AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782373490145
32 pages
Éditeur : Nobi Nobi ! (26/11/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
La bouse de l'éléphant est maousse costaud... tandis que les crottes de la souris sont riquiqui. Les poissons font caca. Tout comme les oiseaux. Et même les insectes. Des animaux différents font des cacas différents : de différentes formes, de différentes couleurs, de différentes odeurs et dans différents endroits. Au final, on mange tous donc... on fait tous caca ! Dans cet ouvrage, Taro Gomi amène les enfants de manière intelligente à faire le constat le plus simp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Odile17
  22 février 2018
Etant dans la période de l'acquisition de la continence, les livres traitant du sujet "pipi, caca" (comment les autres font-ils leurs besoins, où, à quoi ça ressemble, etc) ont un franc succès auprès de mon fils.
Beaucoup de livres semblent surfer sur le succès du classique "De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête" sans parvenir à l'égaler (il faut dire qu'en matière d'humour et de richesse du vocabulaire, il place la barre haut !). le livre dont il est question ici ne semble pas avoir cette prétention et ne prend d'ailleurs sans doute pas "La petite taupe" comme référence.
L'auteur est japonais et cela se ressent, je trouve, dans ses dessins que j'ai, pour ma part, beaucoup appréciés pour leur réalisme épuré et leurs couleurs vives. J'aime bien le petit clin d'oeil des yeux qui sont tous bridés, qu'il s'agisse des humains comme des animaux, cela permet aux lecteurs de sortir d'un éventuel ethnocentrisme.
Sur le fond, je me suis moins passionnée pour l'histoire, le texte m'a semblé manquer d'harmonie et je n'apprécie pas tellement la syntaxe. C'est peut-être dû à la traduction, cela dit... mais pourquoi certains auteurs se sentent-ils obligés d'employer des tournures de phrases infantilisantes et un vocabulaire familier quand ils s'adressent aux enfants ? ne peut-on faire passer son message en ayant recours à des phrases bien écrites et en utilisant les justes mots ? J'ai bien conscience qu'il s'agit d'un terrain sensible car cela relève de la liberté de choix et du style de l'auteur mais à mes yeux il s'agit d'un réel questionnement et d'un problème que je rencontre - trop - fréquemment dans la mesure où j'aimerais pouvoir lire à mes jeunes enfants des histoires bien écrites et où j'ai du mal à en trouver...
Exemples des phrases que je n'aime pas tellement "Mais le serpent, il est où son popotin ?", "Les grands font caca au petit coin. Les presque grands font popo sur le petit pot"... Après, rien de bien méchant mais cela fait partie des raisons pour lesquelles je n'ai pas vraiment accroché et classe ce livre dans une catégorie qui pourrait s'intituler "pourquoi pas ? mais sans conviction".
La conclusion est frappée au coin du bon sens : "En bref : On mange tous donc... On fait tous caca !" avec de jolies illustrations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Stephanie39Stephanie39   04 avril 2021
Certains sèment leurs crottes un peu partout... Tandis que d'autres font toujours au même endroit.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : petite enfanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1193 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre