AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782378882242
40 pages
Editions Kaléidoscope (27/09/2023)
4.5/5   17 notes
Résumé :
La famille Von Trapeze sort de l’ordinaire. Grand-père Angus avale des sabres, grand-mère Antonia crache du feu, les parents d’Adam sont funambules et ses frères et sœurs, équilibristes. Seul Adam, le petit dernier, ne montre aucun intérêt pour ce genre d’activités... Et sa famille s’interroge. Qu’est-ce qui ne tourne pas rond ?
Que lire après Adam et le fabuleux cirque Von TrapezeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Certains amateurs d'albums jeunesse ne pourront s'empêcher en lisant "Adam et le fabuleux cirque von Trapèze" de peut-être penser à des albums comme "La nature sauvage" de Steve McCarty (Ecole des Loisirs - Pastel), une affaire de traditions, une histoire de famille et de passions non partagée.
Nous en avions un qui lui aussi s'écartait du lot du petit troupeau familial et qui détestait la randonnée et les bains de forêt, la communion avec les animaux sauvages qu'il trouvait faussement hostiles et dégoûtant.
Adam évolue, lui, dans le milieu du cirque.
Il a grandi parmi les grands von Trapèze, avaleurs de sabres, cracheurs de feu, équilibristes et autres trompes la mort.
Mais rien. Pas un pincement, même pas un picotement, Adam n'a pas été pris pas le virus, c'est un garçon tranquille, doux mais pas audacieux.

Nous savons bien, nous lecteurs, que ce n'est pas grâve. Mais ceci ne va t-il pas cette fois un peu le pincer au coeur d'être si éloigné de ce que partage son clan?
L'aimeront-ils quand même autant?
Ne va t-il pas manquer les meilleurs moments de rires et de plaisirs de la famille?
Chacun tentera de l'intégrer, de l'influencer et l'auteure Žiga X Gombač le racontera avec humour:
" - Si on lui chuchotait des choses dans son sommeil?
- On pourrait l'obliger à laver la vaisselle jusqu'à ce qu'il ait choisi un rôle..."

L'illustratrice Maja Kastelic choisira aussi de dédramatiser la situation, affichant sur chaque visage des membres de la famille mobilisé un sourire.
Mais Adam a un talent bien à lui.
Et il envisagera de faire aussi son grand numéro... à sa façon.
C'est tendre et d'un message utile.
Les jeunes enfants qui s'identifieront à Adam pourront être un peu rassurés et se montrer patients, et les grands lecteurs qui partageront cette histoire (lire ensemble, en voila une chouette tradition déja) se montreront peut-être moins distraits et plus à l'écoute.
Du coup, nous nous poserons aussi la question: faut-il obligatoirement être doué dans quelque chose?
Adam aurait-il déçu sa famille?
Nous sentons bien que non et c'est déja un bon terrain pour se laisser le temps de trouver.
La chance voudra que le "talent" d'Adam puisse grâce à lui s'harmoniser avec le grand numéro de cirque mais les jeunes lecteurs comprendront qu'Adam aura eu le droit sinon d'être ce qu'il veut.
Commenter  J’apprécie          30
J'aime beaucoup les univers circassiens et forains, je me rends compte depuis quelque temps, que ce soit avec le chef d'oeuvre du manga : Karakuri Circus ou avec des titres plus jeunesses comme Maestro de Thibault Prugne que cela me fascine et me transporte.

Les aventures d'Adam m'ont fait aller à la rencontre d'un très joli duo d'auteurs originaires de Slovénie : Žiga X Gombač et Maja Kastelic qui sont tous deux connus pour leurs travaux pour la jeunesse, notamment l'illustratrice qui a décroché plusieurs prix dont le White Ravens Award et qui a pu exposer à la Foire du livre jeunesse de Bologne, excusez-moi du peu.

Dans ce court album, ils nous emmènent à la rencontre d'une famille de forain où chacun exécute un bout du spectacle grâce à ses capacités et passion. Cela va de la famille d'équilibristes, aux grands-parents avaleur de lames et cracheurs de feu, en passant par les danseurs sur la corde raide, où les jumelles jongleuse et fan de poudre à canon ! Reste le petit dernier, Adam, qui lui n'est pas comme les autres. Il a beau essayer, rien ne lui convient, il n'est doué pour aucun de ces tours, pire il est sacrément mauvais.

Vous la voyez venir l'histoire classique du vilain petit canard ? Vous la tenez, sauf qu'Adam, tout le monde l'aime dans sa famille et aimerait bien l'aider à trouver sa place, sa voie. C'est donc plutôt entre tristesse et douceur que l'on va découvrir avec eux la particularité de leur petit dernier et la façon de l'intégrer dans leur vie, dans leur spectacle. le scénario n'a ainsi rien de révolutionnaire et ce n'est pas sur ça qu'il se fera remarquer. C'est au contraire avec le rendu assez réaliste, tel qu'on l'imagine, de cette vie de famille de forain qu'on va succomber et tomber sous le charme de cette douce histoire.

En plus le dessin à la fois simple et chaleureux de l'illustratrice, dans une palette très sépia – rétro rend hommage à merveille à cet univers du cirque tellement plus présent dans la vie de nos parents. le trait rappelle d'ailleurs les vieux albums jeunesse des années 50-60 plutôt que ceux actuels je trouve et je trouve cela très savoureux.

Rien d'extraordinaire et pourtant tout de magique dans cette douce histoire de recherche du petit truc qui nous rendra unique. C'est doux, c'est tendre, c'est chaleureux. C'est une très jolie façon de rendre hommage aux forains d'antan et de donner envie d'aller rencontrer ceux d'aujourd'hui. le cirque après tout est souvent une histoire de famille !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          110
Très jolie couverture pour cet album qui nous invite à plonger dans l'univers féerique d'un cirque ambulant. Un cirque sans animaux, je tiens à le préciser, ce qui en fait selon moi un album dans l'air du temps et surtout, respectueux de la cause animale.

L'histoire nous emmène donc à la rencontre d'une famille d'artistes de crique. Tous possèdent un talent particulier qui leur confère une place au sein de la troupe. Mais voilà, Adam, lui, ne parvient pas à trouver sa place parmi les siens. Tout le monde essaie de le forcer à expérimenter une discipline, alors qu'en réalité, il a déjà trouvé sa voie. Encore faudrait-il que quelqu'un s'en aperçoive...

Les illustrations aux tons sépias installent une ambiance particulière, auréolée de magie, qui se marie bien à l'univers du cirque présenté dans l'album. L'histoire aborde avec délicatesse les thèmes de l'identité, de la confiance en soi et du respect des choix de chacun. Un album doux, sensible.
Commenter  J’apprécie          20
Adam et le fabuleux cirque von Trapèze est un album comme je les aime : tendre, doux, chaleureux avec une thématique que j'affectionne particulièrement, le droit à la différence.

Aux manettes de cet album très réussi un duo qui nous vient de Slovénie : Žiga X Gombač pour le scénario et Maja Kastelic aux illustrations qui nous emmènent dans l'univers circassien de la famille von Trapèze, des artistes de générations en générations.

Et si toute la famille est très investie dans la vie du cirque et dans le spectacle, le dernier-né, Adam, ne s'y épanouit guère. Il n'a pas de prédisposions ni de goût pour aucun numéro et ne se plait qu'à jouer du tuba.

L'univers du cirque à l'ancienne est riche et bien exploité par le duo qui montre aux enfants l'envers du décor, entre répétitions et vie quotidienne au sein de la troupe. Pour ces familles de forains qui ont l'habitude de vivre et travailler ensemble, les vocations semblent toutes tracées sauf pour notre héros qui ne trouve pas sa place au sein de sa famille.

Heureusement, les von Trapèze sont bienveillants et vont l'aider à faire partie du spectacle à sa manière. le scénario de Žiga X Gombač est simple mais il fait mouche, d'autant qu'il est sublimement mis en images par la très talentueuse Maja Kastelic dont j'ai adoré les illustrations.

Maja Kastelic m'a vraiment éblouie en variant les formats de ses illustrations pleines de douceurs et par ses couleurs, très automnales, dans des tons sépia, noir, rouge, ocre qui donnent un cachet vintage ô combien réussi.

Lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
Commenter  J’apprécie          20
Dans le cirque von Trapèze, chacun a sa place, tous ont un talent. Certains crachent du feu, d'autres avalent les sabres, sont équilibristes, funambules, jongleurs… Tous, sauf Adam, qui n'est doué pour rien de tout ça, qui passe ses journées à lire et semble malheureux. Les membres de sa famille ne savent pas quoi faire… jusqu'au jour où ils entendent le son magique d'un tuba… Une jolie histoire, dans l'univers original du cirque, magnifié par les superbes illustrations en pleine page de Maja Kastelic.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Ricochet
22 décembre 2023
Que le lecteur aime ou non devenir le centre de l’attention, il appréciera certainement cette lecture où, le temps de quelques pages, il aura l’impression de faire partie de cette belle et grande famille du cirque.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Assis sur sa couchette, un tuba aussi gros que lui sur les genoux, Adam, le benjamin, joue de cet instrument les yeux fermés, comme dans un rêve. Et les sons qu'il en tire sont si doux, si veloutés que les autres n'en croient pas leurs oreilles.
Commenter  J’apprécie          00
Et, tout ce temps, nous voulions le forcer à nous ressembler, au lieu de l'écouter
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : cirqueVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus

Lecteurs (35) Voir plus



Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
1099 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre

{* *}