AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781291689129
115 pages
Éditeur : lulu.com (01/01/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Joseph Arthur de Gobineau, diplomate et écrivain français, né le 14 juillet 1816 à Ville-d’Avray et décédé le 13 octobre 1882 à Turin, est l’auteur d’une œuvre littéraire romantique, d’essais polémiques et de travaux historiques et philologiques sur l’Iran ancien. L’une de ses premières nouvelles, Scaramouche, a connu un certain succès. Elle suit les aventures d’une troupe de la commedia dell’arte en l’Italie. Elle fut publiée en 1843 dans L’Unité. Cette édition rep... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Gwen21
  18 décembre 2018
Arthur de Gobineau fait partie de ces auteurs du XIXème siècle qui ne sont pas passés à la postérité, sans doute parce qu'ils n'ont pas publié leurs romans en feuilletons, sans doute également parce qu'ils n'étaient pas dotés du talent de Victor Hugo. Toutefois, la plume est très belle, le rythme impeccable et le sens du comique d'un bon niveau.
Ce roman se découpe en trois chapitres comme autant d'actes d'une farce à l'italienne mettant en scène Matteo - alias Scaramouche -, jeune homme de naissance obscure qui quitte son foyer peu accueillant pour s'en aller par les chemins de sa belle Italie natale. Sa première rencontre avec une troupe de comédiens dell'Arte sera décisive et scellera son destin : il sera acteur et prendra le rôle sémillant de Scaramouche.
De Venise à Naples, en passant par Florence et Rome, dans le faste du XVIIIème siècle et avec la légèreté d'un divertissement de Vivaldi, les aventures de Scaramouche se déroulent derrière les masques des mystérieux dominos, sous les jupes des patriciennes et dans les auberges où les acteurs sans le sou s'embusquent pour échapper à leurs créanciers.
Un roman léger et enlevé, qui surprend jusqu'au dénouement, animé par le verbe vif et plein d'ironie de son auteur méconnu.

Challenge XIXème siècle 2018
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Gwen21Gwen21   19 décembre 2018
En passant dans le canal Saint-Georges, la signora Cornaro dit à son amie :
- Voilà ton beau fiancé.
En effet, une gondole élégante longeait la leur en ce moment. Rosetta étouffa un bâillement profond avec son éventail, et répondit :
- Ah ! charmante, si tu savais comme il m’ennuie ! Cachons-nous de peur qu’il ne nous voie.
- Il n’a garde, répondit Cattarina : ne t’aperçois-tu pas qu’il est absorbé dans une conversation intime avec la Fiorella, prima donna du théâtre de Saint-Jean-Chrysostome ?
- Il a donc toujours cette Fiorella ? dit nonchalamment la future épouse. Quelle fidélité !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Gwen21Gwen21   17 décembre 2018
O premières sensations de l’amour, qu’on vous a décrites de fois avec justesse, et que vous serez encore décrites à l’infini !
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : saltimbanqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le voyageur sans bagage de Jean Anouilh.

Quel est le nom de l'amnésique au début de l'histoire?

Georges
Gaston
Jacques

15 questions
834 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre