AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253036234
Éditeur : Le Livre de Poche (05/12/1992)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Clara Ervin pourrait être votre voisine. Elle vit tranquille auprès de son mari, mais sort traîner la nuit. Elle veut le bonheur de sa belle-fille, mais lui inculque ses conceptions à coups de poing. Elle aime un homme passionnément, mais lui fait littéralement perdre la tête. Elle veut améliorer son niveau de vie et n’hésite pas à tuer pour cela.
Après La Lune dans le Caniveau, Cassidy’s Girl, voici La Garce, le roman sans doute le plus noir, le plus dur de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   21 juillet 2016
Il regarda autour de lui, constata que tout le monde était marié, et pensa qu’il y avait peut-être là quelque chose qui le dépassait. Bien que la raison essentielle fût des plus évidentes, il ressassa continuellement les mêmes pensées et resta éveillé, de nombreuses nuits, à chercher des objections à formuler. Le mariage était un choix sérieux, auquel il fallait mûrement réfléchir, qu’il fallait étudier sous tous ses aspects. Et pourtant, son sentiment pour Julia était quelque chose qui ne pouvait se réduire à ces formules mathématiques que sont le mariage et le fait de vivre toute une vie avec une femme. Son sentiment pour Julia était une chose belle et pure, à laquelle toute considération pragmatique était étrangère. Mais il ne sentait aucun élan, aucune force intérieure dans son sentiment pour Julia. Et Ervin avait peur. Il ne voulait être lié à personne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   21 juillet 2016
Le jour où elle rencontra pour la première fois George Ervin fut pour elle un moment plat et décevant, car même si elle devinait d’instinct qu’il serait une cible, une proie, il était évident également que ça ne présentait pas d’intérêt. Il serait trop facile à avoir. Elle n’aurait pas à relever de défi. Il n’avait pas en lui la flamme, ni l’étincelle, et même s’il les avait eues jadis, aujourd’hui tout était éteint. Car c’était un homme éteint, un homme dont les facultés de combat avaient été définitivement diminuées par une tragédie personnelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   21 juillet 2016
Elle aimait les hommes qui disaient franchement leur façon de penser. Elle aimait vraiment les hommes qui agissaient ainsi, même si elle ne le leur avait jamais avoué. Car elle se tenait toujours sur la défensive et ignorait jusqu’au mot affection. Le duel verbal étant pour elle une véritable jouissance, elle éprouvait toujours un plaisir absolu quand l’homme, quel qu’il fût, abandonnait progressivement la stratégie pour se laisser aller à l’émotion, et passait du stade des paroles criées fort à celui de l’explosion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   21 juillet 2016
Ils n’avaient pas beaucoup d’amis. C’étaient des gens tranquilles. Les gens tranquilles n’additionnent jamais les amis, et ne se soucient pas de les additionner. Vraiment, ils n’éprouvaient pas le besoin d’avoir des amis, surtout après la naissance d’Evelyn. À eux trois, ils formaient un petit monde.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   21 juillet 2016
Comme c’est enchanteur de vivre dans un monde en couleurs. Ah ! tous ces splendides mariages de couleurs. Le vert et l’or : la pierre verte, si grosse et si solide, au centre de l’anneau en or, symbole de sa promo à Dartmouth. Ou le noir et l’or : l’épais cuir noir du bracelet de la montre contre le poil blond du poignet épais de Leonard.
Commenter  J’apprécie          00
Video de David Goodis (2) Voir plusAjouter une vidéo

La Collection Cinéma Cinémas : épisode 7
Sommaire : - Ferreri tourne "I love you"- Fragments d'un scénario : Eurstache- Cassavetes : "Loves streams"- Trois camarades- Apparitions : le ciel est à eux- Rencontre : Ben Gazzara- Petits papier : Pascale Ogier- Sur les traces de... David Goodis1. Ferreri tourne I love youà 22:30:43:00 - 00:01:57:00Reportage consacré au tournage du film "I love you" de Marco FERRERI dans les studios...
autres livres classés : roman noirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1656 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre