AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de chartel


chartel
  23 octobre 2007
Lire un grand penseur est toujours un moment exigeant une grande concentration et un certain effort. Mais il ne s'agit pas ici de l'effort sacrificiel mis en exergue par les conservateurs qui nous gouvernent aujourd'hui, plutôt l'effort du travail pour-soi comme le définissait André Gorz. Un effort qui donne satisfaction, parce qu'il permet aussi de vivre un instant de bien-être, de plaisirs intellectuel et culturel.

Puis, au fur et à mesure de la lecture, cet effort laisse place à la jubilation pure, par une sorte d'accoutumance au discours d'André Gorz. Ainsi, la lecture se libère du travail de déchiffrage et sa pensée s'offre au lecteur dans toute sa beauté logique et sa claivoyance.

En plus, pour ceux qui seraient effrayés de s'aventurer dans une lecture de plus de 300 pages, l'auteur propose un résumé d'une dizaine de pages.

Enfin, il faut tout de même dire un mot du thème. Cet essai avait pour but de présenter de nouveaux projets politiques répondant à la crise économique et sociale engendrée par la technicisation et l'automatisation des modes de production. C'est très instructif à lire, après avoir vécu la mise en place des 35 heures et s'être fait bourrer le crâne avec "travailler plus pour gagner plus"...
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (4)voir plus