AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021417524
326 pages
Seuil (04/04/2019)
2.83/5   9 notes
Résumé :
Nash Gopler veut quitter le sérail de la gendarmerie pour réaliser son rêve de gosse : devenir moniteur de plongée sous-marine. Sa hiérarchie, qui n'y voit qu'un énorme gâchis, est bien obligée de se plier à sa volonté mais réussit à lui imposer le centre de formation : Nash aurait préféré les Bahamas ou les Maldives, ce sera Cannes, et pas ailleurs. Sur place il fait la connaissance de la ténébreuse Samar, libanaise, en formation elle aussi. Peut-être n'aurait-il p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
anlixelle
  05 novembre 2019
Nitrox doit son écriture à la conversion d'un ancien militaire reconverti en moniteur de plongée, comme son personnage principal, Nash Gopler. Militaire déçu et désabusé, ce dernier traverse une crise existentielle sévère, et quitte ainsi le navire pour aller voir sous l'eau si son niveau de bonheur ne pourrait pas augmenter, parce que dans sa précédente carrière il était loin d'être heureux comme un poisson dans l'eau. Si vous aimez les bulles d'eau salée, la nage et la faune sous-marine, ce livre n'attend que vous. Si non, allez-y quand même car vous allez découvrir un univers passionnant.
Dans ce roman rédigé à la première personne, où on nous exhorte finalement à choisir une vie vécue plutôt qu'une vie appréhendée, très vite la quête policière tournera au récit d'espionnage pour notre plus grand plaisir. Une femme mystérieuse prend de plus en plus de place dans l'esprit du personnage principal alors qu'elle ne semble souhaiter qu'une chose, se faire la plus discrète possible. Mais de vieux réflexes professionnels se saisiront de l'ancien gendarme qui n'a peut-être pas atterri là par pur hasard.
J'ai beaucoup apprécié la précision avec laquelle (tous) les portraits psychologiques sont dépeints, dessinés avec brio, c'est une qualité rare en littérature contemporaine, et pourtant précieuse à mon sens.
L'humour aussi et le sens de la critique à tous les étages (touristes, hiérarchie militaire et j'en passe) sont développés avec soin, car celui qui orchestre tout ça, l'auteur, signe avec ce premier roman une galerie de personnages jamais caricaturaux. Il nous promène de Cannes au Caire avec des protagonistes (presque tous) attachants dont les contours entretiennent un suspense psychologique qui ne s'éclairera que dans les dernières pages. Tout le monde en prend pour son grade. Même l'autodérision est de mise.
« En réalité, la vraie plongée de loisir est une activité de paresseux. Moins on bouge, moins on respire, plus on reste longtemps, et plus on observe. »
Au travers de récits d'odyssées sous-marines, d'explorations parfaitement décrites de Cannes au Moyen-Orient, en passant par d'autres lieux au gré des souvenirs de plongées des plongeurs, cette plume précise et travaillée m'a permise assurément de vivre les plongées comme si j'y étais, parole de (jeune) plongeuse. Les informations sur la plongée sont techniques, instructives, les décors, les paysages parfaitement rendus.
J'ai été emportée dès le début de ce roman, tant la qualité stylistique était au rendez-vous. Hélas, je regrette qu'à la moitié du récit, l'écriture fouillée soit devenue trop dense, parce que l'oeuvre narrative s'est révélée pour moi d'une certaine longueur. La partie égyptienne de Nitrox me semble un peu longue, ou plutôt, manquant de rythme, trop répétitive. Le fil du récit souffre d'une absence de tension, d'actions (un peu) "revigorantes" comme dans un page-turner.
Je recommande cependant sa lecture parce que ce jeune auteur trouve un point d'équilibre certain entre l'intelligence du propos et son style travaillé. Il émane des mots de ce jeune moniteur de plongée une étonnante lucidité, ainsi qu'une invitation au voyage touchante.
Et puis, il y a LA grande bleue qui nous tend la main et qui produit à chaque fois une émotion prégnante.
Nitrox n'est-il pas au final tout simplement une célébration de la beauté marine, du sport et de la rencontre ?
Merci à BABELIO et aux Editions du Seuil pour ce beau voyage en bouteille, palmes et masque sans se mouiller.
Lien : http://justelire.fr/nitrox-d..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
chocoladdict
  06 novembre 2019
Deux caractéristiques pour ce polar paru en avril dernier aux éditions Seui!
Bien qu'écrit par un Français, il a été rédigé en anglais et traduit par la suite,d'où peut -être un style un peu étrange qui donne l'impression d'une post synchronisation un peu plaquée et un peu artificielle parfois.
Par ailleurs, ce polar est avant tout destinée aux fous de plongée : Beaucoup de passages de description de plongée sous marine passionneront les adeptes et ennuieront les autres.. Hélas, je fais partie de la seconde catégorie..Si on ajoute quelques personnages un peu trop caricaturaux pour être crédibles, vous conviendrez que ce Nitrox ne m'aura guère passionnée...
merci aux éditions Seuil et à Babelio pour ce masse critique spécial mauvais genres
Commenter  J’apprécie          90
Mimosa81
  16 octobre 2021
Il était temps qu'il se termine ce livre tellement il y a des longueurs et en plus il est très mal traduit. C'est dommage car l'idée est louable. Gopler, gendarme, en a marre des enquêtes, de la hiérarchie, de la paperasse administrative, des morts, alors il demande à quitter cet univers pour devenir moniteur de plongée. Lui qui imaginait les Bahamas, débarque à Cannes...
En fait, sa hiérarchie se sert de cette démission pour qu'il mène officieusement une enquête et découvre qui se cache derrière le personnage de Samar..
Cette fille l'attire autant qu'elle l'inquiète et l'histoire va nos montrer qu'il y aura de quoi..
Il y a des moments de lecture passionnants et d'autres complètement longs et c'est bien dommage car à la fin, on ne sait pas trop bien qui est qui et quels étaient les enjeux.
Bref, ce livre ne restera pas dans ma mémoire donc je passe au suivant.
Commenter  J’apprécie          10
roxiii
  12 juillet 2019
J'ai trouvé ce livre très long a démarré pour l'action. Dans ce livre on suit Nash qui quitte la gendarmerie pour devenir prof de plongée. J'ai bien aimé ce personnage et en plus c'est écrit a la première personne donc on est vraiment dans ses pensées. On découvre plusieurs personnage secondaire intéressant. Grace a ce livre j'ai découvert l'univers de la plongée, et il m'a fait voyager à Cannes puis en Egypte super pour l'été, sauf que je l'ai trouvé super long a commencer et a savoir ou l'auteur souhaitais nous emmener. J'ai poursuivit ma lecture car il laisse quand même des petits passage intriguant au fur et a mesure de la lecture donc en a envie d'aller jusqu'au bout.
Une lecture sympathique pour l'été dans l'univers de la plongée mais une intrigue qui se met en place tout doucement.
Commenter  J’apprécie          10
ROUMANOFFBE
  12 décembre 2019
Pour un premier livre, la thématique est originale.
Je ne me souviens pas avoir lu un polar dans lequel la mer était aussi présente et comme j'étais en vacances au bord de l'Atlantique, cette lecture s'y prêtait.
Tout au long des pages, vous vous laisserez bercer au rythme de plongées qui encadrent l'enquête menée avec un certain humour sans jamais vraiment baigner dans le sang.
Le personnage principal est d'un caractère appréciable puisqu'il ne s'agit pas d'un costaud intrépide mais plutôt d'un homme qui se fait piéger tant par la situation que par ses sentiments même si finalement il tend à se prendre au jeu et réussit à maîtriser les événements avec brio.
Il faut dire que l'auteur a de l'expérience dans le métier tant de la plongée que militaire et cela se sent au fil des pages.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Mimosa81Mimosa81   16 octobre 2021
Epictète aurait honte de nous s'il voyait à quel point notre société contemporaine repose sur la peur. La peur de tomber malade, d'être fatigué, d'être gros, de ne pas avoir de retraite, de ne pas être heureux, de ne pas être apprécié, la peur de ne pas arriver à temps à la réunion, la peur de ne pas faire bonne impression, la peur d'être victime d'un attentat à la bombe, la peur du vide, la peur de l'eau, la peur des qualités élémentaires - le chaud/le froid, l'humidité/le sec, la peur de la vie en général. La peur remplace l'anticipation, la clairvoyance et l'inspiration. Nous sommes tous si effrayés par la vie que nous avons tendance à oublier, au fil des ans, que la vie est censée être vécue, et non appréhendée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Pierre Gobinet (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Gobinet
L'interview sur le gril de Pierre Gobinet
autres livres classés : plongées sous-marinesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Pierre Gobinet (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2236 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..