AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de jamiK


jamiK
  12 novembre 2017
Orgies ! Orgies ! Nous voulons des orgies !

Enfant, cet album m'a longtemps décontenancé, échappait même parfois aux séances de relecture de toute la série. Une album qui suit Astérix Légionnaire, le bouclier Arverne, Astérix aux Jeux Olympiques, autant dire, on est entré dans l'âge d'or de la série, René Goscinny et Albert Uderzo sont dans leur grande période.
Mais qu'a-t'il a de particulier, cet épisode. Astérix, jusqu'alors, toujours malin, infaillible, invincible s'avère un piètre homme d'affaire, venant d'Obélix, toujours axé sur la bouffe et la bagarre, on peut le comprendre, mais dans cet épisode, Astérix est un véritable loser pathétique.
Ensuite le rythme est différent des autres tomes, avec comme une coupure en chapitre, Astérix, vendeur de sanglier, Astérix aux concours de combat, Astérix et les jeux d'argent, Astérix cambrioleur de banque et Astérix fait du Théâtre.

"Orgies ! Orgies ! Nous voulons des orgies !"

J'ai aujourd'hui pour cet épisode, auquel je n'y comprenait rien enfant, une admiration sans faille. Déjà, enfant, le mot orgies ???
C'est du génie, une critique de la modernité provocatrice de la culture des années 70, hilarante et subtile, pas un phylactère qui ne soit pertinent et drôle, avec Laurent Terzieff dans le rôle d'Eleonoradus, clins d'oeils, ironie, causticité, tout le talent de Goscinny condensé en 5 pages, alors, c'est sûr, adulte on apprécie plus. Cette avenutre sans doute était destiné à un public plus âgé. Et dans une époque où celui qui fait des affaires a plus d'aura que celui qui se fait rouler, cette BD est une étincelle de fraîcheur. "Ce que je n'ai toujours pas compris, c'est pourquoi on a mis de l'argent à la place de la soupe dans ce chaudron !" Comme tu as raison, Obélix, ça n'a pas de sens !
En conclusion je reprendrais ces mots :

"Orgies ! Orgies ! Nous voulons des orgies !"
Commenter  J’apprécie          280



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (27)voir plus