AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mireille.lefustec


mireille.lefustec
  04 juin 2017
Le coeur à l'aiguille de Claire Gondor

Je commence par ma conclusion : ce tout petit livre est un bijou.
Tout à fait ce que j'aime : une écriture parfaite, une ambiance feutrée, toute de douceur et d'amour.
Ce sont d'abord les lettres de son aimé, brèves missives de quelques mots que Leïla coud , soir après soirs, sur des carrés de tissu blancs pour s'en faire une robe. de mariée ou de deuil. « Comment cette idée de se fabriquer une robe de mots était née, Leïla ne saurait le dire. Dès le lendemain, (…) elle avait su. Su que c'était là la seule manière de panser la béance. »
On ressent la tristesse profonde de la jeune femme qui devait arrêter son travail de couture « pour aller se coucher et mettre en sommeil la fabrique à idées noires qui ferraillait dans sa tête. »

Ensuite, ce sera le souvenir des moments heureux avec Dan, le souvenir des soirées passées avec sa famille afghane exilée à Paris.
Le ton en est différent, c'est celui du récit, de la vie.

Une fois le livre terminé, j'ai relu le chapitre d'ouverture qui prend tout son sens.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus