AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782709658195
Éditeur : Emoi (02/05/2018)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Égoïste, peste, capricieuse  : la réputation de Nan n'est plus à faire.Mais sous ces dehors se dissimule un immense besoin d'amour. Et même si elle passe  du bon temps avec Major, elle commence à en avoir assez de ses manières frivoles. Surtout depuis qu'elle a rencontré le mystérieux Gannon.Entre Major qui lui réclame une seconde chance et Gannon qui hante ses rêves, Nan doit faire un choix.  Ce qu'elle ignore, c'est que tous deux sont impliqués dans des combines q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
mamary57
  11 septembre 2018
Ce tome est le final de la série Rosemary Beach, ce fut pour moi un plaisir de le lire, merci à collection &moi et #netgalley pour ce service presse.
Je l'ai commencé avec une certaine appréhension car après celui-ci c'est la finL. Dans ce tome, nous aurons l'histoire de Nan, la demi-soeur de Rush, la fille du célèbre Kiro le chanteur des Slaker Demon.
Elle a appris très tardivement qu'elle était la fille de cette rock star et à partir de ce moment-là, sa vie est devenue de plus en plus chaotique. Elle n'a eu de cesse de prendre les mauvaise décisions, entre ses crises de jalousie envers Blaire sa belle-soeur, la femme de Rush, car à cause d'elle, il ne lui prêté plus d'attention et celles envers Harlow, la fille préférée de son père, qui a eu l'homme dont elle était amoureuse, Grant. Ses goûts en matière d'hommes n'en pas été des plus glorieux, elle n'a jamais réussi à bien les choisir, pour elle ils n'attendent qu'une chose et pour avoir un minimum d'affection, elle décide de céder facilement à leurs désirs, heureusement qu'elle est douée dans ce domaine.
Major, le cousin de Mase, travail depuis quelques temps pour DeCarlo sous les ordres de Cope, il a pour mission de soutirer des informations à Nan et pour arriver à ses fins, il a opter pour la tactique de la séduction donc il partage de temps à autres des instants de plaisirs et des soirées avec elle mais malheureusement pour lui, Nan n'accorde pas facilement sa confiance et le fait que ce dernier ne lui soit pas fidèle commence doucement à l'énerver. Car la seule chose à laquelle elle aspire, un homme qui la respect et qui l'aime inconditionnellement comme Rush aime Blaire et Grant aime Harlow.
Après avoir décidé de prendre du recul sur sa vie, elle fonce à Vegas rejoindre une amie, durant la soirée elle rencontre ce mystérieux homme, qui l'attire plus qu'il ne l'effraie, son puissant magnétisme réveille en elle des désirs jusqu'alors bien enfouis. Gannon était différents des autres, il était prévenant, une attitude que Nan ne pensait pas avoir droit. Mais Major la retrouve et lui annonce qu'il souhaite faire amende honorable envers elle.
Pourquoi ce changement de comportement ? Et pourquoi maintenant, alors que Nan avait tourné la page ?
Cope est un être puissant et froid, il est prêt à tout pour extirper des informations à cette belle rousse, pour lui elle est coupable même si Major lui jure le contraire, après deux mois d'observation quotidienne et l'échec de la mission de ce dernier, il décide de prendre les choses en mains et va foncer à Vegas la séduire. Contre toute attente, la tache va être facile, sa belle va vite tomber dans le piège mais Major va lui mettre des bâtons dans les roues en les rejoignant.
Est-ce par jalousie ou par simple craintes que Major va à l'encontre des ordres de son boss ?
Entre les mains de Gannon, Nan est pire qu'une marionnette, elle se laisse complètement faire même si les paroles crues et les actes autoritaires qu'il lui inflige devraient plutôt la répugner.
Pourquoi le laisse-t-elle faire tout cela ? A quel point a-t-il un pouvoir sur elle ?
Gannon a-t-il fait le bon choix en de détruire émotionnellement Nan pour arriver à ses fins ?
L'auteure a su avec merveille nous entrainer dans ce triangle amoureux, on a pu découvrir à quel point Nan était un être brisé, ce qui nous a permis de la voir autrement que comme la peste des tomes précédents. Abbi m'a transporté grâce à cette dernière histoire, une des plus intenses de la série.
C'est avec tristesse que je quitte Rosemary Beach en espérant peut-être les retrouver dans une autre sur pourquoi pas les enfants de tous ces protagonistes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MaynaOrevesdesmots
  17 janvier 2020
Tout d'abord merci à notre partenaire collection &moi pour ce service presse via la plateforme NetGalley. Il me tardait de lire ce tome sur Nan, de voir comment l'auteure allait nous faire apprécier celle qu'elle nous a tant fait haïr au fil de la saga à force qu'elle malmène toute la bande de Rosemary Beach et j'ai été très étonné par la tournure des événements.
On retrouve le petit clan à Rosemary beach mais surtout Nan, soeur de Rush, de Mase et d'Harlow, fille de Kiro. Elle est toujours à la recherche d'affection et d'attention, prête à tout pour être avec quelqu'un qui lui accorde du temps et de l'intérêt. Elle vit une aventure avec Major, cousin de Mase, mais elle rêve d'attaches et elle sent bien que lui est volage. Très rapidement elle va éjecter Major et s'envoler pour Las Vegas pour se changer les idées. Elle va alors faire la rencontre de Gannon qui va carrément bouleverser en quelques instants tous ses préjugés sur les hommes. Mais ce qu'elle ne sait pas c'est que Major veillait à sa protection tout en cherchant des informations qu'elle possédait d'une ancienne relation. Major a raté sa mission et son chef Cope, un grand fou sans limite et sans âme va prendre la relève pour obtenir ce que Major n'a pas su tirer de la jeune femme. Mais Major se rend compte de ses sentiments envers Nan et va vouloir la récupérer mais Gannon sera sur son chemin.
Quel danger plane sur Nan ? Comment Major va-t-il récupérer Nan ? Sera-t-elle réceptive ? Ou déjà amoureuse de Gannon ? Et surtout qui est ce mystérieux inconnu et que lui veut il ?
Nan est une jeune femme belle mais aigri par la vie et par le rejet de son père surtout. Les hommes l'ont tous déçu sauf Rush qu'elle adule, elle crache du venin à tout le monde et se fait beaucoup d'ennemis. Mais cette façade car s'en est bien une, cache une jeune femme sensible qui ne cherche qu'à aimer et être aimer en retour. Si elle est si mauvaise c'est surtout parce qu'elle se sent seule et délaissée. Elle jalouse la vie de ceux qui l'entoure car ils tombent tous éperdument amoureux de leur âme soeur. Elle profite de l'argent qu'elle possède, de la vie et de tous les déboires.
Major travaille pour l'entreprise du père de Reese. Il est agent secret comme l'était Captain. Il travaille avec Cope comme chef sur le cas de Nan. Mais fougueux et dragueur, il enchaîne les conquêtes au lieu de se concentrer sur sa mission et de conquérir Nan pour qu'elle lui délivre les informations qu'il cherche. Grand, beau, charmeur notre Texan est un mannequin sur pattes, à qui personne ne résiste. Cousin de Mase, il est proche de lui, son père l'ayant rejeté suite à ses frasques avec sa propre belle mère.
Cope à une place importante également dans ce volet. Il est toujours au côté de Major pour surveiller ses gestes et surtout la vidéosurveillance de la maison de Nan. Grand, ténébreux et sans états d'âme c'est le meilleur tueur du clan. Son passé l'a forgé et Il ne ressent aucunes émotions et exécute les ordres sans se poser de questions. En clair il nous donne froid dans le dos. le voir agir à la place de Major et se métamorphoser au fil des pages est totalement incroyable.
On retrouve la belle plume d'Abbi Glines, toujours aussi fluide, addictive et sensuelle. On est transporté dans ce trio infernal sans vraiment savoir comment toute cette histoire va se terminer. Les chapitres courts donne de la rapidité à l'histoire et les actions s'enchaînent avec beaucoup de suspense amenant avec elles beaucoup d'interrogations. La narration à trois voix est bien menée et permet une compréhension totale de ce qu'il se trame comparé aux héros qui gardent tous leurs secrets jusqu'au bout. L'auteure nous régale avec deux chapitres d'anciens personnages : Mase et Captain.
Comme d'habitude on voyage allègrement avec Abbi Glines et la bande de Rosemary Beach. Les sensations et émotions sont diverses et intenses. Au fil des pages la tension s'accumule par le côté enquête du roman jusqu'à la scène finale où tout explose. On voit les personnages évoluer et se métamorphoser quand ils sont en contact l'un avec l'autre, chaque évolution est touchante et pour certains vraiment incroyable. Même si Nan est vraiment une peste, et dans ce tome également, elle ne va pas par quatre chemins, je la trouve quand même rapidement amoureuse de l'un des personnages et trop docile avec lui. J'aurais aimé un peu plus de combativité et moins de soumission comme elle réagit avec l'autre homme. Certains moments nous attriste d'autres nous font rire. Les scènes érotiques sont toujours aussi électriques et torrides comme Abbi sait si bien le faire.
Un beau roman de clôture. J'aurais aimé un épilogue final de série avec le devenir de chacun, en lectrice fan on en a jamais assez. Mais j'ai vraiment apprécié ma lecture, le côté thriller me plait énormément quand il est lié à la romance. En espérant avoir la traduction du tome de Kiro, que je lirais avec grand plaisir.
Lien : https://auxrevesdesmots.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sami33
  21 mai 2018
Contre toute attente, ce dernier tome qui clôture la saga Rosemary Beach d'Abbi Glines et un immense coup de coeur ! La tournure de l'histoire m'a plu malgré quelques menus détails qui m'ont chiffonné.

Selon moi, ce dernier opus est trop court mais très intense. Une fois commencée, vous ne voudrez plus lâcher votre lecture ! Pour ma part, je l'ai lu en moins de trois heures, j'ai tellement été absorbé par ma lecture que je n'ai pas vu le temps passer.

On a toutes adoré détester Nan. Ici, vous la trouverez sous un nouveau jour, dès plus étonnant !

Dans ce tome on apprendra à connaître la vraie Nan, celle que personne ne connaît finalement, même pas son frère. Dès les premières lignes, je savais que j'allais être accroc à ce tome et mon intuition ne m'a pas trompé. J'avais peur qu'Abbi Glines nous propose un dernier opus sur un triangle amoureux, chose que je déteste royalement mais je suis ravie de voir que cela n'a pas été le cas et que toute l'histoire repose sur du suspens comme je les aime.

Nan est donc mise à l'honneur dans ce tome. Nous allons la découvrir dans son passé et dans son présent. On fait petit à petit connaissance de la peste de la ville qui va se montrer sous un jour nouveau. On comprend que sa méchanceté est son mécanisme de défense. L'auteur ne nous met pas de la poudre de perlimpinpin plein les yeux, Abbi Glines ne fait que nous montrer Nan sous un angle dans lequel nous ne l'avons pas encore vu. Nan ne se cache pas, elle assume ses dires et ses actes. C'est un trait de qualité que j'ai énormément apprécié. J'ai appris à apprécier Nan dans cet opus et je pense que ce sera votre cas également. Parce que ce que recherche Nan, c'est d'être aimée et avoir de l'amour en retour. Une chose que sa mère ne lui a jamais donné et cela l'a conditionné dans sa vie d'adulte.

Major va jouer de la faiblesse de Nan pour la faire sienne, pour la rendre dépendante de lui mais quand elle va se réveiller, elle va plier bagage pour se rendre à Vegas où là-bas, elle fera la connaissance d'un Gannon qui va lui faire tourner la tête et bien plus encore. Il n'a rien en commun avec les hommes qu'elle a l'habitude de fréquenter. Il est tellement direct, brut de décoffrage que ça va lui changer des gnian-gnians qui lui font du rentre-dedans à longueur de journée.

Nan n'est pas une héroïne de Walt Disney, c'est une jeune femme blessée qui elle aussi à le droit à l'amour, qu'on l'aime pour ce qu'elle est, comme elle est, avec ses défauts et ses qualités.

Major est un gosse. Il est tellement immature que je me suis demandée ce que lui trouvait Nan.

Quand à Gannon, il est tout simplement incroyable ! Il a de la poigne, il sait comment gérer une femme comme Nan. Il ne se laisse pas impressionné aussi facilement. Il est l'homme qu'il lui faut, il est parfait à tout point de vue mais il est comme elle, il a une carapace tellement épaisse qu'il ne se laisse pas approcher aussi facilement... Nan a trouvé son maître avec cet homme !

J'ai trouvé judicieux que l'auteur ait décidé de faire intervenir certains personnages au moment clé du récit. Je pense notamment à Mase, Major ou encore Gannon. Je ne peux pas vous en dire plus car je ne veux pas vous spoiler mais sachez que ce tome vous réserve des tas de surprises !

La plume d'Abbi est égale à elle-même magique. C'est une magicienne des mots, des émotions, des sentiments. Elle sait manier les mots et la plume comme personne. Les scènes érotiques avec un brin de BDSM est une surprise agréable et qui colle bien à l'histoire et aux personnages.

En conclusion, un tome qui clôture une magnifique saga qui dans l'ensemble a été un immense coup de coeur. Abbi Glines a été incroyable, tout le temps, dans chaque tome alors chapeau bas à l'auteur qui est un incontournable de la romance. Elle a su se renouveler à chaque tome avec brio. C'est un auteur que je n'ai pas l'intention de lâcher tant elle est formidable. C'est un auteur incontournable à suivre assurément !

Je pense que vous l'aurez compris mais je vous recommande chaudement cette saga si vous ne la connaissez pas et la lecture de cet ultime opus si vous hésitiez encore.
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TheLovelyTeacherAddictions
  10 mai 2018
Il y a longtemps que le dernier tome de la saga Rosemary Beach est dans ma PAL car j'avais acheté le roman en anglais . Il était donc temps que je lise cette conclusion d'une saga qui a su nous tenir en haleine depuis les premières parutions chez Collection Emoi et J'ai lu pour elle.
Nan Dillon est le personnage le plus détesté de la saga car il ne faut pas oublier toutes les horreurs qu'elle a fait subir à toutes les héroïnes en commençant par Blaire. La liste de ses atrocités est aussi longue que mon bras et il est difficile de s'attacher à ce genre de personne car son égoïsme et sa méchanceté n'étaient plus à démontrer. J'étais donc curieuse de découvrir comment Abbi Glines allait terminer sa saga avec un tel personnage. J'ai aimé découvrir Nan sous un nouvel angle et j'ai surtout apprécié le fait de ne pas la voir changer radicalement pour devenir une femme qu'elle ne sera jamais. Elle va garder son franc parler mais l'auteur a réussi à l'humaniser notamment avec le personnage de Nate qui nous montre le côté humain de Nan. Si vous vous souvenez de sa rencontre avec Blaire , vous savez que ses rapports avec sa belle soeur était plus que tendus mais Blaire étant gentille et sachant que Rush aime profondément sa soeur, elle n'a pas pu lui tourner le dos. Je trouve ça vraiment admirable car elle aurait pu rayer Nan de sa vie. Nate humanise donc Nan et à deux deux , ils vont nous offrir de magnifiques scènes. On constate une fois de plus qu'elle manque cruellement d'amour et que l'absence d'amour familial a forgé la garce qu'elle est devenue.
Dans ce tome, Nan va donc être une fois de plus déçue par Major Colt car ce serial baiseur ne pense pas qu'elle puisse ne plus vouloir de lui . Ce qu'elle ne sait pas c'est que tout ça fait partie d'un plan machiavélique dont elle n'a absolument pas conscience. le diable va se laisser berner et la chute pourrait être brutale. Je n'ai pas vraiment apprécié le personnage de Major car il est trop imbu de sa personne et aussi trop borné pour s'en rendre compte. Il veut s'attaquer à des adversaires plus féroces que lui mais dans cette partie d'échec, il sera évidemment le fou du roi et il ne lui arrivera pas à la cheville. Son obsession envers Nan n'est pas le fruit d'un réel amour mais plus aux éraflures qu'elle va lui infliger à son ego dans ce tome. Major a joué et a perdu mais il refuse de l'admettre et ni Mase ni Cope ne parviendront à lui faire entendre raison. Il est le jouet entre les mains de son patron et il aura beau taper des pieds, il aura un mal fou à reprendre la main. Il n'a donc pas l'intelligence nécessaire pour sortir son épingle du jeu mais saura t-il reconquérir Nan?
Gannon Roth est le 2ème homme du roman et il sera un adversaire de taille face à Major. C'est un être insaisissable mais on sent bien dès le début qu'il maîtrise son sujet. Il va entrer dans la vie de Nan tel un boulet de canon et pourrait être celui qui domptera l'indomptable tigresse qu'est Nan. Lorsqu'elle est en sa présence , elle n'est plus la même et elle rêve même d'une vie comme de nombreux couples à Rosemary Beach ont. Qui pourrait croire que Nan souhaiterait se poser et vivre une belle histoire d'amour? le fait que les chapitres soient écrits selon différents points de vue nous permet d'avoir une vue centrale sur l'intrigue et d'en saisir les tenants et les aboutissants. On connait donc les pensées et les envies de Gannon et cela suscite encore plus de questions. Ce que j'ai adoré avec lui est le fait de tenter de démêler le vrai du faux et savoir quel serait son objectif final. Peut on lui faire confiance? Quel jeu sordide va t-il jouer avec Nan ?
Bref, la saga Rosemary Beach s'achève en beauté avec le tome sur le personnage le plus détesté de la saga. Un point final y est mis et même si tout est loin d'être parfait et même si j'aurais aimé que certains aspects soient plus évoqués, j'ai passé un bon moment de lecture. Nan reste Nan et Abbi Glines parvient tout de même à nous faire ressentir un peu d'empathie pour ce personnage qui ne mérite clairement pas son happy ending. Restera t-elle dans son enfer personnel ou aura t-elle droit à un part d'amour?
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  19 mai 2018
Au fils des tomes, la tonalité de la saga [ROSEMARY BEACH] s'est transformée. Ce quatorzième opus était attendu par tous les fans de la série, on allait enfin découvrir l'histoire de Nan, celle que l'on a détesté depuis le début.
Cet opus nous permet vraiment de prendre la pleine mesure du personnage que Nan incarne. Cette jeune femme que l'on a toutes traité de peste, d'égoïste et de capricieuse. Moi la première, j'avoue que j'avais surtout détesté Nan dans les premiers opus qui étaient consacrés à Rush et Blaire. Mais j'avais envie de faire table rase du passé pour vraiment aimer son personnage dans [IN FLAMES].
Dès les premières lignes, j'ai su que ce roman allait sortir de l'ordinaire, le résumé nous orientait dangereusement sur un triangle amoureux, et je peux vous dire qu'Abbi Glines a su me surprendre ! Avec des chapitres courts alternants les points de vue de Nan et Major, vous ne verrez pas les pages passer. J'ai trouvé que le rythme était infernal et j'ai particulièrement aimé l'intrigue à suspense.
Ce roman met Nan à l'honneur dans le présent tout en faisant référence à la peste qu'elle a pu être dans le passé. On apprend à aimer Nan petit à petit en gardant à l'esprit qu'elle a été quelqu'un d'horrible qui usait de sa méchanceté sans considérer les gens autour d'elle. Abbi Glines ne cherche pas à faire de Nan une personne qu'elle n'est pas, elle nous offre seulement sa version des faits, et Nan sait reconnaître ses tords. Nan est une jeune femme que j'ai aimé dans cet opus, surtout avec l'histoire qu'elle va vivre avec Major, et ce mystérieux Gannon. J'ai pu ressentir de la sympathie pour elle, de l'empathie aussi et j'ai un peu souffert par moment avec elle. La série a évolué et Nan en a fait de même. J'ai donc été ravie car j'ai réussi à m'attacher à elle assez simplement. En ce qui concerne Major, cela a été beaucoup plus difficile, j'avoue que j'ai eu énormément de mal avec lui, nous avons de plus beaucoup de chapitres de son point de vue et je n'ai pas pu l'apprécié. J'admet par contre que son personnage est essentiel à l'intrigue et qu'il m'a tout de même fait ressentir pas mal d'émotions, mais aucun attachement envers lui. Je me suis plus intéressée à Gannon qui a capté toute mon attention, mais je m'arrête-là en ce qui le concerne, vous le découvrirez au fil des pages. Je peux juste vous dire qu'il aura une sacrée influence sur Nan et c'est certainement ce qui a fait que j'ai autant apprécié notre héroïne.
L'intrigue nous sort des schémas habituels. J'ai aimé le suspense se mêlant à un érotisme très torride et hautement psychologique. Abbi Glines a pris des risques avec un dernier opus qui conclut la série de manière assez peu conventionnelle, mais c'était à l'image de Nan. La romance est elle-aussi très différente, je ne savais pas trop où j'allais et j'ai eu peur à certains moments pour finalement terminer le roman complètement satisfaite de ce grand final.
Abbi Glines est une auteure que je vais continuer à suivre de près, c'est toujours très addictive et surprenant. Elle a réussi à se renouveler avec cette série qui s'est étendue sur de nombreux tomes.
En bref, [IN FLAMES] est à l'image de Nan, surprenant, brûlant et plein de suspense. Abbi Glines nous livre un dernier opus sous haute tension avec beaucoup d'émotions et la découverte d'une Nan touchante et attachante mais qui conserve tout de même une personnalité qui la caractérise. J'ai adoré ce tome pour sa différence et je ne cesserai de conseiller la saga [ROSEMARY BEACH] qui fait partie des meilleures que j'ai eu le plaisir de lire.

Lien : http://www.lmedml.fr/2018/05..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   19 mai 2018
Le soleil qui filtrait à travers les rideaux n’avait rien de chaleureux. Au contraire. Je savais qu’à l’instant où j’ouvrirais les yeux ce serait la solitude. Mon rêve avait semblé si réel. Je palpai doucement mon corps, qui me parut étrangement sensible et à vif. Mon esprit me jouait des tours. J’avais toujours ma culotte et, malgré l’intense sentiment de satiété que j’éprouvais, je savais que tout cela n’était que dans ma tête. Le vide douloureux qui m’emplissait le cœur n’avait pas disparu.

Avant Gannon, la solitude avait été facile. Avant de connaître une telle satisfaction, j’étais forte. Rien ne pouvait me briser. Pas même un père qui ne m’aimait pas. Ou la perte de mon seul véritable héros, parti faire sa vie avec une autre femme. Ni même une soeur épanouie dans les bras d’un homme que je pensais autre fois parfait. Mais à présent… Je ne voulais plus de ça.

Je voulais quelque chose qui n’existait pas. Recroquevillée sur moi-même, je m’efforçai de tenir à distance le néant et la déprime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 juillet 2019
Mignon et presque trop gentil à mon goût – en général, je préférais un zeste de pathos dans mes relations. Son seul défaut, finalement, c’était son côté tombeur. Il aimait les femmes et elles le lui rendaient bien. Il me croyait trop stupide pour avoir compris que, quand il n’était pas avec moi, il était la plupart du temps dans les bras d’une autre. Malheureusement pour lui, il ne jouait pas la comédie aussi bien qu’il le pensait. Un simple SMS me suffisait pour savoir s’il était « occupé » ou s’il avait du temps à me consacrer.
J’avais longtemps cru m’accommoder de cette situation, alors qu’en réalité j’avais de plus en plus de mal à tenir la bride à mon cœur et à ne pas céder au charme de Major. Sa gentillesse me touchait, même si je savais que je n’étais qu’une fille de plus pour lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LadoryquilitLadoryquilit   07 octobre 2018
La vie était trop courte ; l'avenir, très incertain. Inutile de perdre le peu de temps qu'on nous accordait sur terre à se haïr les uns les autres ou à refuser le destin qui était le nôtre. Mieux valait embrasser la vie et en tirer le meilleur parti.
Commenter  J’apprécie          10
Elo-DitElo-Dit   29 juin 2018
"Pour elle, je ne serai qu'un mauvais souvenir, un regret. Mon existence glisserait lentement dans l'oubli, je retournerais me tapir dans l'ombre. C'était là que je vivais, sans m'encombrer de la moindre émotion inutile."
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   25 juillet 2019
Les hommes n’étaient que des menteurs. Même les beaux gosses au cœur d’or.
Je ne leur faisais pas confiance mais, pour mon malheur, j’avais besoin d’eux. J’aurais voulu ne pas souffrir d’un tel manque d’affection et d’attention, mais… Je n’en étais pas fière et m’efforçais de ne pas trop afficher cette facette de ma personnalité, même si cela devenait de plus en plus difficile.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Abbi Glines (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Abbi Glines
Q&A w/ Abbi Glines
autres livres classés : émoiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
299 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre