AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782012101517
48 pages
Hachette (25/05/2005)
3.95/5   926 notes
Résumé :
Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains... Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur. Et la vie n'est pas facile pour les garnisons de légionnaires romains des camps retranchés de Babaorum, Aquarium, Laudanum et Petibonum...

Le village d'Asterix est regroupé dans la hutte d'Abraracourcix leur chef, car il fait orage et ils ont peur que le ciel leur ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (47) Voir plus Ajouter une critique
3,95

sur 926 notes
5
22 avis
4
15 avis
3
7 avis
2
1 avis
1
0 avis

Wyoming
  07 février 2022
Même à l'époque d'Astérix, les diseurs de mauvaise augure pouvaient parvenir à manipuler les masses. Ici pas de masses populaires, mai les habitants du village convaincus pour certains par ce devin de le quitter, ceci en l'absence du druide qui, bien que n'étant pas le chef, possède le bon sens.
De bon gags tout au long de cet épisode qui remplit son objectif, détendre avec de bonnes références à la croyance populaire, toujours valables 2000 années plus tard.
Commenter  J’apprécie          530
Gwen21
  16 juillet 2021
C'est toujours un grand plaisir de se replonger dans un album d'Astérix ; ce petit goût d'enfance qui revient sur la langue est une madeleine que je m'octroie de temps à autre, notamment les rares fois où je fais une incursion chez mes parents qui contrairement à moi conservent religieusement les livres lus.
Ceci dit, cette fois-ci, mon choix s'est porté sur "Astérix et le devin" car j'en avais presque complètement oublié la trame. C'est un récit plein de malice qui met à mal l'ésotérisme antique de la divination. C'est aussi l'un des rares - voire le seul ? - album dans lequel les Romains parviennent à mettre un orteil dans l'enceinte du village de nos irréductibles Gaulois. Les péripéties tournent autour des thèmes de la crédulité, de la superstition et de la manipulation des masses. Il faut bien avouer que les femmes ne tirent pas vraiment leur épingle du jeu proposé par Uderzo et Goscinny...
Léger et iodé, l'album se (re)lit avec plaisir et offre un bref moment de divertissement.

Challenge MULTI-DEFIS 2021
Challenge RIQUIQUI 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
HORUSFONCK
  14 décembre 2017
L' un des personnages les plus infects de la saga Astérix, ce Devin.
René Goscinny ne pouvait passer outre ces charlatans de l' Antiquité!
Il faut dire que la superstition est chose bien partagée, dans le village gaulois!
Magnifiquement illustré par Uderzo (est-il utile de le répéter?) ce récit est toujours d' une désespérante actualité.
La présentation, au début de l'histoires, des augures et devins à l' époque romaine est un véritable régal.
Un album à relire...régulièrement.
Commenter  J’apprécie          272
jamiK
  15 juin 2020
Le devin est sans doute, après Tullius Détritus de la Zizanie, le personnage le plus intéressant des adversaires d'Astérix. Dans cette aventure, Goscinny aborde le thème de la crédulité, le personnage de Prolix est un devin, qui vit de la naïveté des gens. Vrai ou faux devin, même si pour Astérix il n'y a pas de doute, c'est l'occasion d'un running gag formidable autour de ce paradoxe. Encore un album très drôle, avec plusieurs niveaux de lecture, bourré de gags, de subtilités, avec un dessin dynamique, un des incontournables de la série.
Commenter  J’apprécie          231
MissSherlock
  30 mai 2013
Les habitants du petit village gaulois que nous connaissons bien se trouvèrent fort dépourvus quand l'orage fut venu. D'autant plus dépourvus que Panoramix est parti faire la fête dans la forêt des Carnutes et, qui dit Panoramix en vadrouille, dit pas de potion magique. Comme un malheur n'arrive jamais seul, un devin débarque dans le village et profite de la peur des habitants pour se faire entretenir. Seul Astérix n'est pas dupe de la supercherie et décide de donner une petite leçon au faux devin et aux habitants du village.
S'il y a bien une chose que je ne supporte pas, ce sont les voyants, les astrologues, les magnétiseurs et autres rebouteux qui profitent de la crédulité et du malheur de nos contemporains. Aussi, le Devin est un album que je chéris car il se moque de ces charlatans.
Goscinny signe une critique féroce sur les bonimenteurs qui manipulent les plus naïfs à grand coup de mise en scène dramatique et de discours tarabiscotés.
Il se moque aussi, avec tendresse, des habitants du village, autrement dit de tous ceux qui croient en ces balivernes.
Le tout est saupoudré d'un humour bon enfant et de joyeux calembours.
Une réussite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180

Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   07 novembre 2012
Le devin : Le chien, là, pourrait servir… Je lis très bien dans les chiens.
Obélix : Le premier qui touche à Idéfix se ramasse une baffe !
Astérix (au devin) : Méfie-toi ! Les prédictions d'Obélix se vérifient souvent.

Commenter  J’apprécie          520
Dionysos89Dionysos89   15 février 2013
Centurion Faipalgugus : Qui êtes-vous ?
Blocus : Claudius Blocus, envoyé spécial de Jules César. Voilà qui je suis. Centurion, tu avais envoyé un message à Rome pour dire que toute la Gaule était occupée. Toute ? Toute !
Centurion Faipalgugus : Le messager ! Je l'avais oublié celui-là !
Blocus : Eh bien, Jules César m'a demandé de vérifier tes dires ; de voir si tu avais vraiment vaincu ces Gaulois dissidents… Par Jupiter ! Qu’est-ce qu’ils nous ont mis, tes vaincus !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Dionysos89Dionysos89   27 février 2013
Centurion Faipalgugus : C'est gagné. Couvrez-le de chaînes. J'ai su que c'était un vrai devin dès qu'il a prédit que je monterai en grade.
Le Devin : Non ! Si j'étais un vrai devin, j'aurais deviné que les dés allaient faire VII, alors j'aurais dit VIII, comme ça vous n'auriez pas cru que j'étais un vrai devin puisque les dés ont fait VII et pas VIII !

Commenter  J’apprécie          181
Dionysos89Dionysos89   19 janvier 2013
Ordralfabétix : Où vas-tu ?
Iélosubmarine : Me… me promener en forêt.
Ordralfabétix : Avec ces poissons ?
Iélosubmarine : Ben oui. Les pauvres bêtes ont bien le droit de prendre l'air, non ? Elles ne vont pas souvent en forêt, avoue.

Commenter  J’apprécie          240
Dionysos89Dionysos89   04 mars 2013
Panoramix : Quant aux Romains, je vous fais confiance ; vous trouverez quelque chose.
Obélix : Moi j'ai trouvé ; on va chez eux et on casse tout.
Astérix : Où vas-tu chercher tout ça ?
Obélix : Oh, je ne suis pas qu'un beau guerrier roux à tresses ; il y en a là-dedans !

Commenter  J’apprécie          190

Lire un extrait
Videos de René Goscinny (116) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Goscinny
Idéfix et les irréductibles 2
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Asterix et le Devin

Quel temps fait-il lors de l'arrivée du Devin au début de cet épisode?

Il fait du soleil
Il neige
Il y a un orage
Il fait beaucoup de vent

10 questions
20 lecteurs ont répondu
Thème : Astérix, tome 19 : Le Devin de René GoscinnyCréer un quiz sur ce livre