AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791028104085
Bragelonne (16/08/2018)
3.68/5   28 notes
Résumé :
Dans le vaste royaume de Quandis, tout le monde est esclave. Certains sont esclaves des dieux; d'autres, des hommes.

Protégée par les divinités, vivant dans le luxe et le confort, la famille royale s'acquitte de ses devoirs sans états d'âme.
Cependant, tous n'apprécient pas les contraintes de leur fonction.
Jeune femme à l'ambition dévorante, la princesse Phela refuse de laisser une poignée d'obstacles - parmi lesquels sa mère, la re... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,68

sur 28 notes
5
5 avis
4
6 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Goupilpm
  04 novembre 2020
L'ambitieuse et manipulatrice princesse Phela met tout en oeuvre pour accéder au trône, elle fait assassiner son frère Arys qui partage régulièrement sa couche avec des Baju, la caste des esclaves, puis c'est au tour de sa mère la reine Lysandra. A peine montée sur le trône elle oblige les prêtres à l'aider à s'emparer de la magie des Dieux pour devenir la Reine Éternelle. Mais réveiller la magie millénaire risque de détruire le royaume. S'opposent alors à elle l'Amirale Hallarte, une Baju qui a réussi à cacher son appartenance à la caste des esclaves, son frère un prêtre qui a apprit la magie en espionnant la nouvelle reine, la douce princesse Myrinne et son fiancé, un noble réduit en esclavage par la reine Lysandra qui voulait se débarrasser du père qui était au courant qu'elle aussi était en train de s'emparer de la magie des Dieux.
Pour un one-shot l'univers est bien dépeint même s'il ne propose rien d'innovant.
Avec pour postulat de départ empêcher « une grande méchante » de détruire le royaume l'intrigue se révèle tout ce qu'il y a de plus classique. Si l'intrigue est menée tambour battant son développement lui aussi ne présente aucune originalité. Tout le scénario se déroule intra-muros dans la capitale et sa conduite est assez bien maîtrisée. Les combats de masse sont très bien orchestrés et s'avèrent très visuels.
Les personnages sont le point fort de cette fantasy, très travaillés avec certains oscillants entre le Bien et le mal. Ils sont tous présentés avec leurs qualités et leurs défauts.
Le style des auteurs est fluide offrant une excellent dynamique de lecture.
Une intrigue prenante a défaut d'être originale, une magie et un univers bien développés, des personnages intéressants mais qui pour certains auraient gagnés a être mis plus en valeur sur le devant de la scène : tous les ingrédients sont réunis pour offrir une fantasy agréable à lire.


Lien : http://imaginaire-chronique...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Tristale
  11 mars 2020
RÉSUMÉ:"Au royaume de Quandis, tous les hommes sont esclaves. Seule la famille royale vit dans le luxe. La princesse Phela veut s'emparer du pouvoir. Poussée par sa soif de pouvoir, elle déclenche une série d'événements qui mettent à mal la relative paix du royaume."
MON AVIS: Voilà bien longtemps que je n'avais pas lu un roman de pure fantasy. Et je ne regrette pas cette aventure mouvementée.
Dans ce monde imaginaire les être humains ne sont pas différents de notre monde à nous.
Il y a des esclaves, dont le sort est encore moins enviable que celui d'un animal. Il y a les prêtres qui vénèrent quatre Dieux et sont les gardiens de la magie qui s'en dégage. Il y a des reines, héritières héréditaires du pouvoir des quatre et qui sont tellement avides de puissance qu'elles sont prêtes à toutes les exactions pour satisfaire leur besoin de domination. Et puis il y a des hommes et des femmes qui croient encore en ce qui est juste et veulent se battre pour un monde meilleur.
Tous ces personnages s'affrontent dans une lutte sans pitié et Quantis est au bord de la destruction totale.
J'ai bien aimé cette incursion dans l'imaginaire et Daria et Myrinne sont de belles héroïnes, qui transcendent leur doute et leur peur et laisse éclater leur force d'âme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
louji
  19 février 2021
Après avoir vu pas mal d'avis sur ce bouquin, j'avais bien envie d'essayer, surtout que le format one-shot est intéressant. J'ai d'ailleurs trouvé que les contraintes liées à ce format étaient plutôt bien gérées avec une fin plutôt claire pour chacun des protagonistes. Je ne suis pas sortie de ma lecture avec l'impression que certains éléments avaient été mis de côté ou oubliés.
Concernant les protagonistes, justement, j'ai tous aimé les suivre. J'aurais aimé les voir plus, surtout après les évolutions fulgurantes qu'ils ont connues, mais c'est le jeu du one-shot. La conséquence, c'est que certains passages semblaient trop rapides dans leurs évolutions, on pouvait se demander comment ils avaient pu en arriver là aussi rapidement. Parmi les 4 protagonistes, c'est l'évolution de Phela qui m'a paru la plus brusque. Ce n'est pas si étonnant dans la mesure où elle devient la "méchante" pour les autres personnages. C'est dommage, car j'aimais beaucoup ce que les auteurs proposaient pour elle au début du roman. J'ai néanmoins vite compris où ça nous emmènerait. Elle n'est pas mal écrite pour autant, même si j'aurais aimé une évolution plus progressive et moins en dents-de-scie. Les personnages de Blane et Daria m'ont aussi bien plu. J'ai été bien surprise par le personnage de Daria, qui était avec Phela celle qui avait le plus de potentiel. Blane est plus classique dans son schéma de personnage, mais n'en reste pas moins intéressant. le dernier protagoniste, Demos, manquait de cohérence et de profondeur à mes yeux. A côté des narrateurs, plusieurs personnages secondaires m'ont marqué, notamment Myrinne et Shome. J'en profite pour dire que les personnages féminins sont convaincants et bien écrits (surtout que les deux auteurs sont des hommes) et que ces personnages ont été mes préférés dans ce one-shot.
Du côté de l'intrigue, c'est au début un peu difficile de trouver une cohérence scénaristique entre les quatre destinées que l'on suit. Elle se trace néanmoins au bout d'un moment et c'est avec plaisir que l'on découvre la façon dont ces quatre vies vont se bousculer. Je n'ai pas été réellement surprise par l'histoire, si ce n'est en de rares passages, notamment liés à Daria.
L'écriture fonctionne bien, je n'ai pas du tout senti une éventuelle fracture entre les styles des deux auteurs. Pour ma part, j'ai trouvé qu'il y avait trop de descriptions d'actions assez répétitives. En fait, ce qui m'a le plus manqué, ce sont les dialogues. On navigue énormément dans la tête des personnages, mais on ne les voit pas tant interagir avec les autres et c'est un peu dommage.
Malgré quelques éléments qui m'auront moins plu (l'évolution rapide des personnages, le scénario assez classique, pas assez de dialogues…), j'ai passé un bon moment de lecture avec ce one-shot de fantasy adulte.

Lien : https://littcentcinquante.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Cyrlight
  05 juin 2021
Le Sang des Quatre est un roman de fantasy qui se déroule dans le monde inventé de Quandis, où la reine Lysandra, ravagée par la drogue et la soif de pouvoir, est sur le point de s'éteindre. Sa fille Phela, après avoir éliminé les obstacles en travers de son chemin, se prépare à monter sur le trône. Une nouvelle ère commence à Quandis, pour le meilleur… ou pour le pire.
Je n'attendais pas grand-chose de cette histoire, ayant été amenée à la lire plus ou moins par hasard, et c'est tout ce que j'en retiendrai, car en dépit de quelques bonnes idées, elle souffre de trop nombreux défauts pour rester gravée dans ma mémoire.
L'univers est assez classique : un peuple opprimé, un tyran à renverser, des guerriers courageux, un peu de magie… Avec un soupçon d'originalité dans l'histoire des dieux, mais qui n'a pas été suffisamment exploitée selon moi. Même si, au fur et à mesure que l'on progresse dans l'histoire, on comprend ce qui a causé leur perte et celle de la Première Cité, j'aurais aimé en savoir plus sur leur avènement, ainsi que (et surtout) sur le Pentange.
L'intrigue tient la route dans l'ensemble, mais elle souffre de longueurs, et on sent venir la majeure partie des rebondissements à l'avance. La chronologie m'a posé quelques problèmes d'assimilation : l'histoire semble se dérouler sur une durée assez brève, or il me paraissait parfois s'être écoulé bien davantage de temps.
C'est l'un de ses principaux défauts, en fait. Elle se pose pas. Tous les évènements se succèdent trop vite. La déchéance de Lysandra, l'élimination d'Aris, l'ascension de Phela… J'aurais aimé avoir le temps de m'imprégner de ce monde et de ses acteurs avant qu'il ne bascule dans la guerre et le chaos.
En l'état, je n'ai pas appris à apprécier Quandis, et de ce fait, j'ai été indifférente à son sort… comme à celui des personnages. Qu'ils vivent ou qu'ils meurent, c'était du pareil au même, pour moi. Je ne me suis pas attachée aux protagonistes, et les auteurs m'ont donné le sentiment de se débarrasser des seconds rôles dès qu'ils ne savaient plus quoi en faire ou pour limiter les directions prises par l'intrigue.
Cela se ressent également au niveau des éléments qui auraient mérité d'être plus développés. La marine est rappelée à Quandis, à l'exception de ceux qui accomplissent en mer une mission indispensable, mais… Où sont les autres navires ? On dirait qu'il n'existe finalement que la flotte de Daria. Et les Silencieuses… Elles ont prouvé en servant Phela au détriment de Lysandra qu'elles prêtaient davantage allégeance à la couronne qu'à celle qui la porte, donc pourquoi sont-elles restées à son service quand elle a perdu la raison à son tour ? Pourquoi ne pas s'être rangées du côté de Myrinne ?
En conclusion, je dirais que cette histoire aurait pu être intéressante, mais je n'adhère pas à la façon dont elle a été traitée. L'étirer sur plusieurs tomes aurait peut-être permis de mieux exploiter son potentiel, mais du fait de ses longueurs, je ne suis pas certaine qu'il se serait agi là de la meilleure solution. Pas vraiment une déception, vu que je n'en attendais rien, mais une lecture dont je me serais passée, assurément. Dommage.
Lien : https://leslecturesdecyrligh..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesDemoisellesdeChatillon
  24 janvier 2020
Épique !
J'avais envie de personnages féminins forts, j'ai été servie !!
Sang, sexe, drogue et... non pas rock n' roll mais magie. Je me suis régalée avec le sang des quatre, je crois même avoir frôlé le coup de coeur.
Au royaume de Quandis, la reine Lysandra garde jalousement les secrets de la magie des Quatre. Mais sa fille, Phela, refuse de se voir interdit un pouvoir qu'elle pense être sien.
Les Baju, caste la plus misérable de la société, n'ont que deux manières d'échapper à la servitude : la prêtrise ou la mort. La magie des Quatre pourrait peut-être les délivrer de leur condition.
Mais réveiller la magie millénaire pourrait bien détruire l'équilibre du royaume tout entier...
Presque 600 pages que j'ai avalées avec bonheur.
Je n'ai "que" frôlé le coup de coeur car l'intrigue est, certes, assez classique. Cependant elle est portée par des personnages forts qui m'ont donné envie de les accompagner dans cette aventure.
Et puis des combats... à l'épée, à coups de magie... C'est violent, sombre parfois mais tellement exaltant !
On suit plusieurs personnages, dont les intrigues se croisent, se mêlent, se séparent, pour se retrouver dans un final en feu d'artifices.
Pouvoir, ambition, folie, meurtres... La servitude de l'Homme par l'Homme, le colonialisme et ses retombées...
Des thèmes classiques mais le récit est rythmé. Je ne me suis pas ennuyée un instant et j'ai pris un plaisir jubilatoire à voir l'évolution des personnages.
J'ai adoré Daria l'amirale, les princesses, si différentes mais toutes aussi passionnantes l'une que l'autre. Phela est sans aucun doute digne d'une Cersei (et donc Myrinne une Sansa ?) !
J'ai aimé suivre Demos et Blane.
Shome m'a fascinée. Ici les assassins sont des femmes silencieuses. Et damn qu'elles ont la classe !
Les femmes ont une grande place dans ce roman et ne sont pas cantonnées au rôle de la princesse à délivrer. Chacune à leur façon elles prennent leur destin en mains et j'ai adoré ça !
Et puis, pour avoir un bon roman, il faut un bon méchant et l'anti-héroïne est absolument parfaite ! Vicieuse jusqu'à la moelle mais intelligente.
Alors oui le déroulé des évènements est sans surprise et j'aurais aimé en savoir plus sur les Quatre et leur magie mais j'ai été totalement embarquée dans cette aventure. Les plumes de Christopher Golden et Tim Lebbon sont assez immersives pour m'avoir catapultée à Lartha.
Un one-shot fantasy qui m'a totalement séduite grâce à ses personnages forts, un univers riche et un rythme haletant.
Lien : https://demoisellesdechatill..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
SciFiUniverse   10 septembre 2018
L’intrigue classique n’est pas le point fort du roman, elle reste prévisible mais un réel plaisir est pris à suivre la plongée dans la folie de certains personnages et la révélation de tout le courage et la grandeur d’âme d’autres.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Elbakin.net   24 août 2018
Une intrigue prenante mais prévisible de bout en bout, des personnages avec un certain potentiel mais demeurant sous-exploités… Il ne manquait plus qu’un certain flou artistique un peu trop savamment entretenu au niveau des mécaniques inhérentes à la magie de cet univers pour manquer nous faire décrocher pour de bon.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LeslivresdeCathyLeslivresdeCathy   25 mars 2020
[...]elle prit un moment en tête-à-tête avec elle-même. Face à l’avenir. Elle étudia toutes les conséquences que pouvaient avoir ses prochaines actions, et la façon dont elle-même allait changer.
C’était ce qu’elle avait toujours voulu.
Elle ouvrit la porte au reste de sa vie.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : magieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1945 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre