AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
À travers ma fenêtre tome 1 sur 3

Axelle Demoulin (Traducteur)Nicolas Ancion (Traducteur)
EAN : 9782017240297
512 pages
Hachette Jeunesse (02/11/2023)
4.03/5   322 notes
Résumé :
Rachel a toujours été folle amoureuse d'Ares, son voisin aussi séduisant que mystérieux. Depuis des années, elle l'observe chaque jour à travers sa fenêtre sans qu'il s'en doute le moins du monde : badboy aux abdos en acier, étudiant brillant à l'avenir tout tracé... aucun détail de la vie d'Ares n'échappe à Rachel. Ares, lui, ne sait rien d'elle. Il ne sait pas que l'air innocent de Rachel dissimule un tempérament fougeux.
Rachel vient de faire un pacte avec... >Voir plus
Que lire après À travers ma fenêtreVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
4,03

sur 322 notes
5
14 avis
4
11 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
4 avis
A través de mi ventana sera bientôt adapté en film sur Netflix et comme je me suis remise à l'espagnol récemment, j'ai eu envie de découvrir le roman. le niveau de langue est vraiment accessible et tous les fans de la saga After d'Anna Todd devraient retrouver un peu de Tessa et de Hardin dans Raquel et Ares.

J'ai vraiment eu un coup de coeur pour ce roman qui se dévore. le scenario n'est pas très original : Raquel est secrètement amoureuse de son voisin Ares qu'elle épie depuis des années à travers la fenêtre de sa chambre. C'est une ado timide et naïve qui vit son amour en secret. Ares est tout l'inverse : le tombeur, provocateur, tatoué.
Quand il découvre que sa voisine s'intéresse à lui, il décide de s'amuser un peu, de jouer de sa timidité et de la provoquer. Mais bien sûr, il était loin de s'imaginer la suite….

C'est un roman vraiment sympa, léger qui fait du bien. Une jolie romance avec des personnages terriblement attachant. Ares est attendrissant par ses sentiments, ses problèmes familiaux. Quand a Raquel, on se reconnait forcément un peu en elle et elle nous rappelle l'adolescente que l'on était.

J'ai aimé le style, c'est prenant, sans prétention ni fioriture mais c'est efficace car une fois le roman commencé, il est difficile de le lâcher. La romance est présente du début à la fin mais on ne tombe jamais dans l'excès de sentiments dégoulinants qui a le don de m'agacer. Les scènes érotiques sont bien décrites, pas vulgaire et j'espère que si le roman est traduit un jour en français, le traducteur ou la traductrice répètera cet aspect de la langue.

Je ne sais pas s'il y aura une suite mais je me laisserai bien tentée si c'était le cas. J'aimerais retrouver ce joli couple et savoir ce qu'ils sont devenus. En tout cas, j'ai aimé la fin que j'ai trouvée mignonne et cohérente avec l'intrigue. C'était la première fois que je lisais un roman d'Ariana Godoy et je dois dire que j'ai aimé son style. Je me plongerai très certainement dans un autre de ses romans pour le plaisir de lire une chouette romance et de lire en VO.

Lien : https://missmolko1.blogspot...
Commenter  J’apprécie          203
C'est l'une des premières fois que je regarde le film et ensuite je lis le livre. Je préfère d'abord lire un livre et regarder l'adaptation. L'avantage de regarder le film en premier, c'est que durant notre lecture, on peut s'imaginer les protagonistes tels qu'ils sont réellement.



À travers ma fenêtre nous fait découvrir les protagonistes : Ares ( et ses frères ) et Raquel ( et leurs amis ). J'ai tout de suite adoré Raquel et son côté « stalkeuse », même si ce n'est pas sain et si c'est très étrange. Puis, j'ai été complètement fan d'Ares, malgré ses airs de mauvais garçon dans le début du roman, son personnage subit une grande évolution et il devient réellement quelqu'un de bien à la fin et c'est ce qui m'a fait craquer pour lui.
En lisant ce roman, j'ai eu l'impression de relire After : les disputes, les scènes de sexe répétées, un protagoniste masculin bad boy et une protagoniste féminine naïve et complément obnubilée par le garçon sur qui elle crush, mais j'ai ADORÉ. Ça m'a même fait du bien de relire ce type de roman, bien cliché, bien bad boy, bien 🔞.
J'ai retrouvé plusieurs scènes du films qui étaient bien mieux détaillées dans le roman, j'ai également retrouvé des scènes qui n'étaient pas présentes dans le film ( c'est souvent ) et j'ai été déçue car il y a beaucoup de scènes du film que j'ai adoré, qui n'étaient pas dans le roman. Bref, ça a été un réel mixte entre film - roman.
L'histoire est clichée à souhait, on sait déjà comment ça va se terminer mais, ça ne nous empêche pas de passer un agréable moment en compagnie de Raquel et Ares. J'ai trouvé leur amour très beau et très puissant sur la fin du livre. On découvre également des passages émouvants entre Ares et sa famille, et des passages clés qui nous font comprendre le comportement « bad boy » d'Ares.
Pour terminer, je ne peux dire qu'une seule et unique chose : j'ai été super heureuse de lire ce roman et j'ai vraiment adoré ! Je vous le recommande vivement et j'ai hâte de découvrir le deuxième tome sur le frère d'Ares, qui m'intrigue énormément.
Commenter  J’apprécie          20
À l'heure où j'écris cette chronique, je n'ai pas vu le film et je ne sais pas si je le ferais. Ce roman est une réelle surprise car je ne pensais pas autant aimé. Mais malgré les drames, j'ai choisi de lire ce livre comme une comédie et cela a beaucoup aidé.

Raquel est amoureuse d'Ares depuis ses 8 ans. Son béguin s'est transformé en véritable obsession et son stalking est découvert par celui-ci à cause d'une histoire de wifi. Une première conversation et tout se précipite, mais quel avenir pour une romantique et un taciturne ?

Raquel m'a tellement fait rire. Dès le début, elle assume être totalement sous le charme d'un garçon qu'elle n'a jamais approché. C'est une jeune adulte, prête à faire des bêtises pour rester près de son amoureux. Et malgré de mauvaises décisions à répétitions, j'ai adoré son caractère.

Arès est le cliché du voisin bad boy, beau gosse et qui le sait. Pourtant, avec la possibilité de lire son point de vue, on découvre un jeune homme perturbé, mais qui est prêt à s'ouvrir pour celle qui l'obsède. Quand il assume ses sentiments, nous découvrons un autre héros et c'était sympa.

Oh les coeurs, c'est un New Adult. La romance, et l'érotisme surtout, va très vite. Même beaucoup trop vite sachant certaines choses. Mais entre les livres et les films, j'ai l'impression que l'importance du partenaire est souvent mis en avant au détriment des connaissances.

Mais malgré ça, j'ai aimé voir leur relation évoluer. Ils sont jeunes, se font souffrir inutilement, mais rapidement on comprend leur attachement et quand ils arrêtent de se prendre la tête ? Ils sont terriblement mignons et touchants. Un premier amour fort qui pourrait durer toujours.

Ils ne sont pas seuls. La famille est importante des deux côtés. Beaucoup de zone d'ombres avec les deux frères d'Ares. Peut-être pour sous entendre d'autres romans ? L'amitié est aussi importante. Notions fortes et fidèles.

En réalité ce roman est une tranche de vie entre deux jeunes adultes : fêtes, école, amis, amour. La jeunesse dorée avec ses secrets et ses trahisons. Ce fut très sympa et souvent drôle. Mon péché mignon.

L'histoire tourne autour de notre duo et de leurs sentiments. Tout cela saupoudré d'un peu de drame avec les machines en arrière, la jalousie et les ambitions futures. J'ai dévoré ce roman en une soirée, et j'ai été étonné d'être autant happé. Je pense que de le prendre comme une comédie romantique aide beaucoup et c'est pour cela que je ne suis pas sûr de voir le film.

Si je change d'avis, je vous ferais un petit article pour parler des différences et de mon ressenti. Une bonne découverte, malgré mon âge. Une recommandation pour les amatrices de New Adult et roman Wattpad.
Lien : https://www.la-bibliophilie-..
Commenter  J’apprécie          20
J'ai lu A través de mi ventana en tant que premier livre espagnol, et je ne suis pas totalement déçue.
J'adore le déroulé de la romance mais c'est quand même très classique dans le sens où dans beaucoup d'histoires on retrouve le garçon soit Ares qui est un sans coeur qui ne veut que se "taper" la première venue (désolée de l'expression) et qui se rend compte qu'il aime vraiment la protagoniste principale.
Raquel, elle reste naïve au départ ce qui va l'amener à certaines blessures mentales mais qui va essayer malgré tout à ce qu'Ares lui prouve son amour pour elle ce qu'il va faire et va ensuite entraîner une belle romance entre les deux avec la protection de l'un et de l'autre ainsi que de la confiance autant que du soutien dans les deux cas ce qui est très agréable à la lecture car malgré tout ils sont très attachants.
Ce qui me déplaît un peu dans le livre est simplement qu'à mon goût il y a beaucoup trop de scène -18 dans l'histoire avec des chapitres complets basés que sur cela. Même si le livre pose un avertissement pour les jeunes lecteurs (ce que je trouve très bien car tous ne le font pas) je trouve qu'il y en a beaucoup trop. Ce qui m'a parfois un peu "saoulée"
Ce livre reste un coup de coeur pour l'histoire en elle-même mais je suis déçue pour ce dernier point.
Je tiens à préciser que je débute en espagnol (je passe seulement au lycée donc 3ans d'espagnol à mon actif) et donc j'avais acheté au préalable le livre en français hors l'écriture est simple et très compréhensible pour un débutant donc si vous souhaitez approfondir votre espagnol je vous le conseille !
Commenter  J’apprécie          11
Ayant découvert l'histoire sur Netflix, j'ai eu envie de lire le roman qui en est à l'origine.
Et aucun regret, j'ai aimé le film cependant j'ai adoré le livre !
Dans le fond l'histoire reste la même, Raquel est éperdument amoureuse de son voisin Ares, au point de l'espionner chaque jours, mais l'adaptation cinématographique est bien différente sur certains aspects de l'histoire. Si vous lisez cette romance, vous comprendez ce que je veux dire, je ne veux pas spoiler en dévoilant des éléments clés.

C'est la première fois que je lisais un roman de Ariana Godoy, et je dois dire que j'ai apprécié sa plume, la romance rythme le récit sans trop en faire, l'histoire est attendrissante et captivante.
C'est au travers des personnages principaux, Ares sulfureux bad boy, émotionnellement instable, sexy au possible " Sainte Vierge des ados, priez pour nous, amen" et Raquel, jeune fille innocente et naïve qui au côté de son voisin révélera un tempérament fougueux ; que l'on va suivre le récit en dent de scie de leur relation.

J'ai hâte de découvrir la suite !
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
Tu es si forte, tu te relèves après une épreuve et tu souris toujours, comme si la vie ne t'avait pas maltraitée.
Commenter  J’apprécie          00
Quand j’ai commencé ce roman, c’était uniquement par curiosité au vu du tapage que la sortie du film a causé. Mais en le fermant, il faut absolument que je vous en parle car j’y ai relevé énormément de choses problématiques.

Premièrement, j’ai constaté qu’il a été classé au rayon Jeunesse et qu’il est donc accessible à partir de douze ans. Qui est cette personne qui a commis ce sacrilège alors qu’on y trouve nombre de scènes de sexe très détaillées et graphiques, sans parler du langage très cru?

Ensuite, l’héroïne en elle-même me cause du souci. Elle se fait traiter comme une grosse m**** et malgré ses résolutions, elle revient toujours vers Ares. Pourquoi? Je veux bien accepter le fait qu’il a été traumatisé quand il était jeune (je reviendrai sur ce « traumatisme » plus bas) mais cela n’excuse absolument pas le comportement d’Ares. Même en étant placée dans sa tête pour susciter notre empathie, je ne cautionne pas cette attitude toxique.

Parlons du traumatisme qu’a vécu notre cher Ares. Eh bien, sans vouloir le dévoiler, ok, c’est triste mais non, y a des gens qui ont vécu pire que cela, beaucoup plus pire et qui restent, je ne sais pas, moi, décentes.
Toujours en parlant d’Ares, je ne sais pas ce qu’a fumé l’auteure mais elle écrit une scène qui fait passer un message cringe pour moi. En effet, dans celle-ci, Ares dit que Raquel aime faire semblant de dire non pour qu’il insiste avant de céder enfin. Sérieusement, y en a qui ont le fantasme de se faire violer, d’accord, mais à notre époque actuelle, avec toutes ces affaires qui éclatent, pourquoi, ô pourquoi, aller écrire dans un livre accessible à partir de douze ans, je répète, que c’est ok? N’est-ce pas presque encourager le mec qui lit ça à penser faussement que non, c’est toujours oui?

Publicités

REPORT THIS ADCONFIDENTIALITÉ

Raquel ne suscite jamais mon empathie parce qu’elle me donne juste l’impression de ne carburer qu’avec ses hormones. Je veux bien accepter qu’à dix-huit ans, on éprouve pas mal de désir mais elle semble confondre attirance physique et amour, mot qu’elle va admettre éprouver pour Ares après qu’ils se soient parlé deux ou trois fois à peine. Qu’est-ce que j’ai levé les yeux au ciel à chaque fois que je lisais qu’il est trop beau!

A travers ma fenêtre est un condensé de ce qui m’a fait lever les yeux en lisant After: une relation toxique, une héroïne qui se laisse piétiner encore et encore, un mec beau comme Raquel le rappelle toutes les dix lignes, du sexe à outrance, des parents absents alors que les héros sont encore des adolescents, un manque total de complexité… C’est exactement le roman qu’il faut bannir des mains des jeunes à moins que vous ne vouliez leur donner une image déformée de ce que devrait être l’amour.

Mais le pire là-dedans? C’est que c’est une trilogie
Commenter  J’apprécie          30
— En réalité, l'amour ne naît pas et ne se développe pas non plus à partir des apparences, il a besoin de beaucoup plus de substance pour se concrétiser. Oui, l'attirance physique peut faire naître des sentiments, mais ça ne sera jamais suffisant, il faudra toujours ce quelque chose de plus, une connexion que l'on n'obtient pas avec n'importe qui.
Commenter  J’apprécie          100
Para describir a Ares me faltarían palabras y aliento. Es el chico más apuesto que he visto en mi vida y créeme que he visto bastantes. Es alto, atlético, con unas piernas perfectamente definidas y un culo para morirse. Su rostro tiene un ademán griego, con pómulos aristocráticos y una nariz perfilada preciosa. Sus labios son carnosos y se ven mojados todo el tiempo. Su labio superior forma un arco como el de la parte de arriba de un corazón dibujado y el de abajo está acompañado de un piercing casi imperceptible. Sus ojos me quitan el aliento cada vez que los veo, son de color azul profundo con un destello de verde impresionante. Su cabello es negro azabache, el cual hace contraste con su piel blanca y cremosa y cae despreocupadamente sobre su frente y orejas. Tiene un tatuaje en su brazo izquierdo de un dragón lleno de curvas que se ve profesional y bien hecho. Todo sobre Ares grita misterio y peligro, lo que debería alejarme de él, pero, en vez de eso, me atrae con una fuerza que me corta la respiración. Lleva unos shorts, unas Converse y una camiseta negra que pega con su cabello. Lo observo abobada mientras teclea algo en su laptop, mordiéndose el labio inferior. ¡Qué sexy!
Commenter  J’apprécie          20
Parce que nous sommes la sorcière et le dieu grec.
Celle qui ressentait tout et celui qui ne ressentait rien.
Désormais, nous ressentons tous les deux exactement ce qu’il faut.
Commenter  J’apprécie          140

Video de Ariana Godoy (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ariana Godoy
Entrevista a Ariana Godoy
autres livres classés : littérature vénézuélienneVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (895) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5116 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..