AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782732462202
288 pages
Éditeur : La Martinière Jeunesse (03/04/2014)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 139 notes)
Résumé :
Ashton est fatiguée d'être gentille, d'impressionner ses parents et de jouer la petite amie idéale de Sawyer Vincent. Sawyer est parfait, un véritable prince charmant, mais lorsqu'il quitte la ville pour l'été, c'est son cousin qui attire l'attention d'Ashton : Beau. Beau est le garçon le plus sexy qu'elle ait jamais vu, et même s'il est dangereux, Ashton est attirée par lui.

Beau aime son cousin comme un frère, la dernière chose qu'il veuille faire e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
Colombedelesperance
  09 avril 2016
Passons à cette chronique qu'il me tarde d'écrire depuis que j'ai mis le nez dans le bouquin ! Oui, carrément !
Un garçon de trop nous raconte l'histoire d'Ashton, une jeune fille qui traîne avec Sawyer et Beau – deux cousins très proches – depuis son enfance. Elle est secrètement amoureuse de Beau depuis des années, puisqu'il est le seul à connaître tous les aspects de sa personnalité, y compris les moins avouables pour elle, fille de pasteur. Cela étant, c'est avec Sawyer qu'elle sort depuis trois ans. Une période pendant laquelle elle s'est efforcée de se montrer à la hauteur de son auguste petit ami, si parfait et gentil. Mais voilà, cet été, Sawyer s'est absenté, et en voulant porter un coup de main à Beau, de qui elle s'est vraiment éloignée, Ash va renouer avec lui… lui qui l'aime aussi en secret depuis des années. Mais l'été ne dure pas une éternité, il va falloir se décider.
Bien. Pourquoi j'ai acheté ce livre ? J'avais un achat France Loisir à effectuer, et figurez-vous que celui-ci me semblait… à peu près intéressant. Disons-le franchement, je ne savais pas quoi prendre et Un garçon de trop me semblait un moindre mal. Abbi Glines est quand même aussi assez connue, en littérature américaine.
Alors, je ne vais pas vous dire que je n'ai pas aimé. L'histoire m'a prise aux tripes relativement vite (il a fallu moins de 30 pages) et j'ai trouvé les caractères des personnages étoffés. Comme romance, elle m'a transportée et je l'ai dévorée (en une journée).
Mais je vais un peu la descendre, en fait, cette romance adolescente. Elle aurait pu être incroyablement géniale, prenante et addictive, si… il n'y avait pas eu autant de sexe. Alors, je peux comprendre qu'il y ait une attirance, du désir, je le conçois vraiment bien, faites-moi confiance. M'enfin, zut ! On est vraiment obligé d'avoir des détails aussi crus ? Je pense sincèrement que non, surtout quand je vois que le roman est présenté comme un bouquin ado banal. Pour moi, c'est vraiment du Young Adult, déjà, on n'est plus dans du jeunesse !
Pourtant, la manière dont sont développés les caractères rappelle le jeunesse : ça reste assez en surface. En plus de ça, les personnages sont en dernière année de lycée. Ça situe un peu le truc. Il y a des thèmes abordés importants, mais très survolés, en fait, puisqu'on reste vraiment centrés sur l'histoire d'amour. La mort de la grand-mère est un évènement important, sauf qu'au final, j'ai trouvé qu'Ash s'en remettait relativement bien. Elle est plus préoccupée par les bouleversements que Beau produit dans sa vie que par son décès. Là, pour le coup, c'était dommage, vraiment.
J'ai pu relever quelques éléments plutôt intéressants concernant la morale. On y voit la fille de pasteur qui n'est pas si conforme à l'idée qu'on s'en fait. Il y a d'ailleurs plusieurs personnages qui sont ainsi : sous le vernis se cache autre chose. Ça nous apprend à ne pas étiqueter les gens. J'ai aussi pas mal aimé les passages où le père pasteur sermonne sa fille avec la Bible, en lui disant que les mauvaises gens transforment les bonnes et qu'il ne faut donc pas traîner avec. Ash n'a de cesse de répéter que ce bouquin prône aussi la tolérance et le pardon. Après, évidemment, d'autres éléments viennent un peu contrebalancer ça, mais je préfère me focaliser là-dessus.
La force des sentiments qui sont présentés au travers de Beau et Ashton (puisque c'est un récit à deux voix) est incroyable, j'en suis admirative. S'il n'y avait pas eu autant de références au sexe et à des détails de cet acabit (je n'ai pas forcément besoin de savoir que Beau louche ouvertement sur les seins d'Ash, merci), j'aurais juste tellement aimé ce roman.
Ashton ? Butée, amoureuse, un peu canaille mais pourtant avec un grand coeur. La pression qu'on lui impose est difficile et ses choix n'en deviennent que compréhensibles, de fait. Je n'ai pas dit que je les approuvais. Je les comprends. Beau ? Il aurait pu me faire craquer, lui, j'avoue. Il me fait bien un peu craquer, mais il est trop violent, donc ça passe moyen. Ne parlons pas de Sawyer, que j'ai trouvé… très bien pour l'histoire, mais bon, j'ai pas accroché non plus tant que ça. Je reste intriguée par ce qui pourrait advenir de lui dans la suite.
En fin de compte, je m'attendais à buter sur le triangle amoureux, moi qui n'en suis pas du tout friande. Au lieu de ça, j'ai achoppé sur des éléments qui m'ont paru trop crus, sur des choix que je désapprouvais et sur une violence qui m'a paru trop poussée. Je suis peut-être vieux jeu, mais je me demande ce qu'on veut transmettre avec ce genre de bouquin. Une jolie histoire d'amour ? Je ne parviens pas entièrement à la considérer comme telle, étant donné tout ce que je viens d'énumérer. Et je ne parle même pas du fait que tout ceci se passe alors que Sawyer est loin.
En conclusion, je ne peux pas dire que j'ai passé un mauvais moment de lecture avec Un garçon de trop, non c'est pas vrai. Je l'ai dévoré, c'est donc que j'étais prise dedans, que je m'étais un tant soit peu attachée aux personnages et que je voulais savoir la fin. La romance a très souvent cet effet sur moi. Sauf que je ne peux pas non plus considérer avoir passé un bon moment, puisque j'ai passé mon temps à réaliser que ce roman pour ados était bien trop cru et que chaque fois que je pensais qu'on remontait la pente vers quelque chose de mieux, on retombait avec un élément qui me dégoûtait ou presque. Il y a pour moi du bon et du moins bon, ici. Je tiens à préciser qu'il s'agit de mon avis, et que je ne force personne à l'adopter. Ça m'a juste fait réfléchir sur les valeurs qu'on transmet dans nos romans et à l'image qu'on renvoie aux nouvelles générations… de fait, ça m'aura remontée comme une pendule, avec le recul. J'ai à la fois aimé cette histoire d'amour (incorrigible romantique, saleté), tout en me cognant littéralement contre certains éléments.
Ce sera donc un 13/20 pour moi. Je suis de nature curieuse, je lirai peut-être le deuxième tome… ou pas.
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Moonshine
  12 juin 2014
Je dois vous avouer que j'ai commencé à lire ce livre à reculons. Je sais, c'est physiquement impossible mais j'avais vraiment peur de me retrouver avec entre les mains un livre du même genre que Indécise. En effet, nous sommes en présence ici, d'après les infos obtenues, d'un New-Adult et d'un triangle amoureux. Enfin, c'était ce que je croyais. Avant.
En fait ce livre c'est avant tout un Young Adult tout doux. Certaines ont pu être déçues mais moi ça ne m'a absolument pas posé problème. Ensuite de triangle amoureux, il n'y en a pas réellement. En théorie oui, mais en pratique c'est beaucoup plus compliqué que ça.
Ash sort avec Sawyer (c'est l'Amérique)(désolée je n'ai pas pu résister) depuis plus de trois ans. Celui qui était un ami d'enfance est devenu son petit ami. Mais leur amitié comptait un autre membre : Beau, le cousin de Sawyer. Et le meilleur ami de Ash. Tous les deux étaient inséparables, toujours dans les « bons » coups, à faire les pires bêtises possibles et imaginables pendant que Sawyer faisait ce qu'il pouvait pour les sortir d'affaires. Puis ils ont grandi. Ils ont changé. Ils sont devenus des adolescents puis presque des adultes. Ash a commencé à sortir avec Sawyer pendant que Beau ne souhaitant, ne pouvant, pas tenir la chandelle, s'éloignait petit à petit. Toujours proche de son cousin mais n'adressant pratiquement plus la parole à Ash. C'est ainsi que trois années ont passé. Trois années avant que tout change. Sawyer s'est absenté, Beau et Ash se sont rapprochés sans qu'ils ne s'y attendent. Les hasards de la vie. C'était plus fort qu'eux et ce qui devait arriver arriva…
Ce que vous devez savoir, c'est que Ash c'est la fille du pasteur. Plus jeune, c'était une turbulente qui adorait faire les quatre cents coups avec Beau. Mais en sortant avec Sawyer elle a décidé de devenir quelqu'un de bien, elle refaçonnait sa personnalité, cachant sa véritable nature de tête brûlée. Elle souhaitait ainsi être digne du parfait Sawyer. Finie les conneries, elle allait devenir irréprochable. Et cela a marché pendant trois ans. Ce fut difficile, elle a pris sur elle, se mentant à elle-même, mais le principal était que tout le monde y croit. Jusqu'à la longue absence de son petit ami et le jour où elle a croisé Beau au milieu de la route. Beau qui retrouve vite la bonne vieille Ash qu'il connaissait. Beau qui va faire ressortir le pire en elle (d'après elle mais moi je dirais que c'est plutôt le meilleur). Avec lui elle ne cache pas sa personnalité, elle n'a pas peur d'être imparfaite, et pourtant elle en a parfaitement le droit : personne n'est parfait (sauf moi peut-être :D). Elle va finalement accepter ce qu'elle est vraiment et ouvrir les yeux sur l'homme qu'elle aime vraiment. Mais lui, l'aime-t-il en retour ? Il n'a jamais, jamais rien montré.
Et pourtant Beau l'aime à la folie depuis qu'il est en âge de l'aimer. Beau qui n'a jamais eu le courage de lui parler et qui ne s'est jamais pardonné d'avoir laissé à Sawyer la première place. Beau, celui que tout le monde considère comme un bad boy. Oui, il l'est un peu mais il fait surtout ce que les autres attendent de lui. Finalement, Ash n'est pas la seule à jouer un rôle, Beau joue celui du parfait bad boy. Seule sa mère et la grand-mère Ash (qui le trouve bien plus excitant que Sawyer)(bravo mamie !), savent qu'il cache autre chose que ce qu'il montre. Qu'il serait prêt à tout pour défendre ceux qu'il aime et tout particulièrement Ash. Ce garçon est un véritable amour, parfait dans son genre, et j'en suis sûre il en fera succomber plus d'une.
Et entre eux il a Sawyer, cousin de Beau, jeune homme parfait, véritable gendre idéal. Star du lycée, aimé de tous, jamais une connerie, blanc comme neige, au final vraiment trop parfait à mon goût. Il manque chez lui cette petite étincelle de folie, ce petit côté sombre qu'on aime bien retrouver. Un côté sombre qui va finalement apparaître sur la fin mais vraiment pas grand-chose. Dès le départ on lui préfère largement Beau (ce qui est normal me direz-vous) et même si on a un petit pincement au coeur pour ce qui lui arrive, on se doute qu'il se remettra vite et que Ash n'est absolument pas pour lui. Et lui-même le sait parfaitement.
Ash ne m'a absolument pas énervé comme l'a fait Kiera dans Indécise et pourtant elle aurait pu. Mais au contraire elle est pleine de fraicheur, elle est drôle, douce mais a aussi du caractère. Elle tente vraiment d'arranger les choses et fini par prendre les bonnes décisions pour ne pas faire souffrir ceux qu'elle aime. Elle est peut-être un poil longue à réagir mais on la comprend parfaitement.
Mais ce livre ce n'est pas seulement l'histoire de ce triangle amoureux qui n'en est pas vraiment un. C'est également une myriade de sentiments surtout quand c'est Beau qui nous raconte l'histoire. Car le point de vue est alterné entre Ash et Beau, et ça, moi j'adore ! Beau saura vraiment vous toucher, vous faire trembler, vous faire aimer, vous faire détester, ses sentiments vous prendront aux tripes. Ce roman c'est également l'histoire bien plus complexe qu'elle n'y parait des cousins Vincent. Et vous n'êtes pas au bout de vos surprises.
En tapant ma chronique un bon moment après ma lecture, je m'aperçois que je n'en écris que du très bon et pourtant je n'avais mis qu'un quatre. La première explication est que même si j'ai passé un très bon moment, ce livre n'est pas un coup de coeur. Je lirais la suite avec un immense plaisir (et j'ai vraiment hâte de découvrir l'histoire de Sawyer) mais il n'est pas non plus inoubliable. Et la deuxième explication, la chose qui a joué en sa défaveur, c'est que je l'ai lu juste après mon énorme énorme énorme coup de coeur pour Anna et le French Kiss. Et je reconnais que c'est vraiment très difficile de passer après un tel bouquin mais il s'en est sorti haut la main.
Bad boy'ment Vôtre
Lien : http://lune-et-plume.fr/un-g..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
xnewlo
  10 avril 2017
C'est un membre de mon entourage qui m'a conseillé de lire ce livre. A la lecture du résumé, je dois admettre que j'ai été conquise. C'est tout à fait le genre d'histoire pas prise de tête, et qui fait du bien de temps en temps entre deux polars bien noirs. Il n'y a pas de mal à rêver, et je n'ai pas été déçue.
Ashton, Sawyer et son cousin Beau, sont tous les trois des amis depuis leur plus tendre enfance. Alors qu'Ashton sort avec le beau Sawyer depuis trois ans, c'est lors du départ de celui-ci en vacances, qu'elle va se rapprocher de Beau... Hélas, il va falloir affronter les familles, les amis, et les préjugés...
Pour ce qui est des personnages, ils sont peu nombreux, parfois stéréotypés, mais attachants.
Ashton est une jeune fille plutôt jolie: blonde, mince, intelligente. Fille du bien-aimé pasteur de la ville, elle a tout pour elle, et sort avec Sawyer, le capitaine de football du lycée, et fils de bonne famille. Il est perçu comme le plus beau garçon du lycée.
Beau, lui est le bad boy de l'école. Orphelin de père, et fils d'une mère assez dévergondé, il n'est pas ce que l'on pourrait appeler un bon parti. Toutefois, Ashton connait ses qualités, et n'a aucunement peur des apparences...
Que dire ? Oui, les personnages sont trèèès stéréotypés. Mais cette lecture légère fut un agréable divertissement. Les personnages (surtout Beau) restent attachants, avec leurs faiblesses, leurs problèmes, leurs sentiments. Les goûts et les couleurs ne se commandent pas, et tout ce beau monde va devoir tâcher de s'y retrouver. Les évènements de la première moitié s'enchainent très rapidement. Mais à l'inverse, la deuxième partie de l'ouvrage est plus lente, avec bon nombre de difficultés à résoudre.
En conclusion "Un garçon de trop" porte bien son nom. C'est une histoire d'amour entre adolescents très agréable à suivre. C'est romantique, c'est douloureux, c'est revitalisant. Une histoire de triangle amoureux assez fraîche. On s'identifie assez simplement aux personnages. Une bonne lecture si vous aimez ce genre d'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Missnefer13500
  01 janvier 2016
Il faut que je l'avoue , j'ai un petit faible pour la littérature jeunesse, je ne saurais en expliquer les raisons Vous connaissez la série Les frères Scott ? Une petite série avec un histoire sur des conflits fraternels , romance , triangle amoureux , les bons petits ingrédients basiques clichés ,mais qui parfois s'imbriquent bien et vous font passer de bons moments sans prise de tête Et bien ce roman m'a fait penser à cette série
C'est vrai que malgré parfois ces conflits et ces jeunes filles indécises sur leur choix, c'est parfois un peu lourd , les gamines un peu tête à claques et on a assez envie de les secouer (J'avais détesté le personnage fille dans Indécise et je n'ai pas vraiment adhéré non plus à la Série phare After.(j'ai quand meme lu les 3 premiers tomes)
Ici Abbi Glines maitrise bien son sujet, c'est clair , réaliste , crédible, les préoccupations toutes simples de ces jeunes sont bien dépeintes. Une belle histoire d'amour passionnelle, avec surprise des scènes érotiques soft soft. Une belle romance qui devrait donner envie de lire aux jeunes.
Ash, Saywer et Beau se connaissent depuis l'enfance , ils font les quatre cents coups, elle, un peu garçon manqué jusqu'à ce quelle devienne une belle jeune fille et que le regard des garçons sur elle, change forcement , quand on prend conscience de la différence sexuelle, et qu'elle veuille être une jeune fille posée et sage et choisisse Sawyer, le garçon idéal , celui dont toutes les parents rêvent d'avoir comme gendre, l'opposé de Beau. Beau et son étiquette, le garçon que personne ne connait vraiment, et dont les habitants de la petite ville d' Alabama jugent sans savoir, à l'image de sa mère et des préjugés enracinés dans les esprits d'une population peu tolérante, même le pasteur s'y met Incroyable
L'amitié forte qui les lient , va se prendre une gifle .les personnages sont clichés stéréotypés, le sujet éculé , oui mais...
Mais les Vincent boys sont craquants et charismatiques , sous le masque Ash fille de pasteur, se cache la petite fille frondeuse et passionnée de l'enfance et c'était une lecture très facile, très agréable.
Ash est en proie à un lourd dilemme ,tout comme Beau, l'amitié indéfectible et les liens familiaux vont perturber cette dynamique .Comment vont ils pouvoir gérer cette situation, jusqu'au seront ils prêts à se sacrifier? L'auteur va nous promener entre peines de coeur et d'amitié , nous faire partager les sentiments contradictoires qui animent nos jeunes gens et nous faire partager , pour pimenter la sauce un lourd secret
L'amitié de ce trio sortira-t- elle indemne des décisions pas faciles à prendre. Personnellement je n'aurais pas aimé choisir, les deux garçons sont aussi touchants et émouvants l'un que l'autre.Et Ash irrésistible, comment lui en vouloir ?
Premier volet d'une petite série de deux tomes, la suite je vais la lire dans la foulée,il s'agit de The Vincent Brothers et je vais faire baisser ma PAl papier , pour autant j'ai fait une petite entorse, je n'avais pas ce tome ci, je l'ai donc récupéré en e-pub, pensant que c'était indispensable à la compréhension de l'histoire
Je ne regrette pas ma lecture, pas un coup de coeur, mais j'ai apprécié le moment passé avec ce trio.
Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ptitelily01
  22 août 2015
Je suis complètement sous le charme de Beau, mais bon si vous lisez le livre et vous serez comme moi. Il a fallu seulement deux semaines voire même moins à Beau pour chambouler la parfaite petite vie d'Ashton. Nous retombons dans un classique triangle amoureux, mais bizarrement cela ne m'a pas gêné. Nous faisons la connaissance d'Ashton, de Sawyer et de Beau. Qui sont liés d'amitié depuis leur plus tendre enfance. Mais à l'adolescence avec les corps qui changent et les hormones en ébullition les choses changer. Sawyer change les choses en demandant à Ashton d'être sa petite amie. Ce qui va déséquilibrer notre petit trio et les amitiés vont s'effacer. Mais Ashton et Beau décident de se rattraper en deux semaines, voire même aller au-delà de l'amitié. Et j'avoue que ses deux semaines sont assez intenses et très prenantes. Nous fessons en plus la découverte des personnages, mais surtout de toute la tension et les sentiments qui ont été enfuis depuis longtemps. C'est assez marrant de voir le rythme de l'histoire changer ou alors c'est mon absorption qui a modifié ce rythme de lecture. Nous avons un début assez gentillet, puis des moments assez intenses qui font défiler les pages assez rapidement et nous avons le drame, qui n'est pas lent, mais qui met du temps à se résorber et à se résoudre. Mais bizarrement, j'étais tellement dans l'excitation et dans l'attente de la résolution que j'ai lu avidement les pages, et qui m'ont fait aller de rebondissement en rebondissement. de plus la fin fait sautiller mon coeur de midinette et me fait sourire. J'ai hâte de lire le deuxième tome et de découvrir un peu plus Sawyer.

En conclusion, c'est un coup de coeur, comme toujours avec cette auteure. À chacune de mes lectures, c'est un coup de coeur. J'adore son écriture et l'histoire qu'elle crée. Je suis complètement ravie de ma lecture et de cette histoire. Pourtant, elle me paraît vraiment plus simple que la série Rosemary Beach. Et en même temps, j'ai passé un bon moment de détente. Et mon petit coeur de midinette est ravi et tout gonflé que cela finisse plutôt bien pour tout le monde. Hâte de lire la suite et de découvrir un peu plus sur Sawyer.
Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   29 août 2014
— Ash.
Son souffle m'a chatouillé l'oreille. J'ai ouvert les yeux, et il m'a fallu quelques secondes pour comprendre où j'étais. Je me suis redressée en me frottant les yeux.
— Je me suis endormie, ai-je constaté, surprise.
Il a gloussé.
— En effet.
— Excuse-moi. Je ne m'en suis pas rendu compte.
Il a repoussé une mèche de mes cheveux et m'a souri.
— Ce n'est pas grave. Je n'ai pas été aussi bien depuis...
Il n'a pas continué. Depuis quand ? Depuis cet été, quand nous étions tous les deux, ou depuis qu'il m'avait laissée partir sans dire un mot ?
— Je dois te ramener. Sawyer t'a envoyé des textos et essayé de t'appeler plusieurs fois. J'ai pensé qu'il était temps de te réveiller, même si c'est à regret. J'aime bien que tu dormes sur moi.
Mon cœur s'est emballé. Ce genre de réflexions me redonnait espoir. Mais l'espoir de quoi ? Ce n'était pas lui qui avait décidé de rompre, c'était moi.
Il m'a tendu mon téléphone.
— Réponds-lui. Ton silence sera assez dur à expliquer comme ça.
J'ai lu les deux textos me demandant où j'étais. Le dernier était plus pressant. Ma voiture abandonnée dans le parking l'inquiétait.
Je m'apprêtais à répondre quand le téléphone de Beau a sonné.
— Sawyer, a-t-il constaté en fronçant les sourcils.
Je lui ai pris son appareil des mains.
— Laisse-moi répondre. Autant que ce soit moi. Nous n'avons rien fait de mal, de toute façon.
— Allô ?
— Ash ? Où es-tu ? Pourquoi est-ce que tu réponds au téléphone de Beau ? J'essaie de t'appeler depuis un moment.
— Oui, je sais. Excuse-moi, j'allais te répondre. Je suis avec Beau. Il m'a trouvée devant ma voiture sur le parking du lycée. Je ne voulais pas rentrer chez moi affronter le mur des lamentations et Lana. Il m'a proposé de faire un tour et de vider mon sac. Il m'a gentiment écoutée, et j'ai fini par m'endormir. Il n'a pas voulu me réveiller, mais il me ramène maintenant.
Sawyer est resté silencieux. Beau avait l'air d'un tigre prêt à bondir pour me défendre.
— Ok, a fini par dire Sawyer. Je t'attends sur le parking.
D'habitude, je devinais son humeur au son de sa voix, mais cette fois je n'arrivais pas à savoir ce qu'il pensait.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
felinmajestueuxfelinmajestueux   21 octobre 2014
Je ne suis pas celle que tu crois, Sawyer. Je ne suis pas bien élevée, sage et patiente. C'est de cette fille parfaite que tu es amoureux. Pas de moi.
[...] Je suis égoïste, méchante, et surtout hypocrite. Celle que tu voudrais épouser n'existe pas.
[...]
Je veux qu'on m'embrasse dans une voiture, perdre la tête au point d'en oublier mon soutien-gorge sous le siège. Je veux rendre son regard méprisant à Nicole quand elle me croise dans les couloirs, je veux mettre mon bikini rouge et entendre les garçons siffler sur mon passage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
emmalopesemmalopes   19 mai 2015
-Tout ça à cause de Beau. Je l'aime. Génial, hein? Il fallait que je tombe amoureuse de lui, le pire bad boy de la ville et en plus le meilleur ami et cousin de Sawyer, avec qui je ne sors plus d'ailleurs. Mais avec Beau je suis moi-mêm, Grana, il m'accepte comme je suis. Exactement comme toi. Il n'est pas mauvais, tu sais. Il passe pour un rebelle alors qu'il est seulement perdu. Les gens le jugent alors qu'ils savent très bien qu' il a grandi tout seul, sans père, ni personne pour le guider. Ce n'est pas juste. Même son oncle ne s' est jamais occupé de lui. Moi, je trouve qu'il s' en sort très bien, finalement. Et je déteste la façon dont tout le monde juge tout le monde ici. Beau à seulement besoin de quelqu'un qui lui fasse confiance, et c'est mon cas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ninie067Ninie067   28 avril 2014
À cause des ombres de la lune, je ne voyais pas ses yeux ; je ne pouvais donc pas savoir ce qu'il pensait.

— Tu viens ? lui ai-je demandé, presque effrayée d'entendre sa réponse.

— Oui.

Il est monté, et je l'ai regardé, fascinée, s'agenouiller devant moi, prendre un de mes pieds pour le poser sur sa cuisse, défaire ma sandale, la ranger soigneusement à côté de la glacière, puis reposer mon pied nu sur la couverture et prendre l'autre pour me déchausser. Il a levé la tête.

Un sourire flottait sur ses lèvres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
felinmajestueuxfelinmajestueux   21 octobre 2014
Je voulais seulement être libre. Et pour l'instant, c'était dans ses bras que je pouvais l'être.
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Abbi Glines (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Abbi Glines
Q&A w/ Abbi Glines
autres livres classés : new adultVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4024 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre