AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Josephine2


Josephine2
  20 octobre 2016
Si vous avez lu « Un paquebot dans les arbres» de Valentine GOBY et si vous lisez « Baumes », vous trouverez des similitudes entre les deux, notamment en ce qui concerne le rapport au père ; Comment ne pas passer inaperçu à ses yeux, exister en tant que personne.

C'est un livre très intimiste, et aussi un CRI à son père, pour lui dire J'EXISTE. Valentine a beaucoup souffert de son indifférence. A travers le sens de l'odorat, tout en pudeur, Valentine raconte son rapport au père, directeur d'une usine de distillation de fleurs à Grasse, et fait l'ébauche des problèmes qu'ils ont eu à communiquer.

Le comble, c'est que Valentine fait des crises d'asthme. Mais peut-être que ces crises sont justement là pour faire prendre conscience à son père qu'elle existe, c'est un acte de résistance à son indifférence.

Un très beau moment de lecture qui tourne autour de l'odorat et des parfums, odeurs intimement liées à son enfance.
Commenter  J’apprécie          290



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (27)voir plus