AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Albert Uderzo (Illustrateur)
ISBN : 2012100228
Éditeur : Hachette (01/11/1998)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 648 notes)
Résumé :
Dans le village, c’est l’effervescence. La préparation de la potion magique requiert une certaine quantité de poisson «raisonnablement» frais, et celui-ci vient à manquer. Plutôt que d’attendre un arrivage de Lutèce qui semble bien compromis, Astérix et Obélix s’embarquent sur un petit bateau de pêche et découvrent les difficultés de l’apprentissage d’un nouveau métier.

Pris dans une terrible tempête, ils accostent sur une terre lointaine peuplée d’ét... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
HORUSFONCK
  31 mai 2018
Peut-être l'album d' Astérix de Goscinny et Uderzo que j'apprécie le moins.
Le scénariste s'est quand même un peu pris les pieds dans le tapis, avec cette invraisemblable histoire de pêche... La potion magique à bon dos.
Mais Goscinny et Uderzo voulaient certainement faire un clin d'oeil aux lecteurs sevrés des aventures d'Oumpa-pah depuis longtemps abandonnées au profit de celles du guerrier gaulois.
Bon. Il reste tout de même la virtuosité graphique d' Uderzo pour compenser ce scénario famélique.
Commenter  J’apprécie          240
belette2911
  17 septembre 2019
Mettez vos livres d'Histoire au feu et les profs au milieu, oubliez Colomb, oubliez Amerigo, oubliez les Vikings car ceux qui ont découvert l'Amérique, c'est Astérix et Obélix !
Avec un drakkar Vikings sur leurs talons, certes, mais à la photo finish, les Gaulois furent les premiers à mettre leurs pieds sur cette île qui a tout de celle de Manhattan.
Mais avant de poser les pieds sur une Terre Inconnue bien avant l'émission de Frédéric Lopez, nos Gaulois vont commencer leur aventure par une bonne bagarre au sujet du poisson qui n'est pas très frais.
Incroyable mais vrai, incroyable mais pas frais, Ordralfabétix fait venir son poisson de Lutèce (oui, madame, de Lutèce) alors qu'il a la mer adossée au village ! Pécher du poisson, non mais ça va pas la tête ??
Mon seul bémol sera pour l'excuse un peu bidon qui est le déclencheur de toute cette aventure rocambolesque : il faut du poisson relativement frais à Panoramix pour préparer la poisson magique, pardon, la potion magique et nos deux amis sont donc chargé d'aller en pécher un peu en mer.
Si vous allez pécher avec Astérix et que ce dernier vous demande de jeter le filet, attachez-le d'abord, ne faites pas comme Obélix… Sans poissons à pécher, sans nourriture à avaler, on est heureux de tomber sur les pirates et, pour une fois, on ne leur coulera pas leur bateau.
Bourrés de clins d'oeil, cet album n'est pas le plus fin en calembours, ni le meilleur au niveau des romains, puisqu'ils sont absents, mais voir nos deux Gaulois sur les terres Américaines sans que eux ne le sachent (ils n'auraient pas pu) a un côté amusant.
Loin des magnifiques "Astérix chez les Bretons" ou "Astérix en Hispanie" qui possédaient un scénario et un humour haut-de-gamme, cet album est tout de même plaisant à relire et il sert bien pour commencer le Mois Américain puisque les deux précités avaient, eux aussi, été utilisés en ouverture des Mois Anglais et Espagnols.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
litolff
  03 novembre 2012
Incroyable, pas l'ombre d'un romain sur qui taper dans cet épisode ! Mais on commence à comprendre des choses sur les odeurs qui se dégagent de la poissonnerie d'Ordralfabétix...
Et Astérix et Obélix vont permettre aux Vikings de faire une grande découverte bien avant Christophe Colomb !
Commenter  J’apprécie          200
Crazynath
  17 février 2015
Après avoir enfin compris l'origine du fumet des poissons d'Ordralphabetix, Asterix et son fidèle Obelix vont partir à la pêche . Mais, à l'époque les prévisions météo n'étaient pas encore très présentes.... et au fil des tempêtes qui vont survenir, nos deux gaulois vont s'éloigner de plus en plus de leur Armorique .
Ils vont débarquer sur une terre bien étrange, peuplée de glouglous et de "colons romains" . Ces derniers ne demandent qu'à garder au sein de leur tribu nos deux compères, mais ces derniers n'auront qu'une hâte : fuir ...
Les Vikings vont mettre leur grain de sel dans l'histoire, mais une chose est sure :ce n'est pas Christophe Colomb qui a découvert l'Amérique, mais bien Astérix !!
Commenter  J’apprécie          150
Cer45Rt
  03 novembre 2018
Peut-être que pour protéger La Grande Traversée devant les attaques dont cet album va faire l'objet, on peut dire : "Attention ! C'est une espèce rare !" C'est même une espèce rarissime : le mauvais Goscinny. Il y en a pas tant que ça de Goscinny vraiment mauvais. C'est le premier que je rencontre. Il est digne d'Astérix chez Rahazade ; c'est pour vous dire jusqu'où est allé Goscinny dans la médiocrité ! Je vois deux grands problèmes : l'intrigue du livre et les gags. D'abord, l'intrigue : Astérix et Obélix se font emporter par une tempête, alors qu'ils vont pêcher du poisson pour la potion magique de Panoramix. Mais finalement, ils se retrouvent en Amérique avec des Indiens, pour y trouver, devinez qui ? des vikings ! Quelle logique ! Et puis, quel fouillis d'éléments divers et variés qui ne fonctionnent pas ensemble !
Quant aux gags, je dirai que Goscinny a réussi a égalé ce qu'a fait Uderzo plus tard. A mon avis, il est même légèrement en dessous. Les gags sont en effet de bas niveau ; on en est réduit à de petits traits d'humour banals à la Uderzo. Mieux vaut, à mon avis, se replonger, dans d'excellents albums, dans Astérix Légionnaire, dans La Serpe d'Or, dans Astérix en Corse, dans le Domaine des Dieux, dans Astérix chez les Helvètes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   15 novembre 2012
Obélix : Une bagarre ! Ça c'est pas gentil ! Ils profitent de ce que nous sommes à la chasse pour rigoler sans nous !
Astérix : Que se passe-t-il ?
Assurancetourix : Oh ! Toujours les poissons !...
Obélix : Ils n'ont qu'à manger du sanglier. Moi je ne mange jamais de poisson.
Gaulois : Tu devrais ! Le poisson ça rend intelligent !
Obélix : Qui a dit ça ?

Commenter  J’apprécie          210
realexrealex   27 avril 2013
Astérix: Mais se sont nos vieux amis!

Obelix: On y va? On y va?

Barbe rouge: Un instant. On va changer de scénario. Aujourd'hui c'est mon anniversaire... Vous n'allez pas gâcher mon anniversaire tout de même ? Alors, dites-moi ce que vous voulez et allez-vous en sans rien couler.

Astérix : Oh, nous ne cherchons qu'un petit quelque chose à manger !

Obelix : Astérix ! Regarde ce que j'ai trouvé !


(Obelix découvre une grande table plein de nourriture et Astérix ne leur laissera qu'un morceau de saucisson pour l'anniversaire de Barbe-rouge... mais la vie sauve pour changer)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Dionysos89Dionysos89   10 octobre 2012
Astérix : Au fait, pourquoi n'as-tu pas de poissons frais ?
Ordralfabétix : Ah, ça ne va pas recommencer ? J'ai déjà dit que j'attendais une livraison !
Astérix : Mais il y a la mer à deux pas du village.
Ordralfabétix : La mer ? Quel rapport entre la mer et mes poissons ?

Commenter  J’apprécie          200
litolfflitolff   23 novembre 2010
- Mais la mer est à deux pas du village
— La mer ? quel rapport avec le poisson ?
— Tu n’as qu’à aller pêcher.
— Ah non môssieu ! J’ai le respect du client, moi, môssieu ! mon poisson, il vient directement de Lutèce, par char à bœufs !
Commenter  J’apprécie          110
ClioInoClioIno   13 avril 2015
A l'abordage d'un navire:
Obélix : ON Y VA ! ON Y VA !
Astérix : Mais ce sont nos vieux amis !
Chef du navire : Un instant. On va changer le scénario. Aujourd'hui c'est mon anniversaire ... Vous n'allez pas gâcher mon anniversaire, tout de même. Allons, dites-moi ce que vous voulez et allez-vous en sans rien couler.
Astérix : Oh ! Nous ne cherchons qu'un petit quelque chose à manger.
Obelix : ASTERIX REGARDE CE QUE J'AI TROUVE !
(Obelix découvrant le buffet d'anniversaire)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de René Goscinny (145) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Goscinny
Soixante ans après sa création par René Goscinny et Albert Uderzo, le héros gaulois s'offre une nouvelle jeunesse pour son 38e album signé Jean-Yves Ferri et Didier Conrad avec l'arrivée d'Adrénaline, la fille du vaincu de César. le dessinateur Didier Conrad explique ici à Anne Douhaire comment il s'y est pris pour dessiner le célèbre héros gaulois. Plus d'informations sur la BD "La Fille de Vercingétorix" de Ferri et Conrad : Plus de BD sur France Inter : https://www.franceinter.fr/theme/bande-dessinee Plus de leçons de dessin : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

les personnages d'asterix

Qui est le livreur de menhirs ?

Obélix
asterix
Idéfix
Cétautomatix
Panoramix

6 questions
264 lecteurs ont répondu
Thème : René GoscinnyCréer un quiz sur ce livre