AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781092616041
Éditeur : Post-Editions (21/10/2014)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Trois dialogues inédits. Durant une période de près de dix ans (1979, 1980, 1987), Marguerite Duras et Jean-Luc Godard poursuivent une conversation sur leur pratique de la littérature et du cinéma, et sur les relations complexes qu’entretiennent ces formes de création.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Marti94
  13 janvier 2015
Excellente idée que celle de Cyril Béghin qui a réalisé ce livre « Dialogues » entre Marguerite Duras et Jean-Luc Godard. Je dis « réalisé » car ça pourrai être un film documentaire.
Cyril Béghin a fait un vrai travail de recherche et a rédigé brillamment l'introduction, les notes et la postface.
Marguerite Duras et Jean-Luc Godard peuvent être considérés comme des amis car, même s'ils ne se fréquentent pas souvent ils partagent leurs passions, se respectent et s'apprécient. D'ailleurs ils se ressemblent à bien des égards.
A trois reprises, les 2 amis vont se retrouver pour dialoguer sur différents sujets.
Ils se rencontrent en octobre 1979 à l'occasion du tournage du film de Godard Sauve qui peut (la vie) puis en septembre 1980 pour un projet de film sur l'inceste et en décembre 1987 pour l'émission de télévision « Océaniques ».
Ces textes sont à la fois sérieux, bien documentés et très drôles. Quand Marguerite Duras dit « Je ne comprenais rien à ce qu'il me disait. Il ne comprenait rien à ce que je lui disais, pas seulement à cause du bruit infernal de l'école, mais peu importe, ça a fait un entretien » on imagine bien que leurs rencontres sont passionnantes. Et puis je crois qu'ils se comprenaient très bien. Leurs joutes verbales sont de hautes volées et très passionnantes, en rapport à la littérature et au cinéma. Marguerite Duras et Jean-Luc Godard sont très érudits et savent se situer par rapport au monde et aux sujets essentiels.
Lu en janvier 2015
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
de
  11 décembre 2014
On ne peut que créer l'impossible
Dialogues sur les textes, les images, les rapports entre écrit et image, les représentations, l'irreprésentable, la voix off, « la prolifération indéfinie » du mot, l'approximation des personnages, le silence, la disjonction de l'image et du son…
« Tu n'as rien vu à Hiroshima »
Le temps. le retour. le temps retrouvé. le temps perdu.
L'enfance, « ma petite misère »…
Parler, les hommes et les femmes. « Il y a parler et parler. Les hommes ne peuvent pas parler d'eux-mêmes ; les femmes le peuvent. Les hommes ne peuvent pas, donc ils se servent d'alibis. Ils parlent d'autre chose pour parler d'eux-mêmes, d'autre chose qui les concerne. Ils parlent des femmes, ils parlent de leur travail, ils parlent d'idées… » (M.D.)
La télévision, le camion, le cri dans la nuit, India Song, organiser « la lecture du texte à partir de l'écran »
Les oeuvres, la peinture, la musique…
Le texte, l'écrit, l'image…
« Les films brisent ainsi l'illusion de l'achèvement des livres, pour révéler l'irréductible et l'infini du texte qu'ils contiennent : d'une certaine manière ils les parachèvent » (Cyril Béghin).
Une invitation à se (re)plonger dans les oeuvres…
Des dialogues et pour moi, particulièrement les mots de Marguerite Duras.
Lien : https://entreleslignesentrel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Marti94Marti94   01 décembre 2014
Jean-Luc Godard
- Nous sommes un peu comme des frères ennemis, je trouve, parce que moi, à tort peut-être, j’ai le haine de l’écriture. Pas de l’écriture en elle-même, mais du moment où elle vient, elle est tout le temps là…
Tandis que toi, s’il n’y a pas l’écriture (je ne sais pas s’il faut l’appeler l’écriture ou le texte)…

Marguerite Duras
- L’écrit, je dis : le texte ou l’écrit.

Jean-Luc Godard
- Mais quand même, une image, il y en a un peu besoin…

Marguerite Duras
- J’ai besoin de deux choses, sur l’écran, qui ne gênent pas ce que j’appellerais « l’amplitude de la paroles ». En général, je trouve que toutes les images, ou presque, gênent le texte. Elles empêchent le texte d’être entendu. Et ce que je veux, c’est quelque chose qui laisse passer le texte. Tout mon problème, c’est ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Marti94Marti94   23 décembre 2014
M. D. – Moi, j’ai pratiquement quitté Paris, maintenant. J’y reste trois mois par an. D’ailleurs, tu sais ce qui se passe à Paris. On est chassés, petit à petit. Avec la libération des loyers, il ne va plus rester que les milliardaires français et leurs bureaux.

J.-L. G. – C’est le même mouvement qu’à New York.
Commenter  J’apprécie          40
Marti94Marti94   01 décembre 2014
Jean-Luc Godard
- Tes films, c’est ce qu’ils ont de beau. Ce sont de vrais films qui n’ont pas à être faits en films.

Marguerite Duras
- Mes films sont de vrais livres tu dis ?

Jean-Luc Godard
- Non, c’est un livre qui parle, ou c’est un livre qui voit, c’est un livre qui regarde et qui parle sous cette forme-là : il est vrai, il ne se cache pas.
Commenter  J’apprécie          30
dede   11 décembre 2014
Il y a parler et parler. Les hommes ne peuvent pas parler d’eux-mêmes ; les femmes le peuvent. Les hommes ne peuvent pas, donc ils se servent d’alibis. Ils parlent d’autre chose pour parler d’eux-mêmes, d’autre chose qui les concerne. Ils parlent des femmes, ils parlent de leur travail, ils parlent d’idées…
Commenter  J’apprécie          30
Marti94Marti94   13 janvier 2015
Je ne comprenais rien à ce qu’il me disait. Il ne comprenait rien à ce que je lui disais, pas seulement à cause du bruit infernal de l’école, mais peu importe, ça a fait un entretien.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean-Luc Godard (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Luc Godard
Jean-Luc Godard : Je vous salue, Sarajevo
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5680 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre