AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2262022577
Éditeur : Perrin (01/10/2004)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Quel furent la position, le rôle des femmes du peuple durant la Révolution? Blanchisseuses, boutiquières, ouvrières, chômeuses, épouses d'artisans ou de commerçants, quelles furent leurs espérances, leurs révoltes? Dominique Godineau nous présente ces femmes d'abord dans leur vie quotidienne, en famille, au travail. Mais l'essentiel du livre est de révéler la place des militantes politiques, celles que l'on surnomma les "tricoteuses", et de montrer comment ces "cito... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
talou61
  08 mai 2017
Cet ouvrage de Dominique Godineau (la spécialiste des rapports sociaux et de la Révolution française) sur les femmes du peuple à Paris pendant la Révolution française est superbe : par sa rédaction et sa documentation.
Il étudie la situation sociale des femmes du peuple, leurs pratiques politiques et les rapports masculins/féminins dans le mouvement révolutionnaire.
La première partie, « Vivre à Paris pendant la Révolution » décrit la condition sociale des femmes dans les milieux populaires parisiens à la fin de l'Ancien Régime et pendant la Révolution. Elle les montre aussi bien au travail que dans leurs relations familiales et permet de comprendre leur engagement politique et ses modalités.
La deuxième partie « Devenir citoyenne » étudie la participation des femmes aux mobilisations des journées révolutionnaires, les difficultés de leur insertion dans les courants politiques et enfin les débats sur la place des femmes dans le corps politique.
La troisième partie évoque « Le quotidien révolutionnaire des femmes », elle montre leur présence dans l'espace public et les lieux de politique comme les cafés, les clubs, les tribunes.
La quatrième partie étudie les mouvements féminins de masse après la chute du gouvernement révolutionnaire, la place fondamentale des femmes dans ces révoltes de la faim et du refus de la réaction politique.
On perçoit leurs difficiles conditions d'existence, on entend leurs espoirs et leurs révoltes, jusqu'à la répression des émeutes de Prairial qui met un terme à ces espérances et marque pour longtemps la fin du mouvement féminin de masse et de la mobilisation populaire parisienne.

Lien : https://ahrf.revues.org/10954
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
talou61talou61   08 mai 2017
Les révolutionnaires n'existaient pas uniquement lors des insurrections, dans les assemblées politiques ou dans les queues aux portes des boulangers.
Commenter  J’apprécie          100
autres livres classés : ThèseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1722 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre