AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2355843627
Éditeur : Sonatine (01/05/2017)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Été 1981. Un mystérieux correspondant a donné rendez-vous dans un petit village du Wiltshire à David Umber, un jeune étudiant, pour lui transmettre des informations inédites sur le sujet de sa thèse. Alors qu'il l'attend, David est témoin d'un fait divers qui va bouleverser son existence. Trois jeunes enfants qui se promenaient avec leur baby-sitter sont victimes d'une terrible agression. Un homme kidnappe Tasmin, deux ans, et s'enfuit à bord de son van. Alors qu'el... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Stelphique
  13 mai 2017
Ce que j'ai ressenti:
Les Mystères d'Avebury… Mais quelle jolie invitation pour démêler les zones d'ombres de ce village tranquille. Un village où les pierres peuvent vous entourer d'une certaine magie ancienne, mais où elles ne protègent pas les innocents…Avebury, théâtre d'un drame qui va bouleverser ses témoins pour toute leur vie…
« Tout commence, donc, dans un paysage où l'inexpliqué et l'inexplicable se confondent, où les témoignages d'un lointain passé, construit par l'homme, se rient du monde réglé et ordonné que voudrait être l'insaisissable, l'éphémère présent. »
J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cet auteur qui non seulement nous donne un bon thriller, mais en plus nous fait vivre une surprenante histoire familiale, et qui, en plus de cela, inclut son intrigue dans un contexte historique avec un secret à la clef…Tout un programme de bonne lecture et un page-turner incroyable! Depuis toujours, j'aime savoir les secrets, connaître les dessous de l'Histoire, ce qu'on nous cache derrière cette poudre aux yeux qu'on veut bien nous envoyer…Pour tout cela, je pense que cet auteur sera maintenant dans ma ligne de mire et prendra une plus grande place dans mon planning de lecture! Je me suis régalée autant en émotions qu'en réflexion personnelle. Jouer aux détectives historique aux côtés de Robert Goddard, c'est aussi agréable que de se réchauffer au thé So British…
« Peut être qu'un ancien flic n'était jamais plus heureux que quand il posait des questions, quelles que soient les réponses qu'il obtenait. »
Comment vous dire?! Cette ambiance…Cette atmosphère…Ces Mystères…Je ne voudrais pas gâcher la surprise, alors je vous le dis juste: Quel thriller! En s'inspirant de ce Henge, l'auteur redonne de sa superbe à ce monument ancien en créant une sorte de jeu d'espace temps modulable, où les destins s'entremêlent. Il le fait vivre dans la force de ces personnages attachants, il lui souffle cet air mystérieux avec les écrits épistolaires de ce Junius, il le rend palpitant dans cette enquête et ces secrets familiaux…On déterre les pierres, autant que les damnés. Les écrits n'auront jamais été plus expressifs, même dans leur langage codé, plus mortel aussi…Entre faux-semblants et usage de faux, l'ombre devra user de toutes ses qualités pour faire toute la lumière sur cet événement qui a changé radicalement sa vie…
Ma note Plaisir de Lecture 9/10

Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362
mjaubrycoin
  27 mai 2017
Entrer dans un roman de Robert Goddard, c'est savoir à coup sûr que l'on va savourer un moment littéraire d'exception tant cet auteur resté longtemps méconnu en France, excelle à entraîner son lecteur dans des intrigues d'une redoutable intelligence en tissant peu à peu une toile où on se laisse attirer avec bonheur.
Il nous livre avec ce nouveau titre un véritable "page-turner" sans aucun temps mort et dès les premières pages, on ne peut se détacher de cette intrigue. Au début du récit, l'enlèvement d'un enfant et la mort d'un autre sont décrits avec une précision toute journalistique en même temps que sont présentés les témoins de la scène dont David Umber le héros qui assistera médusé au drame, sans avoir le temps d'intervenir.
Vingt ans après, il tente encore de se reconstruire et d'oublier le suicide de son épouse qui était la nounou des enfants victimes. C'est dans sa retraite praguoise où il végète dans un emploi de guide touristique, qu'il est contacté par le policier qui a mené l'enquête à l'époque et ne s'est jamais satisfait des aveux d'un homme qui s'est faussement prétendu coupable.
Il faut dire que tout a été relancé par l'envoi d'une lettre anonyme bien étrange qui fait référence à ce lanceur d'alertes du 18ème siècle, le mystérieux Junius qui constituait le sujet de la thèse que Umber rédigeait à l'époque...
Et voici que l'enquête reprend sur les chapeaux de roues, que le passé ressurgit, l'intrigue non résolue des dénonciations de Junius faisant écho au drame mystérieux qui s'est déroulé à Avebury. Et les fils se détricotent au fur et à mesure que les trahisons et les mensonges refont surface...
Robert Goddard nous invite à une plongée dans les secrets intimes de ses personnages révélant que nul n'est aussi innocent qu'il parait l'être et que les plus inoffensifs témoins d'un drame peuvent se révéler être de redoutables conspirateurs...
Impossible de lâcher ce livre avant la fin tant l'auteur nous tient en haleine .
Le style est plus direct que celui qu'il employait dans ses précédents romans qui me paraissaient certes plus littéraires, mais dont le rythme était quelquefois bien lent. Les merveilleuses descriptions des paysages ont cédé la place à une action nerveuse et soutenue. La profondeur des personnages et leurs interrogations existentielles sont moins présentes et aucun temps mort n'est à déplorer.
Ce dernier roman de Robert Goddard traduit sa volonté d'efficacité absolue pour une intrigue policière superbement mise en scène mais bien entendu avec lui, on n'est jamais totalement frustré du substrat culturel qu'il affectionne et cette passionnante histoire de Junius en apporte une fois de plus la preuve.
Quand un britannique érudit nous propose un tel bonheur de lecture, il n'y a pas lieu à la moindre hésitation...On fonce !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
stokely
  31 juillet 2017
Je n'avais pas été conquise par le précédent livre de Robert Godard Sans même un adieu trouvant celui-ci trop long et le récit s'enlisant.
Sur son dernier titre Les mystères d'Avebury qui est plus court 393 pages j'ai lu au contraire celui-ci dans la journée du dimanche. Il faut dire que Robert Godard nous scotche dès le début avec le kidnapping d'un enfant en 1981.
Un ancien inspecteur de police Sharp décide de retrouver David Umber à Prague, celui-ci ayant assisté au kidnapping et de le faire venir à Avebury afin de reprendre l'enquête. Sharp ayant reçu une lettre anonyme lui indiquant l'invitant a rouvrir l'enquête, cette mystérieuse lettre étant signé de Junius.
Celui-ci est pourtant classé car les policiers car un criminel s'accusera de ce crime mais le corps la petite Tamsin ne sera jamais retrouvé.
Il s'est joué également une autre tragédie ce jour la grande soeur de Tamsin se fait percuter par la voiture et décède sur le coup.
Mêlant passé, mystères, enquête policière et roman historique on ne voit pas le temps passer durant cette lecture.
Une lecture qui me réconcilie avec Robert Godard dont je lirai avec plaisir un autre bouquin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
parlesyeuxdesonia
  16 mai 2017
Tout commence en 1981 à Wiltshire par le kidnapping d'une petite fille de deux ans, Tamsin, qui avait échappé à la vigilance de sa baby-sitter et par la mort de sa soeur aînée, heurtée de plein fouet par le fourgon qui emmenait sa soeur loin d'elle.
Triste histoire dont a été témoin David Umber qui se trouvait attablé dans un pub en attendant qu'un individu qui avait tu son identité vienne lui révéler des informations sur les lettres de Junius, pseudonyme sous lequel elles furent écrites Les lettres politiques au cours du XVIIIème siècle, auxquelles il s'intéresse de très près dans le cadre de sa thèse.
Quelque vingt-trois ans plus tard, nous retrouvons Umber qui semble avoir tiré un trait sur le passé et travaille désormais à Prague comme guide touristique. George Sharp, maintenant retraité, qui avait été à l'époque en charge de l'enquête va se rendre à Prague afin de le persuader de revenir sur les lieux du drame et d'enquêter à ses côtés sur cette affaire faussement résolue à ses yeux. Les conclusions officielles n'ont jamais satisfait l'enquêteur qui ne parvient pas à se convaincre que l'homme qui a été condamné est bien le réel coupable de cette tragédie. Mais au-delà de sa conviction, c'est une lettre que Sharp a reçu, signée Junius qui lui intime l'ordre de rouvrir l'enquête. Junius, le sujet de thèse de Umber, qui de mieux que lui peut l'aider à résoudre l'enquête !
David accepte d'aider Sharp dans son enquête car il est doublement impliqué dans cette histoire. Outre le fait que David a été témoin de ce qui s'est joué le jour où Tamsin a été enlevée et que cela fait de lui un personnage central dans l'histoire, il l'est aussi car il a ensuite épousé par la suite Sally qui n'est autre que la baby-sitter qui gardaient les enfants ce jour-là et qui s'est suicidée récemment.
Ils vont très rapidement se rendre compte que la réouverture même officieuse de l'enquête n'est pas du goût de tout le monde, certains protagonistes vont se montrer on ne peut plus réticents, dissimulant certaines informations qui pourraient les conduire à la vérité.
Très rapidement, les événements vont faire que Umber va se demander si Sally s'est réellement suicidée, si la réalité n'est pas tout autre !
« Les mystères d'Avebury » est un thriller complexe qui combine enquête policière et thriller historique. En cela j'ai apprécié ma lecture car l'auteur parvient avec talent à tisser son intrigue policière sur fond de faits historiques.
Malgré une histoire très bien construite, je n'ai pas été emballée outre mesure par cette histoire. Il m'a manqué un petit quelque chose, l'histoire semblait quelque peu s'essouffler à mesure qu'elle avançait alors que j'aurais parié au début de ma lecture qu'elle m'aurait surprise.
Un bon livre dans l'ensemble qui ne me laissera certes pas un souvenir impérissable mais qui a le mérite de m'avoir fait passer un bon moment de lecture.
Je remercie les éditions Sonatine qui ont eu la gentillesse de me faire parvenir ce livre avant sa parution.
Lien : https://parlesyeuxdesonia.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
pasiondelalectura
  12 juin 2017
Les Mystères d'Avebury c'est du pur Goddard, c'est encore un page-turner construit autour de secrets avec un vrai tempo de thriller : le lecteur connaitra un fait divers dès la première page mais il ne saura le fin mot de l'affaire que 400 pages plus tard…et avec moult rebondissements et des passages assez tendus, aptes à provoquer l'anxiété. de plus, et bien au delà du fait divers, Goddard, qui est Historien, nous révèle l'existence de Junius, un personnage réel de l'Histoire anglaise du XVIIIè, un pamphlétaire assez virulent dont l'identité prête encore à controverse.
Le personnage principal est David Umber, un thésard en Histoire qui, en 1981, avait rendez-vous dans le paisible bourg d'Avebury avec Monsieur Griffin, qui était possesseur de lettres de Junius de la plus haute importance pour sa thèse. Mais Griffin n'est jamais arrivé au rendez-vous; en revanche, David Umber fut le témoin visuel du rapt d'une petite fille de deux ans au nez et à la barbe de sa nounou, de sa soeur et de son frère. La soeur, âgée alors de dix ans va courir derrière le van des ravisseurs (deux hommes) et elle sera tuée par accident. le cas ne sera jamais élucidé, et quelques années plus tard, un bourreau d'enfants s'accusera du crime. On classera l'affaire.
Et 23 années après, des lettres anonymes vont relancer le cas…
Entretemps David avait épousé la nounou des enfants, Sally avec qui il avait entamé une période d'errance de par le monde afin de faire oublier à Sally ce traumatisme. Mais le couple ne va pas bien et ils se séparent: Sally rentre en Angleterre et David reste à Prague où il vivote comme guide touristique. Par le plus grand des hasards, Sally tombera sur une photo dans un magazine people, où elle est presque sûre de reconnaitre la jeune femme qui accompagne un champion de tennis, elle pense qu'il pourrait s'agir de la petite fille kidnappée autrefois car sur la photo elle constate qu'elle a gardé sa manie de se mordre la lèvre inférieure avec sa manière si personnelle.
Ici le suspense repart sur d'autres pistes et les choses deviennent assez compliquées en même temps que assez violentes avec pas mal de victimes, ce qui ajoute un réel piment à la lecture qui n'est pas mièvre.
Un auteur talentueux pour narrer des histoires compliquées qui se tiennent bien et où les secrets, trop bien gardés, entrainent parfois des complications terrifiques.
Merci à Babelio et aux Éditions Sonatine pour cette agréable lecture.

Lien : https://pasiondelalectura.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
LaPresse   29 août 2017
Avec Les mystères d'Avebury, Robert Goddard nous propose un double mystère : un enlèvement jamais résolu et une énigme littéraire autour des Lettres de Junius, polémiste anonyme et agitateur politique du XVIIIe siècle.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
StelphiqueStelphique   11 mai 2017
Tout commence, donc, dans un paysage où l'inexpliqué et l'inexplicable se confondent, où les témoignages d'un lointain passé, construit par l'homme, se rient du monde réglé et ordonné que voudrait être l'insaisissable, l'éphémère présent.
Commenter  J’apprécie          200
StelphiqueStelphique   11 mai 2017
Peut être qu'un ancien flic n'était jamais plus heureux que quand il posait des questions, quelles que soient les réponses qu'il obtenait.
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Robert Goddard (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Goddard

Rencontre avec Robert Goddard, pour son livre inédit "Le Temps d'un autre"
Robert Goddard le Temps d'un autre Livre de Poche Inédit.
autres livres classés : secrets de familleVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
900 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre
. .