AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782253123415
181 pages
Le Livre de Poche (01/04/2009)
2.84/5   16 notes
Résumé :
La femme la plus riche d’Europe, excentrique et imprévisible, a décidé de léguer sa collection de tableaux et sa fortune à un jeune inconnu, un beur né en banlieue.

Qui est ce Maher ? Des galeries aux musées, le monde de l’art prétend connaître ses secrets.

Un couple de conservateurs de musée le rencontre lors d’une fête à Florence. Sa fiancée Jeanne est enlevée sous leurs yeux. Rançon : sept tableaux de la collection, étrangement liés ... >Voir plus
Que lire après A bas la nuit !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Très étrange romance.
Beaucoup de descriptions d'oeuvres d'art. On voyage, on parle beaucoup.
On enquête et en même temps on ne ressent ni un polar, ni une synthèse du milieu des collectionneurs.
L'écriture reste envoûtante, on devine, on se trompe, captivant et lassant en même temps.
Je suis resté mitigé sur la fiction, mais enrichi par le style et l'histoire de tous les tableaux décrits.
Commenter  J’apprécie          180
Adrien Goetz….belle écriture et quelle culture. Appréciant le Monsieur, il m'a déjà fait visiter le Louvre, découvrir la tapisserie de Bayeux….je suis cependant vite noyé par l'immense culture qui gouverne ses écrits. Aussi, ais-je décidé de prendre du temps pour apprécier ce qu'il nous montre. Ici, ce sont surtout des tableaux, des eaux-fortes….je m'installe donc, avec ses écrits, au pied de mon portable….et chaque fois qu'une toile m'est proposée….je « wikipedia » ou autre…..cela demande un peu d'investissement….mais en ces temps de canicule confinée….rien de mieux….j'ai ainsi découvert « la plus belle femme de Florence, La Madone de Filippo Lippi ».
Du plaisir, merci.

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
Enfant des cités-dortoirs, formé dans un monde où les merveilles de la Création ne faisaient pas rêver, même à la télévision – un monde sans agences de voyages –, il continuait de les ignorer. Il nous l’expliqua sans préambule, parlant de lui de manière plus directe que naguère. « Le hasard » – il n’insistait pas – avait fait que, très tôt, il avait cherché dans la peinture la part de merveilleux dont il avait besoin. Des représentations de forêts, d’océans, de montagnes, de villes semblaient faites, pour ses yeux d’enfant qui n’avait rien vu d’autre, avec les morceaux d’un monde irréel. Les arbres du paradis sur les toiles de Fra Angelico lui donneraient toujours plus de dépaysement, d’exotisme, que la flore et le vrai soleil de n’importe quelle île pour Robinson suisse et fortuné.
Commenter  J’apprécie          30
Je rêve parfois en tableaux, comme certains rêvent dans d’autres langues. Je vois d’abord des couleurs, puis des détails ; mon œil bouge, grossit, rapetisse ; mon œil chemine, déforme les visages. Parfois, au lever, je ne me souviens pas. Je ne retrouve plus les peintures rêvées. Les avais-je même reconnues en dormant ? Ne m’arrive-t-il pas de rêver de tableaux qui n’existent pas ? J’en vois tellement défiler pendant la journée, j’observe peut-être des centaines de photos, alors c’est un peu normal.
Commenter  J’apprécie          31
Les livres n’expliquaient rien, ils supposaient beaucoup de connu. Je devins ensuite, dès douze ans, très fort sur la vie des peintres, les œuvres, les époques qu’elles illustraient, les villes étrangères. J’avais appris à traquer les tableaux dans les livres d’histoire, dans les livres sur les capitales du monde. Ma « culture » vient de ce temps-là. Parfois, j’étonnais un professeur avec une date, un nom, mais c’était toujours un tel chahut que j’ai vite appris à me taire. Je n’avais pas un seul ami. Ni père, ni sœurs, ni frères. Je me taisais. Je me réfugiais dans ces images. Elles étaient toute l’affection que le monde pouvait me donner.
Commenter  J’apprécie          10
Nous avons foudroyé Konrad. Quelle existence avait eue cet homme que tout le monde fait passer pour un imbécile ! Elevé dans les dernières années de l’Ancien Régime, enfant choyé dans un Versailles réglé par l’ennui des contes de fées, où il était devenu un galant jeune homme très porté sur les galanteries, il avait tout perdu, il était devenu un prince déchu dans Londres qu’il détestait, un vrai pauvre, très peu porté sur la pauvreté. La tristesse l’avait conduit à la dévotion comme souvent en ce temps-là, le désespoir lui avait fait croire à l’Espérance, et tant qu’à faire, à la Foi et à la Charité. Le miracle était venu, avec la vieillesse et une solide réputation de bêtise, dont il n’avait que faire au milieu de tant de vertus : le retour dans une France nouvelle, où personne ne le connaissait et où les foules l’acclamaient. Quinze ans plus tard, ils le conspueraient.
Commenter  J’apprécie          00
Jouer les collectionneurs, passe encore, mais les hommes d’affaires, il faut quand même s’y connaître un peu », « C’est bien propre ici, on voit qu’ils ont fait fortune dans les balais mécaniques », « Je crois qu’il vend beaucoup depuis quelques semaines, des maisons sous les tropiques, des usines au cœur de Paris, des immeubles à Genève, au meilleur prix d’ailleurs, vous savez, la monotonie de ces lofts “spectaculaires” dont tout le monde se lasse », « Vous avez vu les derniers achats ? On peut lui fourguer toute la camelote, allons-y ! », « Ce genre d’aventurier finit toujours mal.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Adrien Goetz (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Adrien Goetz
Dictionnaire amoureux de la Toscane de Adrien Goetz et Alain Bouldouyre aux éditions Plon https://lagriffenoire.com/dictionnaire-amoureux-de-la-toscane.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=n... • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionsplon
autres livres classés : Collectionneurs et collectionsVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (45) Voir plus



Quiz Voir plus

La nouvelle vie d'Arsène Lupin

Qui est Paul Breautrelet pour Isidore Beautrelet ?

Son Neveu
Son fils
Son arrière-petit-fils
Son petit fils

9 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : La nouvelle vie d'Arsène Lupin de Adrien GoetzCréer un quiz sur ce livre

{* *}