AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2876736187
Éditeur : Champ Vallon (06/09/2012)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
L'amour de la nature, l'intérêt pour la nature, le joie éprouvée en présence des paysages et des êtres de la nature font partie des présupposés courants jamais remis en question.
Notre civilisation est bien plutôt marquée par la haine de la nature. De la construction des villes à l'édification des corps, le monde de la technique est une véritable entreprise d'anéantisement.
Les difficultés auxquelles aujourd'hui se heurtent les politiques environnement... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Impression-de-lecteur
  28 août 2016
La haine de soi serait-elle la cause de la haine de la nature ?
Comment le développement des techniques vient à mettre en péril la vie ? L'importance qu'il y a à recréer du rêve autour de la nature et le rôle attendu des artistes, pour une vison de la nature qui ne soit pas artificielle. Christian Godin nous alerte sur l'urgence d'un changement de nos attitudes vis à vis de la nature. Si ce cri est bouleversant, il ne m'a pas atteint au fond de moi ni ne m'a donné des idées pour agir.
Commenter  J’apprécie          00
michelekastner
  24 mars 2013
Les hommes se sont peu à peu éloignés de leur habitat naturel et ont nié les liens qui les unient à la nature. Ils ont créé des espaces artificiels, au détriment de toute logique environnementale et écologique, dans leur volonté de tout dominer, diriger, dompter, en écartant les contraintes et les limites naturelles, et peut-être même ont-ils le désir inconscient de supprimer l'humain.
Commenter  J’apprécie          01

critiques presse (2)
NonFiction   27 novembre 2012
Un essai visant à penser les causes profondes de la crise environnementale contemporaine, qui passe malheureusement à côté de son sujet.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Liberation   23 octobre 2012
Si on ajoute d’excellentes illustrations de Chouin, des séries d’anecdotes hilarantes, de citations (justes !), des intertitres bien pensés, on a le livre-presque-idéal…
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Impression-de-lecteurImpression-de-lecteur   28 août 2016
Mais, à partir de XVIIème siècle, ce que les allemands nommeront la «mécanisation de l’image du monde» emporte tout. L’industrie démultipliera la puissance de la technique comme la technique a démultiplié la puissance de la science. 115 millions d’années auront été nécessaires pour constituer les énergies fossiles. Deux siècles auront suffi pour les épuiser. En une génération, sur le continent américain les blancs avec leurs fusils auront tué plus de bisons que les indiens dans toute leur histoire. L’industrie a labouré les terres et les mers, creusé les mines, coupé les forêts. Il semble qu’à ce travail, l’homme ait ressenti une ivresse d’enfant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
michelekastnermichelekastner   24 mars 2013
Pour un homme de plus en plus riche et de plus en plus puissant, les limites naturelles deviennent d'insupportables contraintes. Limites naturelles du corps physique - c'est sa finitude sous tous ses modes (fatigue, accident, maladie, vieillissemment, et mort pour finir). Bornes sociales de l'être en relation - dans la famille ou dans l'ordre politique. Tout ce qui pourra transgresser ces limites et dépasser ces bornes sera automatiquement compris comme une liberté gagnée. Désormais le corps et l'esprit actuels d'Homo sapiens sont considérés comme des prisons dont il convient par tous les moyens de sortir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
michelekastnermichelekastner   24 mars 2013
Le négationniste environnemental est quelqu'un qui abhorre à ce point la nature et qui adore à ce point l'être humain qu'il ne peut admettre que celle-là puisse être détruite au risque de la destruction de l'humanité elle-même et que celui-cu puisse en être responsable.
Commenter  J’apprécie          10
Impression-de-lecteurImpression-de-lecteur   31 août 2016
L'une des contradictions fatales dont souffre notre monde est celle qui fait coexister une mondialisation de plus en plus intégrée des idées et des valeurs d’une part, et le caractère parcellaire des consciences et comportements.
Commenter  J’apprécie          00
Impression-de-lecteurImpression-de-lecteur   31 août 2016
Les réserves naturelles et les parcs zoologiques sont à la nature ce que les musées sont à l’art : des lieux de sauvegarde mais aussi de plus en plus des laboratoires.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Christian Godin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Godin
Rencontres et Débats Autrement- Invité: Christian GODIN, partie 2
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
47 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre