AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012205674
Éditeur : Hachette (11/05/2016)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Durant plusieurs années, Alice Kingsleigh a navigué en haute mer, sur les traces de son père. De retour à Londres, elle trouve un miroir magique, passe à travers ce dernier, et se retrouve de nouveau au Pays des Merveilles !

Elle retrouve le Lapin Blanc, Absolem, le Chat du Cheshire, et le Chapelier Fou – lequel n’est plus tout à fait lui-même, comme s’il avait égaré sa folie…

Pour venir en aide au Chapelier, la Reine Blanche confie à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
April-the-seven
  28 juin 2016
Grand merci aux éditions Hachette pour cette lecture. Grande amatrice des films de Tim Burton, et ayant appris que le deuxième opus d'Alice au pays des merveilles allait sortir dans les salles, je me suis dit qu'il serait sympathique de découvrir cette histoire en livre avant d'aller me faire une toile. J'ai toujours un gros faible pour les contes revisités, et le caractère déjanté de cette version m'a plu.
Nous retrouvons Alice, plusieurs années après ses dernières péripéties. La jeune fille s'aventure désormais en haute mer et se nourrit de danger, dans un monde qui, habituellement, est réservé aux hommes. À son retour auprès de sa mère, elle tombe sur un miroir qui va la propulser à nouveau au pays des merveilles. Cette fois-ci, c'est contre le Temps lui-même que la jeune femme va courir. Au pays des merveilles, rien ne va plus. le Chapelier Fou n'est plus si fou que cela, et pour que tout rentre dans l'ordre, Alice va devoir user du Temps, et ainsi se propulser dans le passé, où elle découvrira la véritable histoire de ceux qui peuplent ce merveilleux endroit.
Je précise que j'ai regardé le premier film juste avant de lire le livre. Grand bien m'en fasse, puisqu'évoluer dans ce roman peut paraître un peu laborieux pour quelqu'un dont la mémoire flanche. Il n'y a pas d'explications de ce qui a pu se passer avant ; dès les premiers instants, le lecteur se retrouve en plein coeur de l'histoire, sans autre point de repère que ses souvenirs du film précédent. Cette version réinventée commence presque immédiatement sur les chapeaux de roue, c'est pourquoi je vous conseille d'avoir bien en tête les péripéties du premier opus avant de vous embarquer, au risque de patauger un peu d'un chapitre à l'autre.
Pour commencer, parlons de l'objet livre, qui est tout bonnement magnifique. La couverture est un plaisir pour les yeux et nous offre un joyeux méli-mélo de détails et de dorures, ce que j'imagine bien pour le pays des merveilles. L'intérieur est truffé d'illustrations qui ornent chaque début et fin de chapitres. J'ai vraiment apprécié le sens du détail, pour le coup.
Concernant l'histoire en elle-même, je ne peux que saluer les trésors d'originalité qui ont été déployés. Cette histoire de course contre le Temps et retour en arrière m'ont beaucoup plu, car ils permettent d'approfondir le vécu des personnages, comprendre leur histoire et les choix qui les ont entraînés par la suite à devenir ce qu'ils sont. Ces personnages sont pleins de peps, tous très différents les uns des autres. Ma grosse préférence va au Chapelier Fou, évidemment. Même différent ici, je ne peux pas m'empêcher de fondre devant sa détresse et ses airs de chiot perdu.
On retrouve bien entendu un peu de l'ambiance distillée dans les films de Tim Burton. Un petit côté décalé pas désagréable, ainsi qu'une magie omniprésente et bien imaginée. Il est facile de s'immerger dans pareille atmosphère et de savourer le voyage.
La plume qui nous relate l'histoire est très fluide, il y a parfois une certaine poésie et le roman en lui-même se lit terriblement vite ! le seul reproche que je formulerai est que, globalement, ça reste très succinct au niveau des détails. On nous relate des faits, des aventures, mais il n'y a pas d'implication personnelle venant de l'auteur. C'est souvent le cas avec les livres tirés de films, puisqu'ils racontent ce que la version cinématographique montre en image. Je m'y attendais, donc j'ai tout de même apprécié cette lecture à sa juste valeur.
En résumé, j'ai passé un moment plaisant avec ce joli petit livre. Alice, de l'autre côté du miroir n'est pas un ouvrage indispensable à la compréhension du film qui porte le même nom, mais reste un voyage fort sympathique, avec une ambiance assez unique en son genre et une trame intrigante, originale et plutôt innovante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Analire
  04 juillet 2016
En 1865, Lewis Carroll sortait le fameux Alice's adventures in Wonderland traduit en français en 1869 sous le nom très connu de Alice aux pays des Merveilles. Même si, à l'origine, l'histoire n'était pas dédiée aux enfants, elle sera rapidement reprise et adaptée à ce jeune public. Peu de temps après, va paraître de l'autre côté du miroir, toujours du même auteur, qui est la suite logique de l'histoire d'Alice.
Comme beaucoup de monde, j'ai découvert l'histoire d'Alice grâce à l'adaptation en film d'animation des studios Disney qui date de 1951. Suite à cela, le célèbre réalisateur américain Tim Burton sortira une adaptation cinématographique de Alice aux pays des Merveilles en 2010. Six années plus tard, ce sera le britannique James Bobin qui réalisera la suite du film de Tim Burton, Alice de l'autre côté du miroir.
Les éditions Hachette ont fournis un travail de retranscription de l'histoire du film dans un livre. En regardant seulement la bande annonce, je peux dire que le roman semble fidèle à la réalisation cinématographique.
Au pays des Merveilles, le plus fidèle ami d'Alice se prénomme le Chapelier. Mais le Chapelier traverse une période difficile. Alors qu'il croyait avoir perdu toute sa famille, voilà que des indices lui prouve le contraire. Il est terrassé par cette nouvelle et se meurt à petit feu. Alice va donc tenter de remonter le temps pour mettre au clair cette affaire. Pour se faire, elle va devoir dérober la Chronosphère, sorte de sablier magique, pour se déplacer dans le passé. Mais le Temps va tenter de l'en dissuader...
Le merveilleux opère instantanément ; le lecteur se retrouve plongé dans un monde magique, au contact de créatures extraordinaires, vivants des aventures totalement surhumaines. On est véritablement immergé dans ce monde merveilleux, propulsé dans un univers qui nous dépasse. Je pense que c'est véritablement cela qui a fait le succès d'Alice au pays des Merveilles, c'est cette capacité à faire voyager le lecteur, qu'il soit petit ou grand. de lui faire croire à l'impossible. de le faire rêver.
Pour ce qui est de la jeune Alice, elle reste telle qu'elle était dans mes souvenirs ; vaillante, souriante, aimante, indépendante et aventureuse. Quelle joie de retrouver tous les personnages secondaires entourant Alice - le Chapelier, le Chat, les jumeaux Tweedle...
Une ambiance bon enfant, qui me propulse quelques années en arrière, à l'époque de ma découverte d'Alice. Une histoire décalée, singulière et parfaitement originale, qui prouve bien l'imagination débordante de notre très regretté Lewis Carroll. Il ne me reste plus qu'à regarder le film, pour prolonger un petit peu plus la magie de ces instants.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LeslecturesdeLily
  24 juin 2016
Ma chronique: http://www.leslecturesdelily.com/2016/06/alice-de-lautre-cote-du-miroir-le-roman.html#more
Extrait de mon avis: Alice de l'autre côté du miroir est le roman qui fait suite à Alice au pays des merveilles, revisité par l'excellent Tim Burton pour la version cinématographique. J'ai bien aimé le premier film et j'étais assez curieuse de découvrir la suite des aventures de cette chère Alice. Aujourd'hui, c'est chose faite grâce au roman du film.
Le livre proposé par les Éditions Hachette est très beau, il y a à l'intérieur de nombreuses et élégantes illustrations représentant les personnages. J'aurais préféré que ces dessins soient plus colorés, plus vivants, un petit peu dans la même veine que la couverture que j'apprécie pour sa folie et son extravagance, mais bon... tant pis, ils sont quand même très jolis.[...]
Pour lire la suite rdv sur mon blog www.leslecturesdelily.com
Lien : http://www.leslecturesdelily..
Commenter  J’apprécie          20
einoha
  30 juin 2016
Commandé en même temps que le précédent et lu juste après, afin de voir le film ensuite au cinéma, j'attendais cette suite avec énormément d'impatience. J'avais vu quelques unes des bandes-annonces et je m'inquiétais beaucoup de cette histoire avec le Temps, vaste sujet et difficile à traiter. Même dans un film loufoque !
Mais tout comme le premier roman du film, je l'ai lu assez rapidement et avec beaucoup de bonheur. J'ai adoré comprendre certains détails et comment les deux histoires se complètent et s'imbriquent l'une dans l'autre. A croire que ce deuxième film (ainsi que le roman) avait été écrit en même temps que le premier ! Tant d'éléments s'expliquent ! Si vous avez vu les films / lus les romans, vous savez très bien de quoi je parle. Si vous ne l'avez pas fait, dépêchez-vous ! ;-)
Lien : http://www.mespetitscarnets...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
AnalireAnalire   01 juillet 2016
- Le Temps est une personne ?
Ses amis acquiescèrent. Alice tâcha de se le représenter ; au moins, il n'avait jamais à courir après lui ! Peut-être était-il méchant ? Il passait vite dans les bons moments, s'éternisait dans les mauvais... et il emportait les meilleurs, comme son père ! A moins qu'il ne fût juste désinvolte et négligent ? Et on manquait toujours de lui lorsqu'on en avait le plus besoin...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AnalireAnalire   01 juillet 2016
- [...] Tu es Alice, ma nouvelle ancienne amie ! Et tu es fol-toquée, pas vrai ?
- Tu crois ?
- Les meilleurs d'entre nous le sont, affirma le Chapelier d'un ton de conspirateur.
Commenter  J’apprécie          60
AnalireAnalire   30 juin 2016
La seule manière d'accomplir l'impossible est de croire que c'est possible, lui souffla Alice, fidèle à l'optimisme légendaire de son père.
Commenter  J’apprécie          80
AnalireAnalire   02 juillet 2016
Quelqu'un a dit un jour que le bon sens était né de la plus grande démence, récita le Chapelier d'un ton très docte.
Commenter  J’apprécie          80
AnalireAnalire   04 juillet 2016
Alice savait combien il était compliqué de pardonner. Mais chacun possédait un passé, après tout ; rien n'était tout blanc ou tout noir, dans la vie.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : monde merveilleuxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5143 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre