est bien l'histoire de Jade et Elliott qui occupe le devant de la scène et que le reste ne sert que de décor, au mieux d'intrigue secondaire. La conclusion est donc correcte sans être frustrante.
De toutes façons, la série étant avortée en France, il faudrait sous doute venir à bout des six tomes VO pour avoir le fin mot de l'histoire. Peut-être les autres couples sont-ils moins imbuvables, toujours est-il que moi, je m'arrête là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Overbooks
  22 mars 2013
J'avais acheté ce roman dès sa sortie avec la ferme intention de le lire tout de suite. Deux années sont passées et je ne l'avais toujours pas lu. Heureusement grâce à Kassandra qui a eu l'excellente idée d'organiser une LC sur le site Livraddict, j'ai enfin pu le sortir de ma PAL, et je ne le regrette absolument pas!
Une bande d'amis partie explorer une grotte, se réveillent 50ans plus tard dans un décors pots-apocalyptique. Ils partent alors à travers les Etats Unis à la recherche d'autres survivants. Parmi ces hommes, nous faisons la connaissance d' Elliott Drake, un médecin qui se découvre un étrange don. Il va rencontrer lors de son périple, une énigmatique jeune femme Jade et tout un groupe de survivant installé installé dans le ruines de Las Vegas.
J'avais lu pas mal de critiques négatives sur Internet sur ce bouquin, donc je me demandais un peu ce que j'allais découvrir. Et c'est finalement une excellente surprise! Je lis rarement de roman sur le thème de la fin du monde et de survie post apocalyptique et je dois dire que là j'ai beaucoup aimé l'univers développé par l'auteure. Ça m'a changée des romances vampiriques. C'est originale et agréable à lire! En plus l'auteure ne nous délivre pas toutes les informations dans ce premier tome et nous donne vraiment envie de lire la suite.
Si l'univers qui nous est présenté, est original, ce n'est pas le cas de l'histoire d'amour de notre couple principal. Ça reste quand même très classique! Amour au premier regard, je t'aime mais ce n'est pas possible etc etc. L'auteure maitrise parfaitement les codes de la romance : le héros beau gosse un peu macho et l'héroïne dure à cuire mais un peu fragile quand même. Mais bon ça se lit très bien!
Par contre mini coup de gueule contre les éditions J'ai lu qui aurait pu quand même relire le roman avant publication car il y a des phrases mal construites, des incohérences et des coquilles tout le long du roman...Une publication plus soignée aurait surement permis au livre de rencontrer plus de succès! Pour l'instant seul deux tomes de cette saga ont été publié en français sur les six parus en VO et je pense que nous n'aurons pas la suite de sitôt!
En conclusion, ce premier tome d'Envy Chronicles est très prometteur et donne très envie de lire la suite (Suite qui sera consacrée à Simon et Sage). C'est un roman agréable à lire malgré les nombreuses coquilles et qui nous fait passer un bon moment de lecture.

Lien : http://over-books.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sabrinaduhavre
  27 septembre 2014
Un roman qui m'a déçue car ce n'est pas du tout ce que j'imaginais.
Je pensais découvrir un monde post apocalyptique qui se met en place doucement, avec de jeunes gens comme protagonistes, quelque chose de plus jeunesse.
Et malheureusement je suis tombée sur un monde en ruine déjà mis en place, des personnages que je confonds dès les premiers chapitres, beaucoup de flou et de l'érotisme...
Pour le flou, je me suis demandée si ce roman était bien traduit...
J'ai donc lu les premiers chapitres, ayant du mal à me plonger dedans puis j'ai fini par feuilleter le livre et non, je n'arrive pas à trouver d'intérêt dans ce que je lis.
J'ai abandonné...
Commenter  J’apprécie          40
Sydouce
  16 août 2011
Il y a 6 mois, Elliot médecin trentenaire se réveille d'un étrange sommeil qui aura durée 50 ans. Son dernier souvenir est d'être parti avec ses amis en expédition. Seulement lorsqu'il revient à lui tout à changé et son monde a sombré dans l'apocalypse. Elliot et ses amis Quent, Wyatt, Simon et Fence tentent tant bien que mal de survivre dans ce monde qui semble être gouverné par des créatures sanguinaires. Alors qu'ils combattent des gangas afin de sauver un groupe d'adolescents, une belle amazone Jade arrive sur son mustang (si si je vous jure) pour leur venir en aide. Blessée, cette dernière va être soignée par Elliot et son don hors du commun. Cette rencontre avec les ados et Jade va le mener vers Envy (ex Las Vegas) devenue une colonie de rescapés, ce qui va leur apporter un peu d'espoir. Mais vous vous en doutez rien n'est jamais simple ! Elliot et Jade vont devoir unir leurs forces dans le combat contre les immortels.
L'univers mis en place par l'auteur est recherché, intéressant et intense. J'ai, à de nombreuses reprises, tremblé, souffert etc… avec nos héros. Les descriptions des lieux, des créatures sont très imagées et je n'ai eu aucun mal à me les imaginer. le style de Joss Ware est agréable et très fluide. Pour ma part, je n'ai ressenti aucune lenteur dans le récit, ce qui je dois dire est très plaisant. L'intrigue m'a, à plusieurs reprises, surprise. Pourtant, en règle générale, je devine assez bien ce qui va se passer. Un petit bémol tout de même, il m'a manqué certaines réponses sur mes nombreuses interrogations mais je pense et j'espère que je les aurais dans les tomes suivants. La romance n'est finalement pas très présente, toutefois elle n'est pas absente et il plane tout au long du livre une certaine tension sexuelle.
A l'instar du monde mis en en place par l'auteur, les personnages sont recherchés, travaillés et ce aussi bien dans leur caractère que dans leur passé. Elliot est évidement beau, intelligent et bourré de testostérone. Jade quant à elle est une femme belle, forte et dotée d'un caractère bien trempé, son passé l'a endurci et rendu très méfiante. Inutile de vous dire que leur rencontre va faire des étincelles ! Les personnages secondaires bien que moins présents n'en restent pas moins intéressants. J'ai beaucoup aimé Quent ainsi que Lou, ce dernier est très présent dans le récit puisqu'on suit son journal sur quelques pages.
Pour lire l'intégralité de mon avis, rendez vous sur le blog :)
Lien : http://twilightlefruitdefend..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
UnpapillondanslaluneUnpapillondanslalune   23 novembre 2012
Pas de gratifiante carrière hospitalière, pas de coquette maison où l'aurait attendu avec impatience une ravissante épouse au terme d'une épuisante mais passionnante journée de travail aux urgences. Les jours où il aurait eu le moral en berne, son épouse l'aurait écouté s'épancher pendant le dîner. La soirée se serait poursuivie avec un bon verre de vin ou deux après avoir couché les enfants, devant un feu de cheminée, et un moment coquin...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
UnpapillondanslaluneUnpapillondanslalune   23 novembre 2012
-Est-ce... ma... flèche..., dans votre... poche ? souffla-t-elle.
-Non, ce n'est pas la vôtre, mais vous pouvez vous en servir, repartit-il
Commenter  J’apprécie          30
DexDex   13 novembre 2012
Toute vie, si misérable soit-elle, est mieux que la mort car on peut toujours l’améliorer. Quand on est mort, c’est vraiment fini.
Commenter  J’apprécie          20
Pois0nPois0n   24 août 2017
– Êtes-vous... un ange ? lui demanda la femme. Raphaël, peut-être ?
Sa voix était sourde, rauque. Celle de quelqu'un qui sortait d'un profond sommeil.
– Navré de vous décevoir, mais je ne suis qu'un médecin.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : post-apocalyptiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2725 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre