AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de lulu8723


lulu8723
  06 octobre 2022
Valentine GOBY. L'île haute.

le 20 février 1943, le petit Vadim Pavlevitch, douze ans quitte Paris, le quartier des Batignolles à Paris où il réside, avec sa mère, Sophie, son père, Joseph, son frère, Jean. Il est asthmatique et il est conduit par une religieuse, dans les Alpes, afin de respirer l'air pur. Une bonne thérapie. Mais est-ce la seule raison pour laquelle on enlève cet enfant à sa famille ? Il n'a jamais pris le train. Il doit terminer son voyage à pied : une avalanche a bloqué la voie. Il termine son voyage, à pied dans la neige. Il est fatigué, transi de froid. Et il est désormais nommé Vincent Dorselles, le nom du fils des employeurs de sa mère. Nous sommes en plein dans la deuxième guerre mondiale. Les allemands occupent la capitale. Cet enfant va être accueilli par une famille de paysan, les Ansey, à Vallorcine, près de Chamonix et du Massif du Mont-Blanc.

le lendemain de son arrivée, il est surpris par le paysage qui entoure le village. C'est la première fois qu‘il découvre la montagne, les hauts sommets qui dominent ce petit village et l'isolement créé par l'épaisse couche de neige. Il écarquille les yeux, à droite, à gauche. Un spectacle saisissant lui fait face et il ne peut tout voir. Avec la petite voisine, Moinette, il va être initié à la rude vie en montagne et va partager le quotidien de ses bienfaiteurs pendant dix mois. Il va donc apprendre à skier, faire de la luge, nourrir les bêtes, participer aux travaux des champs, épierrer les terres, faire les foins, etc.… Il sera même scolariser dans l'école du village, ira au catéchisme… Émerveillé par la faune, la flore, la naissance, la renaissance de la terre, il fera même la connaissance de l'enfant qui va naître au foyer des Ansey. Blanche, la mère de famille entourera ce gosse de toute son affection. Les habitants de la petite localité lui dévoileront des secrets de la montagne. Ce petit garçon, orphelin ici de père et mère trouve un grand réconfort. Il aura même la joie d'avoir un " pépé", Louis, un aveugle qui l'initiera à toute cette vie interne que ne voit pas la majorité des personnes…

Valentine GOBY nous montrer le parcours effectué par cet enfant de la ville, déraciné et transporté pour une bonne cause en montagne. Oui , il est asthmatique. Mais il y a également les rafles faites par les allemands et la gendarmerie, la chasse aux juifs. Ce gamin va vite grandir au sein de cette communauté bienveillante. Nous le suivons au fil des saisons, dans cette montagne éblouissante. Chaque jour, les paysages varient, en fonction de l'heure, du soleil, du temps. Vincent
ou « Vadim » est subjugué par ce site. Valentine décrit les paysages avec beaucoup de poésie, de douceur, de connaissances de la flore, de la faune, de cette montagne. L'éveil de l'enfant sensible nous touche . Un très beau texte. Je conseille vivement cette lecture à tous. Cependant je la recommande vivement aux ados : ils doivent lire les brillantes descriptions, aussi bien des hommes, que des sites naturels, de la faune, de la flore. Cela leur sera utile pour leurs rédactions. Avec ses personnages, nous sommes dans la haute montagne, et vivons quasi six mois coupés du monde. Nous sommes dans les années 1940. Les infrastructures routières ne sont pas les mêmes que de nos jours. Je vous souhaite une bonne lecture.
(05/10/2022).


Lien : https://lucette.dutour@orang..
Commenter  J’apprécie          171



Ont apprécié cette critique (15)voir plus