AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Nadael


Nadael
  11 septembre 2019
Son coeur battait la chamade pour la jolie Nine, son corps de jeune homme de vingt-deux ans se déplaçait avec fougue, son esprit vif et curieux se baladait avec enthousiasme, son affection profonde pour ses parents sa soeur ses amis ne faiblissait jamais, les petits boulots qu'il enchaînait lui convenaient très bien, son regard disait toute la joie d'une vie devant soi… François pourtant, fut d'un coup empêché, entravé. Arrêté dans son mouvement à cause d'un accident tragique. Nous sommes en 1956. La mort le frôle mais ne l'atteint pas. Les douleurs – physiques, psychiques – elles, le frappent durement. Il sera sauvé, mais amputé des deux bras. Il vivra, mais autrement. Même sa mémoire vacillera, il ne se souviendra plus de Nine… À lui de s'inventer une vie nouvelle, de s'approprier ce corps manquant, de faire face au regard des autres – et du sien -, de réapprendre à manger boire se laver se vêtir écrire toucher tenir enlacer, de dépendre le moins possible d'autrui, de retrouver une place dans la société. Il sera traversé par toutes sortes d'émotions sombres ; doute, peur, tristesse, colère. Et ce sera l'imagination qui le portera, quand un jour il verra une murène – poisson serpentiforme à l'apparence monstrueuse -. Dans la piscine, il plongera son corps et apprendra à nager. Telle une murène, il cheminera. Dans l'eau, il renaîtra. Il entrera dans une association sportive de mutilés, participera aux balbutiements du handisport.
De l'obscurité à la lumière, le lecteur assiste à la métamorphose de François. Un roman éclairé et pénétrant sur le rapport à la normalité, le handicap, les capacités humaines insoupçonnées, la résilience, les limites de la médecine dans les années cinquante. Émouvant et profondément humain.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
Commenter  J’apprécie          110



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (11)voir plus