AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2918373079
Éditeur : Editions Adabam (09/11/2010)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Cénox, fils de l’archidruide Cénomanix, est un jeune Gaulois de la tribu des Cénomans. Son village détruit par l’armée romaine, Cénox part rejoindre Robix, son oncle druide, dans la forêt sacrée, où il intègre l’école des druides et s’initie à la magie. Un apprentissage semé d’obstacles ! A travers les aventures de Cénox, Jacques Gohier dépeint la civilisation gauloise, mettant en évidence le pouvoir important des druides, parfois magiciens.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
meyeleb
30 décembre 2011
Lorsque nous avons participé à l'opération Masse critique jeunesse, nous ne pouvions espérer mieux que « Cénox, l'enfant druide » : Alésia fait partie du patrimoine historique des bourguignons que nous sommes, les arvernes et leur chef Vercingetorix résonnent aux oreilles des jeunes gaulois qui ont lu ce roman jeunesse avec intérêt. Ainsi se sont-ils identifiés assez rapidement à Cénox, jeune garçon dont l'esprit noble et valeureux permet de transmettre des valeurs filiales et sociales exemplaires. Chaque chapitre a donc agrémenté les soirs qui ont précédé ce Noël, et je peux vous dire que mes fils n'ont pas manqué de me rappeler comme par rituel : « C'est l'heure de lire Cénox! ». A l'heure du bilan, je distinguerai l'avis des enfants de celui de l'adulte.
Très vite dans l'empathie à l'égard du jeune Cénox qui perd ses parents dès l'ouverture de l'histoire, les enfants ont suivi ses aventures avec d'autant plus d'intérêt qu'elle était teintée de magie leur rappelant Harry Potter. Ils ont aimé l'idée d'une école aux fins fonds d'une forêt sacrée. L'intelligence des enfants, l'importance qu'ils acquièrent au fil du récit, la confiance que leur accordent les adultes, sont autant d'accroches auxquelles ils ont adhéré. Sensibles au respect des valeurs ainsi qu'elles leur sont traditionnellement transmises dans les livres d'enfants, ils ont vivement réagi à la trahison de celui qui devient le « méchant » à leurs yeux. le fait de croiser Vercingétorix au détour des péripéties a capté leur attention. Toutefois, ils n'ont pas trop compris sa décision de sacrifier sa vie en restant en prison. le petit dossier historique qui suit le récit leur a beaucoup plu. Ils ont lu avec intérêt les éléments d'informations venant éclairer le contexte historique qui sert de cadre à l'intrigue. Les dessins en noir et blanc agrémentant le livre toutes les 3 ou 4 pages ont été appréciés. C'était un moyen de se repérer dans l'histoire, de vérifier qu'on avait bien compris ce qui se passait. Mon plus jeune fils s'est d'ailleurs approprié le livre en décidant de colorier les dessins une fois la lecture terminée, moyen de prolonger l'identification au héros.
L'adulte porte un regard un peu plus critique sur cette aventure historique, même si dans l'ensemble l'avis demeure plutôt positif. J'ai été sensible à la présence de notes sur les mots les plus difficiles relevant du lexique gaulois comme « carnyx » ou « Eubages ». L'histoire est agréable à lire. Les chapitres sont assez courts, argument de poids pour un enfant. Les valeurs dialectiques exposées correspondent tout à fait à ce qu'on attend d'un livre jeunesse. le Bien s'oppose au Mal, les Bons aux Méchants, même si c'est parfois simpliste. En l'occurrence, aussi inconcevable que puisse paraître le plan de résistance des apprentis druides de la forêt, il fonctionne et permet de repousser les méchants romains. le parcours du jeune Cénox, dans son aspect initiatique, est assez intéressant. On aurait toutefois aimé que soient approfondis et clarifiés les dons du jeune druide, que soit davantage détaillé l'apprentissage druidique. On passe un peu vite de l'arrivée dans la forêt au moment où il faut en partir. Là où ma critique se fait plus vive, c'est à propos du dénouement. Encore remplis des péripéties qui viennent d'animer le récit, ce dernier est comme court-circuité par un épilogue qui résume en deux pages ce que nous aurions aimé voir développé plus longuement dans plusieurs chapitres. Ainsi nous fermons le livre frustrés. Pour terminer on peut souligner l'esthétique sympathique de l'objet livre à la couverture de qualité, aux couleurs agréables.
Le bilan reste donc positif : les enfants ont beaucoup aimé le livre, je crois que c'est l'essentiel! D'ailleurs ils en redemandent : au travail messieurs Gohier et Dub, pour une suite des aventures de Cénox ! ;o)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
cicou45
11 décembre 2011
Cénox est un jeune garçon vivant dans le village d'Alaona et qui se distingue dès autres enfants de son âge dès sa plus tendre enfance puisqu'il est le fils de l'Archidruide Cénomanix, de druide chef des druides si vous préférez. Autant vous dire que Cénox a donc toujours été différent car, de par le rang de son père, il est d'une certaine façon initié aux secrets des druides, destiné à suivre plus tard le même chemin que son père, à savoir celui de renter dans le sacerdoce. Mais avant cela, Cénox devra faire face à bien des épreuves, parfois trop lourdes à porter pour un simple enfant mais qu'il affrontera avec bravoure et grandira, pour ainsi dire, plus vite que la normale. En étant confronté très tôt avec la dure réalité de la vie, Cénox n'a pratiquement pas eu d'enfance, période de la vie d'un être humain où celui-ci baigne dans l'insouciance et est bercé par des milliers de rêves.
Très belle histoire où des personnages fictifs et des figures historiques cohabitent avec merveille. Un beau clin d'oeil à la sage des Harry Potter lorsque Cénox se retrouve à l'école des druides et qu'il s'y fait un ennemi juré, Sénorix, mais a aussi sa bande de copains et même une camarade de son village, Maella, qui, deviendra elle aussi druidesse.

Cette histoires est suivie d'un documentaire consacré aux Gaulois. Ce dernier est rédigé d'une manière simple, facilement compréhensible, et très instructif, autant pour les enfants que pour les grands enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Skarn-sha
17 décembre 2011
Cenox est un jeune gaulois de la tribu des Cénomans, vivant à l'époque trouble ayant vu Vercingétorix vaincu à Alésia.
Fils de l'archidruide Cénomanix, qui l'instruit et lui apprend les secrets des simples, il est habitué à rechercher dans la forêt les ingrédients nécessaires à leurs fabrications.
Lors d'une de ces cueillettes, un général romain, grand ami De César, rasa le village en représailles de l'aide apporté par celui-ci lors de sa capture pendant la guerre.
Son père, mourant, l'envoie prévenir le village voisin et retrouver son frère Robix.
La transmission de ce message sauve bien des vies et c'est en héros qu'il intègre, sous la tutelle de son oncle devenu archidruide, l'école des druides.
A mi-chemin entre le roman et le manuel d'histoire, ce livre est particulièrement instructif et bien construit. Les personnages fictifs et réels se mêlent en une grande aventure les menant jusqu'à Vercingétorix lui-même.
Ce livre nous en apprend un peu plus sur la magie des druides qui, entre la magie réelle et le tours de passe-passe, faisaient d'eux les messagers des dieux.
Les illustrations, forts nombreuses, sont belles, simples et toujours dans le contexte de l'action (Je note tout de même une petite coquille, lorsqu'un guerrier gaulois brandis une épée à double tranchant alors qu'elle est décrite à simple dans le roman. Mais bon, je chipote un peu).
Petit bonus : Bien que le roman à lui seul soit déjà instructif, l'auteur à ajouté, à la place d'un lexique, un petit documentaire comportant les grandes lignes de l'histoire de nos ancêtres les gaulois, les noms des différentes tribus ainsi que diverses anecdotes comme par exemple le choix du coq comme emblème (Coq et Gaulois se traduisant Gallus en latin).
Comme il faut bien trouver un défaut à ce livre, je soulignerai que, si le caractère pédagogique de cette oeuvre est irréprochable, je trouve que l'histoire proprement dite manque un peu de consistance .
Les actions s'enchainent sans temps morts mais sans détails non plus, laissant comme une impression de lire un résumé du livre.
Ce livre est clairement destiné aux enfants de 12 ans et plus, et bien qu'un adulte puisse peut être apprendre une chose ou deux, je doute qu'il le passionne.
Un grand merci à Babelio et aux Éditions Adabam pour m'avoir envoyé ce livre à l'occasion du programme Masse Critique.
Lien : http://lombredeskarnsha.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
7463359x
11 décembre 2011
Le fabuleux destin de Cénox, un jeune garçon habitant le village d'Alaona qui, malgré la découverte tragique de son village massacré et de ses habitants assassinés par les Romains, réussira tant bien que mal, plutôt bien que mal d'ailleurs, à surmonter ces difficiles épreuves et à devenir un véritable héros en alertant l'oppidum de l'arrivée imminente des troupes ennemies.
Ayant donc été confronté très tôt à la dure réalité de la vie, Cénox devra prendre sur lui afin de suivre le grand destin qui lui est réservé.
Une histoire qui débute donc tristement certes, mais qui est surtout une histoire d'aventures se calquant sur L Histoire, celle des Gaulois, mais remplie d'émotions, d'amitié, de trahisons et aussi d'amour.
Un documentaire sur les Gaulois accompagne cette histoire et permet au lecteur d'en apprendre plus sur les us et coutumes de ce peuple.
Un grand merci à Babelio pour m'avoir envoyé cet ouvrage dans le cadre de Masse Critique consacré à la littérature jeunesse. Un vrai régal pour petits et grands ! A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
Skarn-shaSkarn-sha15 décembre 2011
La pointe du chêne, le rameau du frêne,
Et la douce bruyère, signifient le rêve brisé !
La pointe du noisetier, le troène d'égale longueur,
Attachés avec des feuilles de chêne, signifient
Heureux celui voit celui qu'il aime.
Commenter  J’apprécie          30
cicou45cicou4511 décembre 2011
"_Aussi, vous allez vous diviser en trois groupes placées chacun sous le direction de l'ovate, du barde et de moi-même, pour discuter de la stratégie à prendre. Il y a plus d'idées dans plusieurs têtes que dans une seule."
Commenter  J’apprécie          30
cicou45cicou4510 décembre 2011
"_Ne sois pas triste, Cénox, la mort n'est que le milieu d'une longue vie, disent les prêtres."
Commenter  J’apprécie          60
cicou45cicou4511 décembre 2011
"Or le ridicule tue parfois plus que l'épée."
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : Druides et druidismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1003 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre