AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070135705
Éditeur : Gallimard (12/10/2017)

Note moyenne : 4.7/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Julia O'Brien, officier supérieur du renseignement américain, était retenue captive en Russie. Les forces spéciales la libèrent - pour la replonger immédiatement dans une mission d'importance cruciale. Grâce à une opération de piratage informatique inédite, un groupe d'extrême droite hindou, inconnu jusqu'ici, a réussi à duper le gouvernement indien. Les terroristes ont dérobé dans les stocks de l'État de l'uranium enrichi, nécessaire à la fabrication d'armes atomiq... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Bazart
  08 décembre 2017

Sept jours avant la nuit peut faire peur sur le papier puisqu'il envisage une possible apocalypse nucléaire et pourrait lorgner sur les séries Z apocalytpiques dont Hollywood nous abreuvent régulièrement.
Or, Guy-Philippe Goldstein auteur il y a quelques années d'un roman Babel minute zéro, où il imaginait une guerre entre les ricains et la Chine maitrise absolument le genre de la politique fiction.
7 jours avant la nuit traite de la problématique o combien complexe et éminemment d'actualité ( et pourtant le livre a été écrit il y a quelques années selon l'auteur ), celle de la prolifération nucléaire et des probables détournements de la technologie par un mouvement terroriste.
"Des membres gravitant dans son réseau ont participé aux violences communautaires contre les églises locales, les tribus animistes
nouvellement converties, et certains évangélistes américains et australiens… Mais nous ne connaissons pas les dirigeants. Nous n'avons
identifié ni cellules opérationnelles ni réseaux de support."
Un engrenage diabolique qui se met en place et qui nous fait parcourir toute la planète à un rythme effréné, jugez plutôt on va de l'Inde aux USA en passant par le Pakistan et le Royaume Uni .
Une course contre la montre et contre la destruction d'un peuple particulièrement bien menée, et on ne voit pas le temps passé au bout des + de 600 pages que constitue ce livre...
Un roman forcément terriblement anxiogène mais également tout à fait prenant de la première à la dernière page.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
prvst
  21 décembre 2017
Une course contre la montre de 600 pages où s'entremêlent la peur d'un feu nucléaire qui vitrifierait notre planète, le développement sans contrôle de logiciels d'intelligence artificielle, la part d'animalité héritée des grands singes qui nous ronge, le poids des croyances et le danger d'une cybersécurité sous-traitée. Un rare roman à suspense débordant de frissons et de retournements.
Voilà, Sept Jours Avant la Nuit est dense. Ce thriller colle littéralement le lecteur à son siège. C'est un fucking page turner. Certes pas des plus légers, mais bon sang, quelle secousse ! Guy-Philippe Goldstein, signe pour son second roman un exceptionnel thriller-géopolitique sur fond de guerre nucléaire. Je veux bien croire qu'il est mis six ans à le peaufiner. C'est brillant, intelligent. Il suscite de nombreuses questions, nous propulse vers un terrorisme insoupçonné qui engendre la peur, la colère et la haine.
Quand un groupe d'extrémiste hindou, le Trishul Bharat Mata, suite à l'assassinat de son leader, décide d'accomplir le destin de la nation hindoue par la purification par le feu et qu'il détient une arme atomique, toutes les nations du monde tournent leurs regards vers l'Inde. Julia O'Brien, officier supérieur du renseignement américain, pétrie de valeurs avec un côté franc-tireur, fait le job quoi qu'il arrive. Elle comprend rapidement qu'aucune nation, ne survivra à l'apocalypse qui arrive. Finie la théorie des dominos. Ils ont commencé à s'abattre les uns après les autres. L'angoisse du compte à rebours étreint le lecteur. Julia aidée par Gaveshan Jain Shah directeur spécial de l'Intelligence Bureau, passe de Londres à Mumbai, de l'Afrique du Sud à l'Arabie saoudite. Il reste sept jours avant l'hiver nucléaire ne fige définitivement la planète.
Outre les rebondissements et la paranoïa générale qui règne dans ce thriller, GP Goldstein décrit les enjeux géostratégiques actuels avec une satanée précision. Pouvoir, croyances, représailles, escalades, dirigeants montrant rapidement leurs limites ou leurs avidités, religieux, fous, simples bras armés soumis, tous ne sont qu'un des multiples engrenages d'une fragile machine. le moindre grain de sable qui peut gripper ce mécanisme. Et voilà. Tout est dit. Une action terroriste pourrait dégénérer en un conflit global.
A partir de là, le lecteur est sans cesse sur le fil du rasoir de la première à la dernière page. Les terroristes ne sont pas les seuls dangers que Julia ou Gaveshan doivent affronter - chefs d'États, manipulateurs de tout poil foisonnent.
A travers les personnages, tous sont victimes de leur propre la peur ou au contraire savent que la haine permet de désigner un ennemi et donc d'assoir son pouvoir, GP Goldstein nous ouvre la voie à des réflexions pertinentes, sur la géopolitique, la dépendance des états les uns envers les autres pour assurer un équilibre précaire, Pakistan musulman, Chine communiste, Inde religieuse et libérale.
A travers la présidente Ann Baker, figure d'un Parti républicain sur le déclin, qui boit les paroles d'un pasteur offrant sa vision du livre de Jean,
à travers V.T. Kumar qui use du Dieu-singe Hanuman, l'incarnation de Shiva pour bâtir sa vision vengeresse,
avec les deux demi-frères qui dirigent l'Arabie saoudite, le prince Salman et le prince Nayef bin Badr, tous deux porteurs d'une vision différente,
avec Rakesh Tripathi et Samesh, les bras armés manipulés du Trishul,
ou avec Gaveshan le néo-jaïniste,
Sept Jours Avant la Nuit, donne à réfléchir sur les philosophies religieuses. Toutes sont basées sur la survie, la peur et son miroir, la colère. Chaque faction, clan, communauté, ne sert finalement que le dessein d'individus prêts à tout pour obtenir le pouvoir, comme les grands singes avant nous, homo sapiens que nous restons. Nous usons de nos émotions fondamentales chez les mammifères que nous sommes.
Reste Julia. Elle porte les questionnements sur la prolifération nucléaire, la surveillance généralisée et les risques provoqués par un simple et probable détournement de technologie.
Sept Jours Avant la Nuit allie tout ce qui fait d'un roman un grand thriller. Engrenage diabolique, frissons, retournements, réflexions pour des nuits presque blanches.

Lien : https://nigrafoliablog.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Holon
  29 décembre 2017

Si vous voulez lire un Techno-Thriller à couper le souffle Sept jours avant la Nuit de Guy-Philippe Goldstein est le bouquin du moment, malheureusement cela est du domaine du possible. Une secte religieuse met la main sur une arme nucléaire et l'utilise à la Mecque pour ensuite dire au monde qu'ils ont encore plusieurs armes de ce type. Sept jours avant la Nuit est une photo de l'état du monde ou l'intelligence n'a pas toujours le dernier mot. J'ai appris indirectement avec cette lecture que les États-Unis ne peuvent faire la guerre nucléaire à la Corée du Nord car toutes les simulations style Wargame indique la fin de notre monde, les armes nucléaires ne peuvent être utilisées elles sont seulement présentes pour dissuader, l'arme nucléaire est en soi un paradoxe. Personnellement je crois aux Veilleurs car en 2004 le président Bush (fils) a voulu étendre la guerre avec l'Iran et il y a eu une levée des boucliers de la part des Généraux de l'armée américaine. Pour revenir à ce livre époustouflant qui va plus loin que le Quatrième Protocole de Frederick Forsyth nous ramène à la condition humaine alimenté de tout cotés par les slogans religieux et racistes de nos médias et Facebook de ce monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
juliencarlier
  27 novembre 2017
Excellent livre tant sur le plan thriller et tension du lecteur que sur la projection dans un futur complexe avec son lot d'innovations pertinentes, d'intelligences artificielles mais aussi de réflexion sur l'humanité et nos limites d'être humain à code génétique (notre système d'exploitation) vieux de ... 300 000 ans.
En un mot à lire.
Commenter  J’apprécie          20
Ettinger
  13 décembre 2017
Un ami m'a offert ce livre.
J'ai entamé sa lecture avec quelques a priori, me disant que ce n'était pas mon type de littérature.
Je m'étais trompé et suis très rapidement rentré dans le livre. Il est haletant, bien écrit et brillamment déstabilisant.
L'auteur arrive à nous captiver, à nous inquiéter et ce sentiment ne nous quitte pas lorsque nous refermons le livre.
Une lecture passionnante et qui ouvre de nouveaux horizons.
Chapeau.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
LePoint   27 novembre 2017
Et si l'apocalypse était pour… la semaine prochaine ? Cette inquiétante question est au centre du dernier roman de Guy-Philippe Goldstein.
Lire la critique sur le site : LePoint
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
BazartBazart   07 décembre 2017
Si un groupe terroriste qui n’a ni territoire ni population sous son contrôle, est aussi puissant qu’un Etat, cela ne veut plus dire
qu’une chose : nous entrons dans un moment d’anarchie et de barbarie encore plus grave que lorsque l’Empire romain s’est effondré…"
Commenter  J’apprécie          200
BazartBazart   07 décembre 2017
"Des membres gravitant dans son réseau ont participé aux violences communautaires contre les églises locales, les tribus animistes
nouvellement converties, et certains évangélistes américains et australiens… Mais nous ne connaissons pas les dirigeants. Nous n’avons
identifié ni cellules opérationnelles ni réseaux de support."
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   19 novembre 2017
Je suis une experte qui peut disparaître à tout moment. Je ne suis presque plus de ce monde. Je jette un ultime regard sur la voûte céleste de la cathédrale. Si au moins j’avais pu être croyante… Je mords mes lèvres. Peut-être aurais-je compris ce qu’Alex, jadis, avait dit de moi.
Je n’ai jamais reçu mon initiation. Je sais désormais que je vais aller, très probablement, au bout de ma vie dans ces neuf jours qui me restent. Je n’aurai jamais découvert le Mystère. Comme si j’avais déjà rejoint la terre des spectres, la voiture sans chauffeur repart et m’emporte loin au-delà de la Tamise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   19 novembre 2017
Je reconnais mon prédateur. Il est ce serpent constricteur qui, dans la brume des derniers mois – ou années ? –, a essayé de m’étouffer dans un lacis vénéneux de caresses, de promesses et de menaces afin d’extirper de ma mémoire le suc de vérité qu’il cherchait. Il est L’Interrogateur – l’un de ces professeurs de médecine formés aux pratiques de « psychologie pénitentiaire » au centre psychiatrique Serbsky de Moscou, toujours debout des décennies après que le Mur est tombé. Je serre les dents. Toute ma mémoire revient. Rien n’a disparu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   19 novembre 2017
Il devrait rire poliment de ces illusions, comme à son habitude quand il regarde affectueusement la comédie du monde avec ses lunettes de bibliothécaire. Sa foi lui a enseigné le meilleur chemin. Renoncer. Se détacher de ce qui fait mal pour avoir le courage de regarder le problème sous tous ses angles. Rire pour faire le deuil de ce qui ne peut être. S’employer à cette politesse amère qui permet de tendre vers l’accomplissement le plus ambitieux : accepter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Guy-Philippe Goldstein (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guy-Philippe Goldstein
Guy-Philippe Goldstein présente les conséquences géopolitiques des cyber-guerres. Enregistré à TEDxPARIS le 30 Janvier 2010.
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle


Autres livres de Guy-Philippe Goldstein (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1258 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre