AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070577057
144 pages
Gallimard (07/06/2007)
4.01/5   784 notes
Résumé :
"T'es un menteur, j'ai dit à Geoffroy.
- Répète un peu, m'a répondu Geoffroy.
- T'es un menteur, je lui ai répété.
- Ah! oui? il m'a demandé.
- Oui, je lui ai répondu, et la cloche a sonné la fin de la récré.
- Bon, a dit Geoffroy pendant que nous nous mettions en rang, à la prochaine récré, on se bat.
- D'accord, je lui ai dit; parce que moi, ce genre de choses, il faut pas me les dire deux fois, c'est vrai quoi, à la fin.<... >Voir plus
Que lire après Les récrés du Petit NicolasVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
4,01

sur 784 notes
5
14 avis
4
7 avis
3
2 avis
2
2 avis
1
0 avis
Une très agréable relecture. Quel bonheur que ces aventures à hauteur d'enfant, celles du petit Nicolas, à l'école pendant les récrés ou des moments scolaires inhabituels (sortie scolaire au musée, commémoration, …) ou encore juste après l'école. C'est plein de tendresse, de poésie et d'humour. L'écriture avec le style volontairement enfantin de ces récits à la première personne nous permet de retrouver l'enfance dans toute sa candeur. Difficile de ne pas s'identifier au Petit Nicolas car le ton est toujours juste. Dans ce deuxième volume les copains de Nicolas avec leurs prénoms improbables sont toujours caricaturaux, ou plutôt emblématiques, ce qui ne les empêche pas d'avoir leur personnalité. Ca vieillit bien, et ce qui peut surprendre devient avec le temps un témoignage sociologique sur les années 60. Tous les copains du petit Nicolas sont des garçons, pas une fille à l'horizon. Et oui, l'école de l'époque n'était pas mixte. C'est assez instructif sur une certaine France de l'époque, sur l'école en particulier qui a vraiment beaucoup changé, mais aussi sur les rapports hommes/femmes que l'on entrevoit avec les parents. Bref, c'est un plaisir de reprendre ce livre et les insolences et bêtises des mômes des années 60 me font toujours rire.
Commenter  J’apprécie          180
Les récrés du petit Nicolas... uniquement les récrés? Non puisque par exemple il regrette que ce soit un jour férié et qu'll ne peut pas montrer sa montre aux copains, et parfois ils vont tous au parc pêcher des têtards ou bien Nicolas casse un vase à la maison... mais la plupart des histoires commencé en classe ou à la maison fini souvent en bagarre dans la cour de l'école....
Démodé le petit Nicholas ? Pas vraiment même si les B.D. de Cédric sont plus moderne et les personnages plus fouillés, il faut bien l'admettre, Goscinny même adulte nous fait rire... et même les enfants y trouveront des leçons de vie... dans l'humour, et eux, s'ils se disputeront parfois... ils ne se bagarreront pas la plupart du temps dans la cours de l'école... et il y a beaucoup de poésie dans l'écriture juvénile de la série, même si ce n'est pas la même que le Petit Prince... sans jeu vidéo ni portable ni drone... le petit Nicholas est pourtant indémodable!
Peut être que les plus petits préféreront les histoires animalières de Christophe Boncens plus facile à comprendre... avec des histoires très courtes, mais il serait dommage de ne pas laisser à porter ces classiques enfantin à porter de l'enfant...
Par contre pour les lettres du père Noël de Tolkien, ou Roverandom, tout aussi poétique, on attendra l'âge de raison... alors que les histories de Balthazar très accès sur le quotidien et très poétique, joliment décorées peuvent être lu de suite à son enfant (Marie-Hélène Place)...
La collection trimestre pourra elle aussi être abordré à partir de 7 ans... parce que parfois, il y a de l'imaginaire... mais avec tellement de poésie... même si un volume est un peu bizarre avec une histoire de requin baleine... on regrette par contre de ne pas pouvoir acheter un loup sous le lit visiblement épuisé... et pourtant plusieurs volumes de a collection mérite d'être des classiques pour enfant!
Un animal mythique met pourtant les enfants avec des problèmes écologiques très terre à terre (les dauphins roses par exemple, ou les orpailleurs illégaux), le Marsupilani est non seulement marrant dans le mouvement symbolisé par les images.... qu'est-ce qu'on rigole quand Marsu se as c'est là qu'on se marre le plus... mais aussi sur les noms noms des personnages pas piquer des hannetons!
Un regret aussi, ai essayer de commander des Snoopy, on en trouve aucun... et s'il nous est plus difficile de rentré dans l'esprit Snoopy, c'est parce qu'il faut voir le Snoopy Show, les dessins animés, et là quand on reprend la B.D. on se tord de rire... une critique de l'Amérique vue par les enfants... et ce qui pourra être du cynisme avec un discourt d'adulte devient poésie juvénile qui fait sourire... un regret donc, on espère que ce sera réédité cela manque...
Une jolie poésie aussi sur la fin de vie sans la citer : Boule de Rêve... ce qui fait mieux comprendre le petit prince qui d'un monde idyllique et simple, accouche sur notre planète après avoir eut un aperçut déformer des activités bizarre des adultes.... cela ressemble beaucoup à une vision de l'extérieur vue du ventre de la mère... même si de Saint Exupéry lui, ne voyait peut être pas les choses sous cette angle...
Et maintenant nous avons J.K. Rowlinq qui a fait deux ouvrages qui peuvent être lu dès que l'enfant a conscience de la réalité de se monde vers 7 ans âge de raison Jack et le Cochon de Noël et L'Ickabog, .J. K. Rowling qui part toujours de la réalité pour la déformer, et nous faire découvrir par un texte plein de créativité et de fantaisie les problèmes actuels... Vous avez aujourd'hui l'embarra du choix, plus la peine de dégoûté de a lecture comme on le faisait avec nos parents par des livres d'adultes, ou bien en nous faisant lire des niaiseries... la littérature s'adapte à la jeunesse.... de son époque ( Section 13, à partir de 10 ans avec des drones!!!) et même les livres éducatifs s'adaptent à chaque tranche d'âge.. alors achetons-leur des livres et faisons leur découvrir aussi la médiathèque en demandant aussi un dépoussiérage régulier des listes de livres accessibles!
Commenter  J’apprécie          80
Bon, moi, c'est Nicolas. Mes copains, ils sont terribles, sauf Agnan qui est le chouchou de la maitresse et qui porte des lunettes, alors on peut pas lui donner un coup de poing sur le nez. Il y a Eudes, Alceste, lui, quand on doit se mettre par deux, j'aime pas lui donner la main parce qu'il mange tout le temps, il a les mains pleines de gras et ça glisse. Il y a aussi Geoffroy dont le papa est très riche mais il dit n'importe quoi, Geoffroy. Bon, il y a aussi Clotaire qui est le dernier de la classe. Il y a aussi Joachim et Maixent, et Rufus. Dans la classe d'à côté, ils sont tous nuls.
La maitresse, elle est gentille mais le surveillant, le Bouillon, il s'énerve souvent pendant les récréations et il nous donne des punitions. Un jour, je vous expliquerai pourquoi on l'appelle le Bouillon.
On joue au football dans le terrain vague, des fois, on amène des trucs dans la classe comme un nez de clown, un appareil photo, un cadeau pour la maitresse mais souvent ça fait des histoires, alors on crie, on se donne des claques et des poings sur le nez, on pleure, c'est très chouette.
Dans ce livre, je vais vous raconter la pêche aux têtards, la visite au musée avec le gardien qui lève les yeux au ciel quand il nous voit arriver, la partie de football avec nos papas, la fois où Clotaire s'est cassé le bras et plein d'autres encore.
Vous allez rigoler.

Challenge Riquiqui 2023.
Commenter  J’apprécie          141
Ce livre du petit Nicolas se passe presque vraiment juste à l'école. C'est sûr que c'est juste des garçons ses amis , mais les blagues sont toujours aussi hilarantes.On voit que la bande de garçons se tient fort. Je trouve que les blagues se terminent souvent par des batailles mais tu vois que c'est régulièrement pour des raisons pas importantes. C'est très drôle. Ce bouquin a été bien pensé pour vous faire mourir de rire! Bonne lecture!
Commenter  J’apprécie          150
Les histoires du "Petit Nicolas" de Sempé et Goscinny, sont des livres pour les enfants à partir de huit ans !!
A partir de huit ans, je suis d'accord, j'ai commencé à les lires je devais avoir un peu plus de 10 ans. Mais aujourd'hui, à plus de 60 ans, je les lis toujours et je ne m'en lasse pas.
C'est un "Roman-BD" qui reste intemporel !! Ils en ont même fait un film, c'est pour dire !!
Moi, j'adore et je vous le conseille fortement. C'est un incontournable dans une bibliothèque.

Bonne lecture à vous.
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
- T'es un menteur, j'ai dit à Geoffroy.
- Répète un peu, m'a répondu Geoffroy.
- T'es un menteur, je lui ai répété.
- Ah ! oui ? il m'a demandé.
- Oui, je lui ai répondu, et la cloche a sonné la fin de la récré.
- Bon, a dit Geoffroy pendant que nous nous mettions en rang, à la prochaine récré, on se bat.
- D'accord, je lui ai dit ; parce que moi, ce genre de choses, il faut pas me les dire deux fois, c'est vrai quoi, à la fin.
- Silence dans les rangs ! a crié le Bouillon, qui est notre surveillant ; et avec lui il ne faut pas rigoler.
Commenter  J’apprécie          60
Alceste est allé se faire interroger sur les fleuves et ça n'a pas marché très bien, parce que les seuls qu'il connaissait, c'était la Seine, qui fait des tas de méandres, et la Nive, où il est allé passer ses vacances l'été dernier. Tous les copains avaient l'air drôlement impatients que la récré arrive et ils discutaient entre eux. La maîtresse a même été obligée de taper avec sa règle sur la table et Clotaire, qui dormait, a cru que c'était pour lui et il est allé au piquet.
Commenter  J’apprécie          30
- Mes enfants, a dit content, le directeur, votre camarade a été d'une grossièreté inqualifiable avec le Bouil... avec M. Dubon. Je ne puis trouver d'excuses pour ce manque de respect vis-à-vis d'un supérieur et d'un aîné. Par conséquent votre camarade est renvoyé. Il n'a pas pensé oh ! bien sûr, à la peine immense qu'l va causer à ses parents. Et si dans l'avenir il ne s'amende pas, il finira au bagne, ce qui est le sort inévitable de tous les ignorants. Que ceci soit un exemple pour vous tous!
Commenter  J’apprécie          20
On s'est déshabillés, et ça faisait un drôle d'effet d'être là tout nus devant tout le monde. Chaque maman regardait les copains des autres mamans, et toutes les mamans faisaient la tête que fait maman quand elle va acheter du poisson et elle dit au marchand que ce n'est pas frais. (P129)
Commenter  J’apprécie          30
Je ne voudrais pas vous déranger, a dit l'agent de police, mais ça fait déjà un petit moment que j'arrête la circulation; alors, si vous avez l'intention de faire la classe sur le passage clouté, il faut me le dire; moi, je ferai passer les autos par l'école !
Commenter  J’apprécie          20

Videos de René Goscinny (134) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Goscinny
Dans le 166e épisode du podcast Le bulleur, on vous présente Les guerres de Lucas que l'on doit au scénario de Laurent Hopman, au dessin de Renaud Roche et qui est édité chez Deman. Cette semaine aussi, on revient sur l’actualité de la bande dessinée et des sorties avec : - La sortie du nouveau tomes des aventures de Gaston Lagaffe baptisé Le retour de Lagaffe que l’on doit à Delaf et aux éditions Dupuis - La sortie du nouveau tomes des aventures d’Asterix baptisé L'iris blanc, un titre que l’on doit au scénario de Fabcaro, au dessin de Didier Conrad et qui est publié chez Albert René, éditions du groupe Hachette - La sortie de l’album Les indomptés, la nouvelle aventure de Lucky Luke vu à travers les crayons de Blutch, un titre sorti chez Lucky Comics, filiale des éditions Dargaud - La sortie du sixième tome de la série Les aigles de Rome, une série que l’on doit à Enrico Marini et aux éditions Dargaud - La sortie de l’album Les imbuvables que l’on doit à Julia Wertz et aux éditions L’agrume - La sortie du cinquième tome de l’intégrale Lucky Luke où l’on y retrouve le travail commun de Morris et René Goscinny, un album sorti aux éditions Dupuis
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Satire, humourVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Satire, humour (171)
autres livres classés : humourVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (4018) Voir plus



Quiz Voir plus

les personnages d'asterix

Qui est le livreur de menhirs ?

Obélix
asterix
Idéfix
Cétautomatix
Panoramix

6 questions
353 lecteurs ont répondu
Thème : René GoscinnyCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..