AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Ashes falling for the sky tome 1 sur 2
EAN : 9782017233138
368 pages
Hachette Jeunesse (31/05/2023)
4.35/5   3095 notes
Résumé :
Lors de la soirée de pré-rentrée universitaire, Sky, décidée à laisser ses démons derrière elle, jette son dévolu sur Ash. Prête à assumer cette aventure d'un soir, elle ignore les avertissements de sa colocataire et se lance dans un jeu de séduction, mais perd lamentablement la partie. Elle fait fuir Ash, non sans avoir entrevu ses blessures. La part d'ombre d'un jeune homme qui a tout connu, même le pire.
Surtout le pire...
Que lire après Ashes falling for the skyVoir plus
Tainted hearts, tome 1 par Guerrieri

Tainted hearts

Jenn Guerrieri

4.22★ (2530)

3 tomes

Toxic Hell par Rigins

Toxic Hell

Anita Rigins

4.38★ (1323)

Critiques, Analyses et Avis (276) Voir plus Ajouter une critique
4,35

sur 3095 notes
Avant de commencer ce livre j'en ai vu beaucoup de bien ! J'avais donc tellement envie de me lancer et bim ! Énorme déception...

Je ne critique pas les gens qui ont aimé loin de là et ce que je vais dire par la suite est mon avis personnel que je vais énoncer avec une grande franchise ! Heureusement que tout le monde n'a pas le même avis d'ailleurs ! Enfin bref commençons...

Dans ce roman on va suivre Sky, une jeune étudiante qui part étudier à la fac loin de sa famille. Elle va faire la rencontre de Ash un jeune homme tout aussi brisé qu'elle. Ils se rencontrent lors d'une fête étudiante et simultanément, l'héroïne va vouloir faire de Ash une aventure d'un soir...

Deux personnages brisés qui ont beaucoup de secrets.

Alors pour commencer, j'ai détesté le personnages de Sky. L'héroïne n'est pas un exemple à suivre... Bien que sa vie ne soit pas toute rose (je ne vais pas vous dire pourquoi), je n'ai pas compris ses agissements.

Vouloir sauter sur le bad boy blessé, sortir avec un sportif, tout ceci est un peu cliché n'est-ce pas ?

Et bien je vais vous dire que ce livre est un cliché à lui tout seul ! Tout est tellement prévisible, du déjà vu et revu ! Même la fin qui, selon beaucoup est horrible... Connaissant son parcours il fallait s'y attendre.

Concernant Ash c'est un peu près la même chose... Un bad boy brisé rien de nouveau sous le soleil. Ce qu'il cache est encore plus prévisible que Sky. Au bout de 30 pages on arrive à cerner le personnage. Il se plaint beaucoup sur son sort ce qui m'a fait lever les yeux au ciel à plusieurs reprises.

Ce jeune homme a eu la brillante idée de créer un jeu qui implique plusieurs règles pour les filles avec lesquels ils couchent. Sky va bien évidemment devenir son amie/plan cul et Ash va se rendre compte que... ( vous arriverez à deviner tout seul, si c'est le cas ne me dites pas que ce n'est pas prévisible 😂)
Enfin je vais pas m'attarder là dessus.

Josh, le sportif et nouveau petit ami de Sky cache lui aussi quelque chose ! Une vraie tête à claques celui là... Un aspect qui je trouve ressemble beaucoup à After.

Le seul personnage que j'ai aimé est celui de la patronne de Ash, une vieille femme qui est sacrément drôle et qui n'a peur de rien !

Je dois avouer que sur la fin j'ai lu pas mal en diagonal pour me débarrasser de ce livre qui est pour moi très plat et sans intérêt.

Je vais vous parler d'un passage qui m'a beaucoup fait rire (qui n'est pas drôle mais qui m'a fait rire dans le fin fond de mon désespoir 😂)

À un moment, Josh emmène Sky faire du base-ball. Il appelle un le serveur pour commander à boire et.....

Devinez qui est ce mystérieux serveur ?

Ash bien évidemment ! Ce mec en plus de bosser à la fac travaille dans 42 endroits différents ! Il faudra m'expliquer comment il fait 🙄

J'ai vu beaucoup d'avis positifs et comme quoi les sentiments et les émotions sont terribles avec ce livre !

Et bien ma boite de mouchoirs est restée fermée ! Au moins j'ai fait des économies de papier d'un côté 😂

Si vous recherchez un vrai bon roman où l'on pleure, que notre coeur se serre, que les larmes coulent et bien je vous conseille la saga the elements qui m'a elle, énormément bouleversée.

Étant une lectrice assidue, et voyant les avis positifs sur ce livre je suis allée jusqu'au bout pour comprendre tout ces ressentis. Et bien arrivée à la fin je dois dire que je n'ai pas compris 😂

Attention, je vous vois venir. Je ne critique pas ceux qui ont aimé ! Je pense simplement que ce livre n'est pas fait pour moi.
Commenter  J’apprécie          493
Une douleur.
Une p*tain de douleur.
Lire ce livre, ça a été une souffrance permanence.

Chaque page tournée, chaque référence à Zach, chaque petit détail qui me rappelle Just wanna be your brother, c'était comme un élan de douleur, une pique qui s'enfonçait dans mon coeur. Vraiment, je n'ai pas pu lire 15 pages d'affilées sans avoir les larmes aux yeux, et je pleurais tous les deux chapitres.
Oui, je suis vachement sensible, mais je ne pense pas qu'une personne ayant lu Just wanna be your brother avant celui-ci ne puisse pas être touchée en lisant Ashes falling for the sky. Je suis tellement contente d'avoir lu le prequel avant, parce qu'il m'a permis de découvrir cette histoire avec un esprit différent, de comprendre toutes les petites références à Zach et aux moments passés et de partager totalement les sentiments d'Ash.
Il m'a permis d'être plus touchée, aussi.

Parce que, très honnêtement, si je n'avais pas lu Just wanna be your brother avant, je n'aurai pas autant aimé Ashes falling for the sky.
Car, en soi, à part la personnalité d'Ash que j'adore parce que j'ai l'impression de le connaître depuis super longtemps et de retrouver un vieil ami, et l'ombre de Zach qui plane au dessus du récit, il n'y a rien extraordinaire.
Bien sûr, c'est un très bon roman, le personnage de Sky est bien construit et toute la complexité de l'histoire la rend super prenante, mais il n'y a pas grand chose qui se passe à part la romance (qui est quand même assez clichée). Je comprends donc pourquoi tant de gens disent avoir été déçu par ce côté stéréotypé et cliché du livre.
Mais, s'il vous plaît, ne vous arrêtez pas là, lisez le tome deux, car je le pense tellement plus profond et plus beau que le premier !
Ou lisez au moins Just wanna be your brother que j'ai vraiment préféré à Ashes falling for the sky. :)

Et puis, personnellement, comme je l'ai dit (oui je me répète), je pense qu'il faut impérativement lire le prequel avant ce tome : je trouve qu'on est beaucoup plus touché et qu'on comprend bien plus de choses.
Sans oublier le plaisir de retrouver Sybille (est-ce que j'ai pleuré ? oui évidemment), et certains personnages. On a vraiment l'impression de retrouver des potes qu'on n'a pas vu depuis super longtemps, et cette sensation, c'est une des meilleures du monde !

Le seul point un peu négatif c'est que, à cause du prequel justement, je n'ai pas vraiment accroché à la relation d'Ash et Sky.
J'ai bien aimé Sky et je suis contente de voir Ash tenter de se reconstruire mais, malgré tous mes efforts pour apprécier leur lien, il y a toujours une partie de moi qui n'accroche pas. Et j'ai beau apprécier Sky, j'ai toujours une nette préférence pour les chapitres du point de vu d'Ash, et il m'est arrivé d'être agacée par Sky à certains moments.

Pour récapituler (parce que c'était un peu confus tout ça) : j'ai préféré de loin Just wanna be your brother, et je suis heureuse de l'avoir lu avant car il m'a permis d'être beaucoup plus impactée par l'histoire. C'est une romance assez clichée mais, même si je n'ai pas adhéré à la relation d'Ash et Sky, je les aime individuellement ,et j'ai souffert à chaque page à cause l'absence de Zach.
Trop hâte lire le second tome !! :)
Commenter  J’apprécie          315
Je connaissais ce livre de vue depuis un moment ; ceci dit, il ne m'avait jamais intéressée plus que cela parce que la couverture ne m'attirait pas. (Les premières impressions ne sont souvent pas les meilleures car absolument pas construites, cependant je suis souvent comme ça avec les livres… parfois la couverture et le titre ne me font pas envie et je ne prends pas le temps d'aller voir la quatrième de couverture…. Une erreur oui. Je sais. Je passe probablement à côté de belles pépites.)

Que s'est t-il passé pour que je finisse par emprunter ce livre à la bibliothèque ? Eh bien 1/ je me suis laissée convaincre par tous les avis positifs que j'entendais autour de moi. Et 2/ j'ai lu récemment La nuit où les étoiles se sont éteintes, qui fut un gigantesque coup de coeur. Et ce dernier a été écrit à quatre mains, dont une des autrices est Nine Gorman.
Alors oui, je me suis dit pourquoi pas.. pourquoi pas tenter.

À première vue, ce livre semble être tout ce qu'il a de plus cliché. de jeunes étudiants, le bad boy qui a des fêlures, une héroïne au passif lui-aussi très difficile (et qui se retrouve à sortir avec un sportif), des soirées étudiantes… bon. Je me doute que Sky et Ash ont dû paraitre très antipathiques aux yeux de nombreux lecteurs. À vrai dire… cela m'a même plutôt étonnée que je ne ressente pas la même chose. Mais en lisant les premiers chapitres, je me suis finalement laissée plonger dans le récit sans me poser trop de questions. La lecture est fluide et… oui, je me suis facilement attachée aux personnages. Disons que je ne voulais pas me prendre la tête avec ce roman, alors j'ai fini par facilement accrocher à l'histoire.

J'ai cru que j'allais bien aimer Josh au début mais… c'était une erreur. Finalement cela n'a pas duré. Il m'a très vite agacée et cela a bien empiré par la suite… bref. Au moins pas de regret !
Sybille par contre, qu'est-ce que je l'aime purée !! ♥ (et Veronica aussi !! ^^)

Petite dédicace spéciale à Miss Parks ♡. Ce personnage m'a touchée d'une force à laquelle je ne m'attendais pas. Et vers la fin du livre, c'est elle qui m'a mise les larmes aux yeux. (je suis faible et émotive, que voulez-vous)

Je suppose que Sky et Ash ont dû probablement paraitre comme deux protagonistes bien clichés et tête à claques aux yeux de beaucoup de gens. Je ne vais pas les démentir sur cela. Seulement moi, j'ai été incapable de les détester. La solitude, les pensées de Ash m'ont donné envie d'en savoir plus. Et finalement, on se rend compte qu'Ash est ce genre de personnage brisé qui n'a plus la force pour vouloir aller mieux. Qui n'a plus envie d'être sauvé, quelque part. Quant à Sky, bien qu'elle ait pu m'agacer à quelques moments, le passage avec sa famille et juste après m'a fait vraiment mal pour elle. Beaucoup d'émotions m'ont traversée et j'avais envie de la prendre dans mes bras. À ce moment-là, j'ai pris conscience que je m'étais attachée à son personnage.

Peut-être que tout le monde ne comprendra pas le pdv et les pensées de Ash quand il dit que la détresse de Sky lui a paru belle. C'est étrangement dit mais d'une certaine manière, même si on vit tous des choses différentes et pas du tout comparables, la douleur rapproche les gens entre eux. Cela se fait de manière involontaire, parfois sans même qu'on s'en rende compte. Mais j'ai l'impression qu'on se comprend mieux. Comme si on était tous relié par quelque chose, un fil invisible, par des démons qui nous rongent et nous obsèdent. Même si on n'a pas vécu des choses similaires. Cela m'a d'ailleurs fait penser, si je ne dis pas de bêtises, à une réflexion de Anne dans le tome 5 de Anne de Green Gables, de Lucy Maud Montgomery.

Malgré tous les clichés qu'on peut retrouver dans ce roman, j'ai apprécié ma lecture. Sincèrement. Les deux ont facilement réussi à me toucher, en fin de compte. Les remerciements des deux auteurs aussi, d'ailleurs. J'ai aimé leur ref à Scars to your Beautiful de Alessia Cara, parce que purée que j'aime cette chanson !…

Je ne sais pas quelle tournure cela va prendre dans le tome 2, mais je lirai cette suite avec plaisir !
Commenter  J’apprécie          270
J'avais déjà lu avant sa sortie en papier l'histoire sur Wattpad. Et dès lors, j'avais adoré suivre cette histoire, au jour le jour, Nine Gorman et Mathieu Guibé s'étant donné le défi de publier chaque jour du mois d'août.
Je dois dire, qu'habituellement, j'entasse les histoires que j'aimerais lire un jour dans ma bibliothèque Wattpad, et que le romance ne fonctionne pas toujours avec moi. Et pourtant... Là, j'étais chaque jour pressée de connaître la suite, cliquant immédiatement sur la notification dès qu'elle apparaissait. C'est réellement une des seules histoires que j'ai suivi, et que je suis toujours (pour le tome 2) régulièrement et activement. La seule autre dans ce cas, c'est un autre roman de Nine Gorman, La nuit où les étoiles se sont éteintes écrit avec Marie Alhinho. Je crois que j'aime beaucoup ce que fais Nine Gorman (il va falloir que je tente le Pacte d'Emma un jour, même si j'avoue qu'il me tente un peu moins pour l'instant, les romances avec les vampires ont tendance à me rebuter).

Bref, revenons-en à Ashes falling for the sky. On est très rapidement happé par l'histoire, et pourtant, quand on regarde le schéma, on pourrait penser que l'on va s'ennuyer. Que nenni ! On est plongé dans la relation entre Sky et Ash, qui ne part pas tout de suite dans la romance même, dans ce qu'ils vivent. On est touché par ce qu'ils vivent, par leur vécu, et on voudrait savoir comment ils vont réussir à surpasser cela.

Il est vrai que l'on retrouve des clichés dans ce roman, les auteurs ne s'en cachent pas puisque c'était justement le but, de jouer avec les codes et les clichés de la romance, et pourtant on passe très souvent au-dessus. A aucun moment je n'ai ressenti vraiment l'idée du cliché, ni levé les yeux au ciel du fait d'une réaction ou d'une action d'un personnage.

Ce roman aborde aussi de nombreux thèmes, tous très intéressants. Tout d'abord, j'ai pu le voir dans une interview avant la lecture de la version papier, les auteurs montrent que l'on se protège lors des relations sexuelles. En effet, dans beaucoup de romance, notamment, on ne voit jamais aucun préservatif à l'horizon, alors que c'est hyper important, et que les gens prennent exemple sur ce qu'ils voient ou lisent.
de plus, les auteurs n'ont pas voulu jouer dans le monde où tout est rose, loin de là. Il y a des événements durs dans le roman, parce que, oui, il y en a dans la vie. Derrière ces thèmes, comme les agressions, la perte d'un proche, le manque de repères, et bien d'autres, on retrouve un simple message, que Nine Gorman et Mathieu Guibé rappelle dans leurs remerciements : nous avons tous des blessures, mais nous pouvons vivre avec, il suffit juste d'essayer de les aimer ou de trouver quelqu'un pour les aimer. Ainsi, ce roman traite aussi de la reconstruction des personnages, de la présence bénéfique que peuvent avoir les autres sur nous-même et que l'on n'est pas seul.

En relisant le roman, j'ai d'ailleurs pu voir l'avancement d'une des "intrigues" principales du roman, et j'ai été impressionnée de voir comment Nine et Mathieu ont réussi à rendre ces passages touchants et en même temps pesants quand on connaît la réalité des faits.
le tout se lit vraiment rapidement, c'est franchement addictif, du fait qu'il ait fallu rendre le tout attrayant à chaque fin de chapitre, puisque cela a été publié sur Wattpad.
Malgré le temps d'écriture restreint, surtout pour un projet à quatre mains, le livre est loin d'être non abouti. le travail est tel que l'on n'a pas l'impression d'avoir deux auteurs, mais seulement un seul.

Concernant les personnages, je me suis attachée à un grand nombre d'entre eux, que ce soit Sybille, Sky ou encore Ash. Tous ont leur propre personnalité, leur passé, et j'ai aimé en savoir plus sur chacun d'eux. Je crois que c'est aussi pour ça que j'aime particulièrement les romans de Nine Gorman, elle, et ceux avec qui elle écrit, font des personnages torturés par leur vécu, et c'est quelque chose que j'apprécie personnellement, notamment chez les hommes. J'apprécie le fait de casser cette image que l'on peut avoir de l'homme fort qui ne pleure jamais, que eux aussi peuvent avoir leur souffrance.

A propos de la fin, on ne peut que vouloir découvrir le second tome, actuellement en cours d'écriture, voir ce qu'il adviendra pour les personnages. Lisant au fil des chapitres sur Wattpad, je peux dire que l'histoire change de ce qu'on a pu voir dans le premier tome, mais que l'on retrouve toujours ce qui était bon dedans. Il n'y a pas de doute, la suite va certainement être aussi réussie que le premier tome.


Pour conclure, j'ai vraiment adoré suivre cette histoire. J'avais pu la découvrir lorsqu'elle été publiée sur Wattpad, et déjà à ce moment-là j'avais beaucoup aimé la découvrir. Je trouve les personnages attachants, et les thèmes traités réellement intéressants, et traités de manière réelle et non pas enjolivée comme on peut parfois l'avoir dans certaines romances. Je n'ai qu'une hâte découvrir le fin mot de l'histoire, qui si je l'ai bien compris, risque de nous mettre une bonne claque dans la figure, et de lire les prochains romans de Nine (je pense notamment à La nuit où les étoiles se sont éteintes, j'espère vraiment qu'il va paraître en format papier !).
Commenter  J’apprécie          72
J'ai commencé le mois de novembre avec ce livre qui me faisait envie depuis un petit moment. Je m'attendais à quelque chose d'innovant vu tous les avis positifs publiés autour de ce livre, mais force est de constater, je me suis encore faite avoir par toute la hype et j'ai été très déçue.

Pour commencer ce qui ressort le plus de ma lecture, c'est le nombre incalculable de clichés qu'on y trouve. Il y a beaucoup de facilité scénaristique et trop peu de rebondissement. L'univers est en somme assez vide, tout se passe à l'université et pourtant c'est à peine si l'on suit l'un des protagonistes y aller. À ce compte, j'aurais préféré que l'on suive l'histoire de jeunes adultes dans la vie active, ça aurait été beaucoup plus logique. le plot twist on le sent venir à plein nez et les résolutions de l'intrigue aussi. À ce propos, tous les évènements qui se produisent sont toujours très graves, les personnages ont des comportements excessifs, c'est déconnecté de la réalité. J'avais l'impression qu'il y avait une sorte d'escalade de l'horreur, qu'on voulait tirer sur la corde sensible du lecteur.
J'osais espérer qu'en dépit de tout ça, la romance m'aurait plu, seulement, ça a là aussi pêché. J'ai trouvé cette romance étrange, Ash et Sky sont contradictoires dans leur attitude, ils m'ont souvent fait lever les yeux au ciel (pas assez de communication, trop de drama, trop de niaiserie, le tatouage par exemple, je suis désolée mais je ne peux pas). Les personnages autour m'ont également paru trop cliché, entre Josh le petit-ami sportif imbu de lui-même et qui ne vaut pas grand-chose, l'ex complètement cinglé, la meilleure amie un peu frivole… ça ne l'a pas fait avec moi. Tout est misé sur le couple et le reste est délaissé. La seule que j'ai appréciée et qui apportait une certaine maturité au roman c'est la patronne du restaurant où travaille Ash.

En parlant de l'histoire, une chose m'a profondément choquée, c'est la banalisation du viol. Je ne pense pas que les auteurs aient voulu en faire une quelconque apologie, toutefois, la manière dont le sujet est traité m'a laissée perplexe. le viol en question est minimisé, on passe sur cet évènement comme si c'était normal que ce genre de chose se passe dans un couple et que la faute ne devait pas revenir à l'agresseur en fin de compte, mais à l'agressée. Autant dire que c'est malaisant.
Concernant l'écriture, elle ne m'a pas happée, je trouvais certaines descriptions ou pensées trop « romancées ». J'entends par là que l'on sentait la volonté des auteurs d'apporter de la poésie, mais ça sonnait faux, après c'est tout à fait personnel, de nombreux lecteurs ont aimé la plume. J'ai aussi eu du mal avec les points de vue alternés entre Sky et Ash, à l'origine, Ash est mystérieux et c'est ce qui fait le roman. Toutefois, ce mystère autour de sa personnalité s'envole presque de suite, car on se retrouve dans ses pensées et plus rien ne peut nous surprendre. Donc je suis vraiment mitigée par ce système de narration. À l'inverse, j'ai apprécié les dialogues que je trouvais dynamiques.

Je tiens à nuancer mes propos, le but n'est pas de descendre le livre, ce qui ne me plait pas pourrait plaire à d'autres et c'est tout à fait normal. Il a d'ailleurs trouvé son public. Tout n'est pas à jeter dans ce roman, je reconnais qu'une sorte d'addiction se créer, c'est juste que je n'y suis pas réceptive car je ne suis pas le public visé. Pour conclure, je ne pense pas lire la suite, pas seulement parce que j'ai été déçue, mais surtout parce que
Commenter  J’apprécie          114

Citations et extraits (300) Voir plus Ajouter une citation
Sur mon corps à moi, un mensonge est imprimé : "Ashes Falling From The Sky". Dès demain, dans le salon de tatouage, je corrigerai mon erreur. Je ne veux pas m'éloigner de toi Sky ; je veux rester dans le ciel que tu m'as offert. Tu n'es pas mon point de départ ; tu incarnes la destination que je n'attendais plus. Ce ne sera plus un "from" mais un "for". Car je suis en train de tomber amoureux de toi, Sky Powell.
Commenter  J’apprécie          250
Nous avons tous nos blessures et nous cherchons tous la personne qui pourra les aimer à notre place. Comme Ash, comme Sky. Mais la beauté se cache dans les imperfections, dans les contrastes, dans les âmes brisées. N’ayez pas honte de qui vous êtes. Ne culpabilisez pas. Homme ou femme, n’acceptez pas les interdits que l’on tente de vous imposer, que ce soit sur votre manière d’être, de vous comporter, de ressentir ou d’accéder à vos rêves.
Commenter  J’apprécie          170
Nous avons tous nos blessures et nous cherchons tous la personne qui pourra les aimer à notre place. Comme Ash, comme Sky. Mais la beauté se cache dans les imperfections, dans les contrastes, dans les âmes brisées. N'ayez pas honte de qui vous êtes. Ne culpabilisez pas. Homme ou femme, n'acceptez pas les interdits que l'on tente de vous imposer, que ce soit sur votre manière d'être, de vous comporter, de ressentir ou d'accéder à vos rêves.
Commenter  J’apprécie          160
Je suis Ash : un tapis de cendres sur lequel plus rien ne peut pousser. Toi… Toi, tu es Sky, le ciel, infini, tout comme les possibilités qu’il renferme…
Commenter  J’apprécie          360
Qu’est-ce qu’il fout là, en fait ? Sa façon de tenir son verre, de le vider… On dirait qu’il fait couler l’alcool dans sa gorge en espérant qu’il emporte avec lui tous ses problèmes. Il ne prend pas réellement part à la conversation qui l’entoure, il se contente de son sourire de convenance qui, je suppose, remplit très bien les blancs. Est-ce que les autres s’en rendent compte ? Au premier abord, il a tout du séducteur typique. Pourtant, quiconque l’observerait avec attention distinguerait dans son regard l’absence, la solitude et l’ennui.
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Nine Gorman (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nine Gorman
Extrait du livre audio « La nuit où les étoiles se sont éteintes » de Nine Gorman, Marie Alhinho lu par Xavier Baur. Parution numérique le 28 février 2024.
https://www.audiolib.fr/livre/la-nuit-ou-les-etoiles-se-sont-eteintes-9791035414634/
autres livres classés : jeune adulteVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (6675) Voir plus



Quiz Voir plus

Quizz // Ashes falling for the Sky

Comment sont organisés les chapitres ?

Par date
En alternance (Sky/Ash)
Par nombre (1,2,3...)

10 questions
70 lecteurs ont répondu
Thème : Ashes falling for the sky de Nine GormanCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..