AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782370552136
176 pages
Le Tripode (10/10/2019)
4.28/5   30 notes
Résumé :
Le meilleur d'Edward Gorey en un seul livre !
Six albums majeurs du maître de Tim Burton, dont le cultissime Les Enfants fichus.
Edward Gorey (1925-2000) fut sans doute l'écrivain-dessinateur le plus original du siècle dernier. Du début des années 1950 jusqu'à la fin des années 1990, sous son nom ou sous des pseudonymes transparents (Ogdred Weary, Eduard Blutig, D. Awdrey-Gore, Edward Pig, Madame Groeda Weyrd...), il a conçu une centaine de recueils ... >Voir plus
Que lire après Edward Gorey, une anthologieVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
En 1978, sur le titre « I Kill Children », les géniaux Dead Kennedys scandaient leur programme éducatif :

« I kill children
I love to see them die
I kill children
And make their mamas cry
Crush 'em under my car
I want to hear them scream
Feed 'em poison candy
To Spoil their Halloween

So you're in the kids' ward
You're in there 'cause you're ill
How about some Pavulon so I can see you chill
Time to hit the school bus
I think I'll shoot out the tires
Offer them a helping hand of open telephone wires

Ever wanted to die?
Of course you have
But I won't till I get my revenge
Been fucked far, far too many ways
I don't want to see people any more
Things I never ever saw before
Make me see them for the shit they are
Take as many as I can away with me
Anyone can be king for a day

So I kill children
I love to see them die
I kill children
And make their mamas cry
I kill children
I bang their heads in doors

I kill children
Can hardly wait for yours
Can hardly wait for yours
Can hardly wait for yours
Can hardly wait for yours
Can hardly wait for yours
Can hardly wait for yours
Can hardly wait for yours
Yours ».

C'est un programme qu'Edward Gorey, « adulé par Tim Burton, vénéré par Terry Gilliam », n'aurait certainement pas renié lui qui avouait sans se l'expliquer pour autant : « J'ai tué beaucoup d'enfants dans mes livres ».

Pour ceux qui ne le connaissent pas (encore), Edward Gorey est un écrivain (auteur de plus d'une centaine de livres) et un illustrateur américain (il a illustré entre autres des oeuvres d'Edward Lear, Samuel Beckett, T.S. Elliott, Alphonse Allais ou Charles Cros).

Dans cette première anthologie* en France consacrée à son œuvre et publiée par Tripode, cinq de ses textes illustrés sont reproduits : L'enfant guigne, Les enfants fichus, L'Aile ouest, Total Zoo et le couple détestable.

Trois des textes sont consacrés à des enfants : L'enfant guigne, parodie macabre de la Petite Princesse de Frances H. Burnett dans laquelle la petite Charlotte Sophia a un destin à la Arthur Gordon Pym ; Les enfants fichus, un abécédaire de morts d'enfants - « A pour Amy tombée au bas des escaliers », « B pour Basile surpris par des ours affamés » ou « T pour Titus surpris par la détonation » - et Le couple détestable, inspiré d'une histoire vraie, qui raconte « l'oeuvre de leur vie » de deux tueurs d'enfants.

Les deux autres textes sont, L'Aile ouest, un hommage en 30 planches muettes à Max Ernst et Total zoo, un zoo d'animaux improbables - « À propos du Zote que dire. Un seul vivait (jusqu'à ce qu'il expire) », « Le Dawbis est timide et distant. Il esquive le regard des passants » ou « Quand le Posby entre en transe. Il exécute une petite danse ».

Cette anthologie est une très belle introduction à l'oeuvre (d'écrivain et d'illustrateur) de ce personnage iconoclaste - amateur de ballet et de cinéma muet, vivant avec sept chats et se baladant avec croix celtes, manteau de fourrure et sneakers. Elle ravira le lecteur passionné de concision, de surréalisme, de fantastique, de gothique mais également de « l'élégance des intérieurs victoriens et la force du clair-obscur, les destins tragiques et les vies légères, les chiens philosophes, les urnes métaphysiques, les chats joyeux les danseuses mélancoliques, les abécédaires improbables et les enfants fichus ».

* Certains des textes d'Edward Gorey ont déjà été publiés en français.
Commenter  J’apprécie          110
Une anthologie de recueils complètement délicieux. A la fois vraiment étranges et menaçants, les dessins nous glacent le sang autant qu'ils régalent notre ironie. Ce n'est peut être pas à cadeau à faire à tout le monde, mais il finira bien au pied d'un sapin de Noël, offert par le vieux rouge à un méchant enfant pas sage durant l'année..

Un régal à consommer sans (avec) modération !!
Commenter  J’apprécie          122
Cette anthologie est un bel hommage à Edward Gorey. Cet auteur, illustrateur américain a influencé beaucoup d'artistes comme Tim Burton, Alison Bechdel et plus récemment Landis Blair (l'Accident de chasse).

Ce livre, édité par le Tripode, regroupe cinq récits d'Edward Gorey. C'est avec plaisir qu'on découvre (ou redécouvre) l'univers de l'auteur, ses dessins minutieux à l'encre noire. le premier récit est L'Enfant guigne, parodie du roman A little Princess, qui nous conte le destin tragique de la petite Charlotte Sophia. Ensuite, nous avons Les Enfants fichus, un abécédaire insolite de morts d'enfant ; ce récit est un joyaux, texte en alexandrins avec rimes, le tout accompagné de dessins superbes. Dans L'Aile ouest, il n'y a pas de texte : juste une succession de magnifiques tableaux, toujours en noir et blanc. le récit suivant, Total Zoo est un bestiaire loufoque, une compilation d'animaux imaginaires. Pour clore ce bel ouvrage, nous avons le dernier récit le Couple détestable, inspiré d'un fait divers horrible.

J'ai beaucoup apprécié ce livre, c'est un vrai bonheur de contempler le travail minutieux de l'illustrateur et de faire une incursion dans son univers : un monde à la fois enchanteur, sombre, souvent absurde, avec une bonne dose d'ironie et d'humour noir.
Commenter  J’apprécie          40
Quel étrange et surprenant opus que voilà ! Pioché dans le bac des propositions BD de la bibliothèque, le dessin m'a intriguée, la couverture interpellée. Hop, ni une ni deux, dans mon panier !
Je découvre donc une partie de l'oeuvre apparemment monumentale d'Edward Gorey qui aurait influencé le travail de Tim Burton. Ça semble tout à fait vraisemblable lorsqu'on découvre ses personnages sombres et diaphanes à la fois, aux grands yeux écarquillés.
Le dessin est beau et sombre, fait de hachures. le propos est tout aussi sombre dans les récits. Il se fait plus léger dans les abécédaires, que ce soit pour les Enfants Fichus (bien que… en fait…) ou le Total Zoo.
Distrayant et beau !
Commenter  J’apprécie          30
Une anthologie de cinq récits d'Edward Gorey, dont le fameux abécédaire des Enfants fichus, qui se révèle être une vraie pépite d'humour noir, à l'ambiance gothique et victorienne, où l'absurdité rencontre l'ironie la plus noire pour représenter un quotidien désespéré, dans lequel l'innocence est souvent bafouée.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
BDGest
18 octobre 2019
Si l’innocence se fait régulièrement trucider par tous les moyens possibles, il n’y a vraiment rien de gratuit dans ces œuvres graphiques aux allures de cauchemar éveillé. Cet excellent florilège forme une porte d’entrée bienvenue dans l’univers génial et inquiétant d’un créateur extraordinaire. Entrez à vos risques et périls !
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
À propos du Zote que dire
Un seul vivait (jusqu'à ce qu'il expire)

Total Zoo
Commenter  J’apprécie          30
Quand le Posby entre en transe
Il exécute une petite danse

Total Zoo
Commenter  J’apprécie          20
Il était une fois une petite fille qui s'appelait Charlotte Sophia.
Ses parents étaient doux et fortunés.
Elle possédait une poupée qui s'appelait Hortense.

(L'enfant guigne)
Commenter  J’apprécie          00
Le Dawbis est timide et distant
Il esquive le regard des passants

Total Zoo
Commenter  J’apprécie          10
Ils se rencontrèrent à une conférence pédagogique sur les méfaits du système décimal et sentirent immédiatement la profondeur de leurs affinités.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Edward Gorey (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edward Gorey
GOREYMANIA : exposition d'éditions rares et originales, musique, séances de voyance et tirage de mauvaise aventure avec un jeu de tarot Edward Gorey, et soirée costumée le 19 octobre 2013.
autres livres classés : infanticideVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (56) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
19957 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}