AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782234022737
290 pages
Éditeur : Stock (21/05/2001)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Marruecos a cinq ans . Il vit à Marrakech , il est aveugle comme l'est une taupe , pauvre comme un rat et s'il s'échine à remplir un seau de crottin , c'est qu'il est bien résolu à remplir sa tirelire dont le contenu lui permettra de se payer son reve : une opération de la cataracte .

Orphelin d'un pere victime d'un accident du travail en France , abandonné par une mere frivole , Marruecos ira s'instruire de la vie aupres de Grand'Oncle , cordonnier ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
sabine59
  02 février 2016

On découvre le Maroc de la pauvreté à travers la personnalité attachante du héros, d'abord aveugle puis adolescent gagnant contre la cécité.
Ce qui est marquant dans ce livre, ce sont les notations réalistes, très crues quelquefois, surtout en ce qui concerne les odeurs et le sexe.C'est le monde fourmillant de la rue, la réalité quotidienne des pauvres d'une ville marocaine qui nous sont présentés.Sa violence, son âpreté, ses luttes pour la survie.
Un livre poignant et lucide.
Commenter  J’apprécie          110
steph5977
  12 décembre 2018
ce livre n'est pas pour moi, manque de chapitrage, digressions et parenthèses à répétitions, le contenu ne m'a pas plu également principalement les personnages ne sont pas attachants et j'ai trouvé certains passages vulgaires, et le manque de respect des femmes m'a choquée
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gerard-lepapygerard-lepapy   29 mai 2019
Un jour, il lui arriva une pénible aventure (il n'avait pas encore l'expérience requise d'un voleur de crottin). Un vieux chameau lui lança un crachat de gros calibre qui le recouvrit de bave; des œillères trouées permirent à la sale bête de reluquer l'aveuglon, en train de lui subtiliser la boule de crottin qu'elle venait de déposer par terre. Certains animaux possèdent un sens de la propriété plus féroce que celui des humains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
issablagaissablaga   07 octobre 2013
La nuit sentait le Paradis. Jasmin et fleur d'oranger embaumaient l'air. Le relent à graisse de mouton s'estompait. Le feu s'était éteint, le silence s'éveillait. Un chien perdu aboya au loin. On entendit la mélopée du muezzin, apportée par la brise : des lambeaux de la prière du soir, égarés dans les ruelles.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : marocVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox