AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782916488820
256 pages
Éditeur : La Louve Éditions (08/03/2019)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
On imagine volontiers les femmes du Moyen Âge comme des êtres entièrement soumis à l’autorité des hommes, pères, maris, prêtres. Pourtant, on rencontre régulièrement des femmes étonnantes, de toutes les conditions, qui échappèrent à l’anonymat qu’on leur promettait. Il en fut qui menèrent des vengeances terribles, ou qui luttèrent bec et ongles pour défendre leur bon droit ou celui de leurs enfants, n’hésitant guère à braver des adversaires capables de les broyer.>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Crazynath
  23 mars 2019
Le Moyen-Age est surement une des époques de l'histoire qui véhicule le plus de représentations erronées. Et la place la femme dans cette société est souvent méconnue, les écrits de cette période faisant surtout la part belle aux hommes.
J'ai lu avec beaucoup d'intérêt ce livre de près de 350 pages qui nous dresse une vingtaine de portraits féminins de cette période.
J'ai vraiment apprécié le style de l'auteur, Stéphane William Gondoin, qui sait captiver l'intérêt du lecteur (et de la lectrice !). Il sait aller à l'essentiel et sait manier l'humour selon les situations avec beaucoup de talent.
A travers ces vingt portraits, on mesure bien mieux la place de la femme à cette période qui s'étend sur plusieurs siècles, certes. J'ai particulièrement apprécié les histoires mettant en scène Chrodielde, nonne révoltée, Isabelle de France affublée du terrible surnom de Louve de France et bien d'autres encore comme ces femmes vikings qui ont participé à la conquête des terres de l'atlantique nord.
Je remercie encore Babelio et son opération de Masse critique ainsi que La Louve éditions pour l'envoi de ce livre.
Une belle lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Melisende
  12 mai 2019
Le Moyen Âge. 10 siècles de profonds changements sociétaux marqués par la féodalité et le christianisme. C'est, personnellement, une période de l'Histoire qui me fascine depuis mon enfance. Et je suis la première scandalisée par les raccourcis que l'on fait souvent à son sujet : violence, obscurantisme, vie sombre et sale… Bref, une époque souvent – mal – représentée sur nos écrans et qui subit donc des préjugés difficiles à effacer.
Heureusement, certains auteurs (historiens ou passionnés) tentent de rétablir la vérité, on ne peut que les en remercier.
Alors une société principalement patriarcale pour les royaumes d'Occident oui, mais des femmes ont quitté l'ombre pour gouverner, pacifier, se rebeller, se travestir, organiser des évasions et des meurtres, aimer… bref, pour vivre un semblant de liberté.
Elles s'appelaient Isabelle, Marie, Chrodielde, Audr ou Gerberge. Elles vivaient dans le royaume de France, en Angleterre, en Espagne ou en Norvège. Elles étaient reine, prostituée, nonne ou mercenaire. Elles étaient adolescente, mère ou ancienne. Elles étaient femmes dans une société européenne dominée par les hommes.
Elles ont souvent subi des outrages, ont souvent été manipulées et placées dans des situations qu'elles n'avaient évidemment pas choisies. On peut rarement parler de vie heureuse pour les femmes que l'on rencontre dans ce recueil mais si leurs histoires ont traversé les siècles, c'est qu'elles ont su s'imposer, d'une façon ou d'une autre, dans un monde essentiellement masculin, vécu par des hommes, raconté par des hommes.
Stéphane William Gondoin propose 20 portraits assez étonnants, contés avec clarté, simplicité et humour. Il n'hésite pas à replacer son récit en contexte, précisant régulièrement – et encore une fois avec beaucoup d'humour et d'ironie – que les témoignages qui nous parviennent ont souvent été rédigés par des hommes (religieux) qui n'avaient qu'une bien piètre estime des femmes. Il prend parti et apporte souvent beaucoup d'humanité aux propos très froids (et négatifs donc) qui ont traversé les siècles. Il nous parle de ces héroïnes comme des êtres de chair et de sang, leur prête des sentiments et émotions (crédibles) et explique ainsi leurs agissements avec une certaine tendresse et même admiration.
A noter que chaque portrait contient à chaque fois une petite carte, un arbre généalogique et une « flèche du temps » pour le contexte ; une bibliographie pour ceux qui auraient envie d'aller plus loin. C'est l'équilibre parfait entre la vulgarisation grand public et le travail minutieux d'historien.
C'est un recueil documenté mais qui n'est jamais indigeste. L'auteur fait preuve d'une grande fluidité et apporte de la légèreté grâce à des anachronismes utilisés à bon escient, toujours là pour aider la comparaison et étayer son propose. Les néophytes trouveront donc ici un titre abordable, les historiens aguerris s'amuseront des anecdotes particulièrement bien racontées.
Et parce que la grande Histoire est souvent liée à la petite dans la littérature, Stéphane William Gondoin nous offre un bel entracte – en plein milieu du recueil – dans lequel il revient, encore une fois avec beaucoup d'humour et d'intelligence, sur les figures féminines que l'on peut trouver dans le Roman de Renart, une des oeuvres littéraires les plus connues du Moyen Age… et certainement écrite par des religieux, encore une fois ! Des portraits de femmes caricaturaux, des farces et surtout la satire sociale d'une époque !
Intéressée par le sujet, je doutais pourtant de la légèreté de ma découverte. J'imaginais un essai scientifique un peu indigeste, bien que passionnant. Alors oui, passionnante et documentée cette lecture l'a été… mais jamais indigeste, ça non ! Stéphane William Gondoin fait preuve d'une grande fluidité dans son récit, notamment grâce à l'humour utilisé (les anachronismes) ; c'est un régal à parcourir ! Un grand merci pour ces 20 beaux portraits qui offrent une nouvelle visibilité à ces femmes bien trop souvent oubliées.
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          93
Northman
  21 mars 2019
Sous forme de succintes chroniques, Stéphane William Gondoin nous conte les destinées tantôt heureuses, tantôt tragiques de plusieurs figures féminines du Moyen-Âge.
Replaçant le contexte à l'aide de cartes et d'arbres généalogiques, l'auteur entre rapidement dans le vif du sujet et saute d'un personnage à l'autre (une vingtaine), ne déroulant que l'essentiel sans perdre le lecteur en palabres interminables tout en usant de tournures efficaces ainsi que d'un humour et d'un franc parler bienvenus me faisant penser à Michel de Decker rendant la lecture à la fois fluide et plaisante.
Arnaque, vengeance, rébellion, guerre, sorcellerie, histoire sordide... Quels qu'aient été leurs destins, ces femmes en avaient à revendre !
On tourne les pages, encore et encore, on apprend plein de choses et c'est déjà la fin...
Merci à Babelio et aux éditions La Louve pour m'avoir permis de découvrir cet excellent ouvrage.
Un bel hommage à ces personnalités d'une sombre période.
Commenter  J’apprécie          132

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CrazynathCrazynath   23 mars 2019
Les religieux qui les accompagnent sont copieusement rossés, méthodiquement passés à tabac. On botte leurs pieuses paires de fesses, plus habituées à cirer le bois des stalles qu'à tâter de la semelle en cuir; on fracasse leurs cranes savants, abritant pourtant des consciences inspirées...
Commenter  J’apprécie          40
CrazynathCrazynath   23 mars 2019
L'Histoire ne retient que les faits et emporte généralement les sentiments humains dans le vent.
Commenter  J’apprécie          140

Video de Stéphane William Gondoin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane William Gondoin
Au coeur de l'Histoire. La bataille de Normandie.
autres livres classés : satire socialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
1039 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre