AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Aurore Gomez (Autre)
EAN : 9782210968424
295 pages
Éditeur : Magnard (09/09/2020)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Où qu'elle mène, suivre la piste des loups n'est jamais sans danger.

A Fonfroide, petit village niché au cœur des montagnes, l'arrivée des loups ne laisse personne indifférent. Ni les habitants du village qui s’entre-déchirent. Ni Benjamin, qui y voit un bon sujet de documentaire pour son concours d'entrée à Lumen, prestigieuse école de cinéma. Ni Abel, qui cache derrière ses crises d'angoisse et son agoraphobie, un bien étrange secret. Ni Mathilda, e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Saiwhisper
  22 mai 2020
Les loups sont des animaux fascinants et c'est toujours avec un réel plaisir que je plonge dans une lecture les mettant en valeur ! J'aime également les fictions où il est question de lycanthropie ou de meutes, car il y a souvent un rapport très intéressant entre l'homme et la personnalité bestiale. Alors, lorsque l'on m'a proposé de découvrir « Où le loup demeure », je n'ai pas hésité un seul instant ! Merci encore aux éditions Magnard pour cette plongée au coeur de la forêt ! Je me suis laissée bercer par les descriptions de la nature et par le mystère entourant les personnages, notamment le jeune Abel. Ce fut une très bonne lecture qui m'a surtout énormément surprise par son dénouement. Hormis l'identité de Cen, je n'avais rien anticipé. Aurore Gomez m'a fait tomber de haut et, rien que pour cela, j'ai adoré !
Grâce à une triple narration alternée, on va suivre le destin d'Abel, de Benjamin et de Mathilda, trois adolescents. Abel est un héros très intéressant, en particulier grâce à sa passion pour la nature ou son tempérament solitaire, étrange, secret, malin, taquin et introverti. Son quotidien trouble laisse le lecteur songeur et avec une multitude questions. Qui est réellement Abel ? Où est son père disparu ? Alpha va-t-il prendre le dessus sur le jeune homme ? Va-t-il prendre le contrôle sur ses métamorphoses ? Des personnes malintentionnées réaliseront-elles sa nature insolite ? C'est un narrateur qu'on prend plaisir à suivre et qui a beaucoup d'humour, tout comme son ami Benjamin. Ce dernier est un ado à la langue bien pendue et m'a arraché plus d'un sourire. Rondouillard moqué à cause de son obésité, Benjamin est pourtant à l'aise avec son physique et s'est accepté. C'est un garçon avec la tête sur les épaules, qui n'hésite pas à rentrer en conflit avec ses parents, qui fantasme sur la soeur aînée de son ami et qui se passionne pour ses études, notamment son film documentaire sur les loups. L'évolution de ce protagoniste est aussi importante et intéressante que celle d'Abel. J'ai énormément apprécié tout le travail de l'auteure sur son développement ! Il en va de même pour Mathilda, une nouvelle venue à Fonfroide, qui va habiter temporairement chez sa tante. Malheureuse à cause d'anciens camarades, la jeune fille va apprendre à se découvrir grâce au dessin, aux sorties dans les bois et aux côtés de ses nouveaux camarades. Cette triple quête identitaire m'a passionnée et je me suis rapidement attachée au trio.
Les personnages secondaires gravitant autour des jeunes héros sont nombreux et auront tous un rôle à jouer à un moment ou à un autre. Ils forment un bon noyau toutefois, le côté très caricatural de certaines d'entre eux m'a agacée, en particulier Joris et Ange, deux adolescents qui harcèlent violemment Abel et qui sont les archétypes des ados bad boys avides de castagne et d'humiliation. D'autres personnages comme Luce (la mère d'Abel), Emilie (sa soeur jumelle) et Panto (le grand-père de Benjamin) m'ont touchée même si, avouons-le, j'aurais préféré qu'on les creuse davantage. Heureusement, l'intrigue a balayé ces défauts. J'ai été happée par tout le mystère autour des loups, des transformations lycanthropes et des agissements étranges répertoriés dans la région. Malgré le rythme calme, le fil conducteur était régulièrement ponctué de petits rebondissements, ce qui rendait ce roman fluide, immersif et prenant. de plus, la présence d'humour dans les dialogues, surtout grâce à Abel et Ben, apportait une touche agréable à la lecture. Je n'ai pas vu les 340 pages défiler… et encore moins anticipé la fin ! Une bonne découverte à réserver à un lectorat acceptant les histoires sans beaucoup d'action (mais du suspense !), une atmosphère montagnarde et développant la psychologie des personnages avec subtilité.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
orbe
  19 août 2020
Abel vit près de la forêt car sa mère souhaite ainsi plus facilement cacher sont état d'enfant loup.
Jusqu'à présent seule sa mère est au courant car il a hérité ces caractéristiques de son père qui a un jour disparu. Et sa soeur mais elle ne veut pas en entendre parler.
Pour survivre en attendant les potentielles métamorphoses, Abel suit des cours par correspondance et mène une vie solitaire.
Son seul ami est Ben, un jeune obèse qui vit avec son grand-père dans la montagne et qui a pour passion les loups.
Mais lorsqu'une famille de loups est installée près du village, les humeurs s'exacerbent. La tension règne entre ceux qui veulent les protéger et ceux qui veulent les tuer.
La situation d'Abel devient, chaque jour, plus compliquée...
J'ai aimé ce roman original qui offre un portrait d'adolescent complexe et qui dépeint les relations familiales comme primordiales à ce stade du développement.
En effet, chacun des protagonistes a des comptes à régler avec ses proches. Pour cela, il faut d'abord arriver à rétablir la communication ce qui n'est pas toujours simple.
Enfin il y a la nature et l'air frais de la montagne, la fascination que nous pouvons avoir pour les loups et le récit sous forme d'enquête qui tient bien le lecteur accroché à l'histoire.
À lire !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
pommerouge
  01 septembre 2020
Je remercie les Éditions Magnard pour cette lecture. Aujourd'hui, c'est une nouveauté qui sortira dès la semaine prochaine que je vais vous présenter. Un nouveau roman de chez Magnard de leur collection ados.
Nous nous retrouvons dans le petit village de Fonfroide. Ici, les habitants n'aiment pas voir leur habitude changer. Ici, les habitants s'entre-déchirent, car ils sont énervés. Des loups sont venus faire des montagnes du coin leur domicile.
Ici, nous allons y retrouver divers personnages, qui ont chacun une vision bien différentes sur ces derniers. Certains souhaitent les protéger quoi qu'il en coûte, d'autres voudraient bien les voir partir définitivement.
C'est dans ce village que nous allons croiser notre personnage central : Abel. Il est plutôt secret et mystérieux. Ce jeune ados est un peu isolé de tout. D'ailleurs, il est venu vivre ici avec sa famille il y a quelques années, du jour au lendemain. Tout le monde trouve cela étrange. En plus, Abel est étrangement attiré par l'arrivée de ces loups. Mais quel est donc son secret ?
Au début, j'ai vraiment eu du mal à rentrer dans l'histoire. Vous le savez depuis le temps que j'écris des chroniques, je le dis à chaque fois qu'un roman est un peu trop descriptif à mon goût. Dès que certains paragraphes s'éternisent sur des passages j'ai du mal à m'accrocher à l'histoire. de ce fait, rentrer dans le récit et m'attacher aux personnages n'étaient pas chose aisée au départ.
Puis finalement, j'ai fini par m'imprégner du roman et par apprécier ce que l'autrice nous proposait. Il y a divers personnages qui sont tous plus intéressants les uns que les autres. de plus, le mystère qui entoure le personnage principal est vraiment plaisant !
En bref, c'est un nouveau roman ados de chez Magnard qui est intéressant. Ce n'est certes pas mon préféré de leur collection, mais il reste sympathique à lire et nous fait passer un bon moment. Si vous le lisez, j'espère qu'il en sera de même pour vous ! 😉
Lien : https://lapommequirougit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   20 mai 2020
Soudain, Abel eut tellement peur de ce qui allait se passer qu’il n’entendit pas ce que criait Ange à son cousin.
Il se releva et se mit à courir de toutes ses forces, quittant rapidement le sentier principal, sans se soucier des ronces qui griffaient ses jambes et ses bras ni des branches basses des chênes qui giflaient son visage. Il entendait toujours les voix d’Ange et Joris, criant qu’ils allaient lui faire sa fête. Mais ils avaient perdu sa trace, il en aurait mis sa main au feu et heureusement, Joris n’était pas venu avec son molosse.
Pourtant, la peur le poussa à s’éloigner encore parce que le Loup était là. Abel le sentait dans les fourmillements de ses membres et le goût ferreux de sa salive. Il fallait qu’il le retienne encore un peu, au moins jusqu’à la rivière. Il tomba une première fois, un peu en dessous du cercle de battage et encore une fois en sautant par-dessus un muret. Le choc au sol lui fit pousser un cri de peur autant que de douleur. Il essuya le sang qui coulait de son nez jusqu’à sa bouche et vomit de la bile jaune sur ses avant-bras.
Il fallait se relever, malgré la douleur à l’épaule, malgré le nez gonflé, malgré la fatigue et les larmes qui brouillaient sa vue.
Il fallait se mettre en sécurité. Mettre les autres en sécurité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
SaiwhisperSaiwhisper   22 mai 2020
- Panto s’en fout, si tu veux savoir. C’est toi que ça gêne d’avoir un fils obèse qui s’habille en pyjama.
C’était une provocation, Benjamin le savait. Obèse était à la mère de Benjamin ce que Voldemort était aux sorciers dans Harry Potter : un mot interdit. Oui, Benjamin était corpulent, costaud, fort, épis, mais obèse, quand même ! Avant que sa mère puisse répondre, il dit :
- On passe sous un tunnel ça va… scrichchchch.
Puis il raccrocha.
Il ne termina qu’un exercice de maths, car son téléphone sonna à nouveau. Son père cette fois-ci. Il décrocha avec le même empressement que pour sa mère et lui sortit le même « Mouais ? » histoire qu’il n’y ait pas de jaloux.
- Benjamin, je viens d’avoir ta mère. Elle me dit que tu lui as raccroché au nez.
- Ce n’est pas moi, c’est le tunnel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SaiwhisperSaiwhisper   21 mai 2020
- Si tu veux un conseil, vas-y doucement avec lui. Abel, c’est un peu le renard du Petit Prince, il a besoin d’être apprivoisé.
- C’est sûr qu’Abel a besoin d’être apprivoisé, murmura Mathilda, les yeux fixés sur la nuit. Mais je t’assure, ce n’est pas un renard.
Commenter  J’apprécie          40
SaiwhisperSaiwhisper   22 mai 2020
Vivre au milieu des bois lui avait fait comprendre que s’il n’avait pas d’emprise sur ce qu’il était, il pouvait au moins compter sur la nature pour le rendre heureux. Sur ces petits riens qui construisaient quelque chose de plus grand : compter les champignons d’un cercle de fées, décortiquer les pelotes de réjection, ou collectionner les étoiles des fossiles de pentacrines, surprendre des renardeaux jouant dans l’herbe haute devant leur terrier, cueillir des figures bien mûres à la fin de l’été, pêcher une grosse truite sur le dernier lancer de la journée ou découvrir un sapin dont le tronc pleure sa résine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SaiwhisperSaiwhisper   22 mai 2020
Que tu sois Alpha ou Rigel, tu te souviendras de tout. Il faut vraiment que tu luttes. C’est ça le combat : ne pas se perdre.
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : métamorphosesVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1606 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre