AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Eugénie Tchernosvitow (Traducteur)
ISBN : 227730252X
Éditeur : J'ai Lu (12/11/1998)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 11 notes)
Résumé :

Où diable est passé le forgeron ? C'est pourtant la plus belle nuit de Noël. L'air est si pur que les étoiles scintillent sur le velours du ciel. Sous l'éclat de la lune, la neige étincelle. Par les rues du village, filles et garçons en bandes joyeuses et dissipées s'apprêtent à glorifier le Christ. Mais où diable est passé le forgeron ? Car il y a bien du diable là-dessous...

D'abord, c'est la lune qui disparaît, plongeant le village d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Malivriotheque
  22 août 2017
Le Diable se promène dans un petit village d'Ukraine, la veille de Noël, à la recherche de méfaits à accomplir. le forgeron, lui, n'a d'yeux que pour la sublime Oksana, qui sait d'ailleurs qu'elle est la plus belle et apprécie qu'on lui coure après. Mais vu sa vanité, seul le forgeron cherche encore à la courtiser. Soit, si il veut vraiment qu'elle devienne sa femme, il n'a qu'à lui offrir les mêmes pantoufles que la Tsarine ! Désespéré mais fou amoureux, le forgeron se tourne vers le Diable pour parvenir à ses fins...
Cette critique concerne la nouvelle La Nuit de Noël.
C'est un pur conte dans toute sa splendeur, souvent drôle car plein d'humour et qui du coup fait un peu penser à du théâtre de boulevard de par sa forme et surtout les scènes et interactions entre personnages. Il y a tout pour en faire un conte de Noël de qualité : une tempête blanche qui plante le décor, le merveilleux et la magie, du suspense, une histoire d'amour qui se finit bien...
La prose est très agréable et c'est vraiment une petite nouvelle intéressante à lire qui nous plonge dans le folklore traditionnel russe (et/ou ukrainien, la polémique a fait couler beaucoup d'encre). A découvrir au chaud près de la cheminée un certain 24 décembre !
Lien : http://livriotheque.free.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          231
MarieBlanco
  30 septembre 2012
Je découvre l'auteur grâce à ce livre mais aussi la littérature russe. Il est assez déroutant de lire autant de noms étrangers qu'il s'agisse de noms de personnages ou encore de noms de fêtes ou faisant partie de la culture russe. Il est parfois difficile de se retrouver dans cette lecture et donc de savoir où on en est précisément.
Comme dit précédemment je découvre la littérature russe avec ce conte. Cela est appréciable cependant des éléments sur la culture russe me manquent et cela fait que parfois je ne suis pas à même de tout comprendre.
Avec ce conte l'auteur se veut aussi bien moralisateur qu'humoriste. En effet au fil de la lecture on traverse des passages très drôles mais pour parfois retomber dans d'autres passages qui sont plus sobres. La morale est très forte, elle est claire sans pour autant être imposée, ce qui fait qu'on l'adopte forcément.
J'ai eu une appréhension à un moment dans ma lecture car je me sentais perdue dans ce conte, me sentant totalement étrangère et dépourvue de moyens pour comprendre cette lecture. Heureusement cela ne fut que passager et j'ai rapidement trouvé un conte drôle et des personnages assez touchants. je m'attendais à autre chose pour un conte de Noël, il est surprenant mais encourageant.
Lien : http://mary-book.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   12 novembre 2013
" - Laisse-moi aussi m'asseoir près de toi ! dit le forgeron.
- Assieds-toi, fit Oksana, tandis que ses lèvres et ses yeux satisfaits gardaient la même expression.
- Merveilleuse, ravissante Oksana, permets-moi de t'embrasser ! " dit le forgeron enhardi, et il la pressa contre lui en cherchant à lui prendre un baiser. Mais Oksana déroba ses joues au moment même où elles n'étaient plus séparées des lèvres du forgeron que par un intervalle imperceptible, et elle le repoussa brusquement.
" Et quoi encore ? On lui donne du miel, et il lui faut aussi la cuiller ! "

LA NUIT DE NOËL.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Videos de Nikolai Gogol (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nikolai Gogol
Nicolas GOGOL– Le Portrait
autres livres classés : littérature russeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Dans la datcha de Gogol

Que l'on m'apporte mon ..........?............. Les soirées sont fraîches à Saint Petersbourg, et voyez- vous... d’ailleurs... selon moi... je le crois encore bon... sauf un peu de poussière... Eh ! sans doute il a l’air un peu vieux... mais il est encore tout neuf... seulement un peu de frottement... là dans le dos...

Chapeau
Béret
Fusil
Manteau
Imperméable

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Nikolai GogolCréer un quiz sur ce livre