AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2859447180
Éditeur : Publications de la Sorbonne (07/12/2012)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :

" Car l'ennui, et c'est peut-être bien la principale leçon " : forts de cette conviction plaisamment affirmée dans l'introduction du volume collectif qu'ils ont dirigé, les quatre coordinateurs ont entrepris de restituer cette impalpable émotion à son historicité.

Du spleen romantique au début du XIXe qualifié de siècle de l'ennui jusqu'à la " Sarcellite " et la déprime des grands ensembles à la fin du XXe siècle, le livre ne fait pas que jal... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Elisalili
  10 avril 2013
C'est une étude très intéressante pour qui s'intéresse à l'ennui. Voici mon compte-rendu de lecture :
"« Je hais le dimanche! » Pourquoi s'ennuie-t-on plus particulièrement ce jour là ? Selon Robert Beck, la loi de 1906 sur le repos dominical en serait la cause principale. L'inactivité, le repos mais aussi l'obligation de bonheur lié à cette journée peuvent engendrer un sentiment de vide et d' attente déçue. L'ennui peut aussi se manifester là où on ne l'attend pas, lors d'expéditions scientifiques par exemple, expéditions qui, dans l'imaginaire collectif, devraient plutôt évoquer l'aventure. Mais les journaux des voyageurs rapportent aussi l'ennui de l'attente et du déracinement : « Mi sono emmerdé tutta la giornata » écrit un naturaliste italien parcourant l'Afrique. L'objet de ce recueil est de montrer que l'ennui a une histoire, qu'on ne le ressent pas de la même façon selon les époques, les milieux et les lieux. L'ouvrage réunit les interventions d'un colloque qui s'est tenu fin 2007 à la Sorbonne. Il s'ouvre sur différentes manifestations de l'ennui dans les champs de la philosophie, de la médecine, de la psychologie et de la littérature : neurasthénie, malaise d'une génération post-révolutionnaire ou posture esthétique. Il se clôt sur une sélection de « cadres modernes de l'expérience ennuyeuse » comme les gares, les cités, l'usine, une gendarmerie ou bien encore le bureau d'un cadre d'entreprise. Au delà de la description des différentes qualités d'ennui, les auteurs traitent aussi des stratégies mises en oeuvres pour l'éviter : sorties de l'ennui par la débauche ou la violence, par l'écriture, par la création mais aussi bien par le mariage ou, aujourd'hui, le coaching. On retiendra que, malgré sa variabilité extrême, le «  sentiment de la permanence de l'ennui » semble se moquer des lieux, des moments et des niveaux sociaux, tant il se manifeste partout. "
Lien : http://www.scienceshumaines...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11

critiques presse (1)
Telerama   27 mars 2013
Ce livre kaléidoscopique, ­issu d'un colloque, éclaire différentes facettes du phénomène : de la médicalisation de l'ennui, à travers la neurasthénie, jusqu'à l'être au monde romantique, en passant par la perception du temps de travail ouvrier.
Lire la critique sur le site : Telerama
Videos de Pascale Goetschel (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascale Goetschel
Présentation par les historiens Pascale Goetschel et Jean-Claude Yon de l'ouvrage qu'ils ont dirigé "Au théâtre ! La sortie au spectacle". Le film s'appuie sur de nombreuses images (archives, gravures...) relatives au spectacle et au public. Quelques minutes du film "Les enfants du paradis" apparaissent en citation de certains propos relatifs à cette sortie au théâtre.
autres livres classés : ennuiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
178 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre