AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811207910
Éditeur : Milady (26/10/2012)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Dans une clinique isolée sur la Côte d’Azur, au XVIIIe siècle, une petite fille solitaire écrit à sa mère. Elle lui révèle des secrets inavouables et évoque de mystérieuses silhouettes sans visage, venues de la mer. Elle lui raconte également l’arrivée de l’énigmatique Amy Pond, accompagnée de son mari et de son médecin… Elle se garde bien de dire à sa mère que les malades ne guérissent jamais : la seule chose qui les attend dans cette clinique, c’est la mort.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Aude-r
  19 mars 2014
Décembre 1783. le Tardis, fou, s'écrase sur une plage de la Côte d'Azur avec à son bord le Docteur, Amy et Rory. Ces derniers se réveillent dans un sanatorium, établissement étonnant géré par le docteur Bloom et son épouse Perdita. On y guérit la tuberculose grâce à un traitement aussi épatant que l'hôpital en lui-même. le Docteur et ses deux compagnons ne se souviennent pas de grand-chose. Les faits sont flous, de même que les intentions de Bloom. Et on n'est pas censé guérir de la tuberculose avant une bonne centaine d'années. Qui est ce médecin ? Et qui est Maria, cette fillette partageant le quotidien morose des patients ? Idem pour le mystérieux prince Boris. Nos trois voyageurs nagent en plein bazar.
Il n'en faut pas plus pour nous mettre dans le bain. L'atmosphère est lugubre, plus fantomatique que relevant de la science-fiction, d'ailleurs. Les patients sont affectueusement surnommés "les morts" par Maria. L'histoire est riche et complexe, surtout au début, intrigante. Pourtant, de petits indices sont semés tout du long. A vous de les voir. le récit est raconté à plusieurs voix par le biais des lettres de Maria à sa mère, du journal de Bloom, des pensées du Docteur...
La personnalité, l'intelligence, le côté loufoque de notre cher Docteur transparaît très bien par écrit. On le reconnaît parfaitement, ses mimiques, ses expressions. Amy, comme à son habitude, se montre curieuse et pétillante. Quant à Rory, effacé au début, il fera part de ses pensées un peu plus tard. Passages drôles ou angoissants, certaines réflexions sont très amusantes (comme pour le noeud pap' ("Bowties are cool !")). Sans oublier l'énergie débordante du Docteur, comme à son habitude.
Et que dire de la fin ? Surprenante ! Un roman qui peut néanmoins paraître confus au premier abord. le secret pour l'apprécier est d'en poursuivre la lecture jusqu'à un début de dénouement. Tout s'explique à la fin, et c'est là que l'on reconnaît l'intérêt de ce bouquin.
"Les morts ne sont pas seuls. Il y a quelque chose dans la brume qui leur parle."
Et vous, conseilleriez-vous cette cure de santé un peu particulière ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
petit-lips
  10 novembre 2012
Le Tardis, avec à son bord Amy, Rory et le Docteur, s'écrase sur une plage de la Côte d'Azur en Décembre 1783.
Les trois compagnons se réveillent dans un sanatorium, un établissement novateur censé guérir ses patients de la tuberculose. Ils ont du mal à se souvenir de qui ils sont et nagent un peu dans le flou au début de cette aventure. le Docteur sent assez vite que quelque chose cloche : les gens ne sont pas censés guérir de la turberculose avant un moment, ni connaître cette méthode du sanatorium avant au moins un siècle.
L'ambiance est sombre, plutôt dans le genre fantastique et fantômatique que dans la science-fiction. J'ai beaucoup aimé cette atmosphère. L'intrigue est très prenante, bien que parfois complexe, surtout au début. On nage un peu dans la brume, au même titre que le Docteur, Amy et Rory. Cependant cela ne m'a pas empêché d'apprécier la richesse de l'histoire, qui offre pas mal de bons rebondissements.
Malgré l'ambiance un peu triste du roman, l'humour est présent. En effet, j'ai beaucoup aimé les réparties du Docteur, la malice et la fraîcheur d'Amy et certaines remarques de Rory.
L'histoire nous est racontée à travers les yeux de plusieurs personnages, à travers différentes techniques narratives, ce qui enrichit fortement le récit. Nous avons le point de vue d'Amy, du Docteur et un peu celui de Rory. Les personnages extérieurs à notre trio sont également mis en avant. le Docteur Bloom grâce à son journal, Maria la petite patiente de onze ans ainsi que Mr Nevil un patient, via leurs lettres.
J'aime toujours autant le Docteur (que je ne connais qu'à travers les romans de Milady, puisque je ne suis pas la série télévisée) et à chaque lecture je tombe sous le charme de sa personnalité, son intelligence et son côté loufoque. Il en va de même pour Amy, que je trouve pétillante et pleine de ressources.
Pour conclure, j'ai beaucoup aimé cette nouvelle aventure du Docteur dans « Les morts de l'hiver », bien qu'elle se soit révélée complexe au début. C'est avec plaisir que je me plongerai dans d'autres aventures du fameux Docteur, d'Amy et de Rory.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ValentineF
  22 août 2013
Livre lu il y a plusieurs mois dans ma phase livre du Doctor Who, j'ai aimé cette lecture et particulièrement une série d'éléments, d'indices qui sont disséminés à travers le texte nous amenant à comprendre la conclusion de ce livre. En dire plus sur ces éléments seraient un spoiler (dixit River Song).
Notre bon Doctor et ses amis Amy et Rory sont attirés avec le Tardis sur une plage de la Côte d'Azur qui dans mon imaginaire ressemble plus aux côtes normandes (Gris, pluvieux, des vagues, il fait froid et il y a du vent, comme chez moi en basse saison). Mais suite à un événement mystérieux, ils ont plus ou moins perdus la mémoire, ce qui donne lieu à certains échanges cocasses et très amusants pour le lecteur-fan-complice (Donc moi).
Accueillis dans un sonatorium le temps de se remettre, tout va partir en sucette, comme de bien entendu avec le Doctor. Voilà nos héros plongés dans une aventure où leur absence de mémoire et leur confusion mentale est un allié mais aussi un ennemi.
Ce qui m'a surtout plus dans ce volume, c'est le mystère qui se cache dans la narration, j'ai eu la sensation d'être plongé dans l'esprit des personnages (Comme dans un roman épistolaire) et non dans les événements. Et lorsque que l'on est dans leur tête, on se limite forcément à leur point de vue et aux détails qu'ils ont remarqué. L'auteur ne d'étend pas au-delà et c'est génial.
Et mon petit laïus de fin, spécial livre du Doctor :
Pour qui ne connait pas le Doctor Who, la série anglaise de la BBC, je conseillerai de regarder d'abord quelques épisodes pour découvrir qui sont les personnages.
Car contrairement à un livre classique, celui-ci ne présente pas les personnages, le lecteur est directment bombardé dans l'histoire. On présume que vous connaissez déjà les tenants et aboutissants, ainsi que les blagues récurrentes. Ce livre constitue un épisode supplémentaire de la série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lycandra
  14 février 2013
Pourquoi avoir choisit ce tome? Tout simplement parce que l'histoire m'a beaucoup intéressé. Cela s'annonçait être une ambiance assez sombre et inquiétante. J'aimais aussi beaucoup aussi l'idée de placer l'intrigue dans un sanatorium.
Tout cela s'annonçait donc prometteur. Mais comme je l'ai dis plus haut, ce livre m'a déçu. Je ne l'ai vraiment pas aimé.
Commençons d'abord par les points positifs que j'ai quand même su y trouver!
Les personnages comme promis sont très bien repris! J'ai retrouvé l'assurant d'Amy et son caractère qui me plaît tant! Sa façon de parler et le fait qu'elle dit ce qu'elle pense!
J'ai adoré le Docteur! Il était égale à lui même haha Je me suis surprise plusieurs fois à sourire. Plein de phrases complètement aléatoires dans ses dialogues, une énergie débordante et son humour que j'aime tant! le docteur quoi (:
Par contre, au niveau de Rory, je ne l'ai pas reconnu... Il avait des réactions que je ne lui aurais pas attribué. Peut être le fait qu'il prenne trop certains devant... Je ne sais pas trop.
L'ambiance du roman - ou du moins ce que j'en ai vu - m'as beaucoup plus! C'était comme j'attendais : sombre.
Maintenant la partie moins marrante... Pourquoi j'ai autant déteste ce livre.
Alors, la chose qui m'a le plus révulsé je crois, et contribué grandement à mon abandon c'est la structure de l'histoire.
le livre est structuré par les pensées des personnages et des lettre que Maria, l'un des personnages envoi à sa mère. On retrouve également les extraits du journal du Docteur Bloom - le directeur du Sanatorium - et des lettres qu'un autre personnage envoi.
Cette idée je l'ai trouvé vraiment mauvaise. Tout d'abord parce que, je ne me suis pas retrouvé dans l'esprit de Doctor Who. On ne connait jamais autant les pensées, histoires et autres des personnages secondaires de la série. On pas différents points de vue développés de cette manière. Je n'ai pas du tout aimé. En ouvrant ce livre, je m'attendais à suivre l'histoire du point de vue d'un des personnages du trio.
De plus, j'ai trouvé les lettres et le journal vraiment lassant. L'intrigue avançait mollement, il y avait à mon goût trop de passage superflue.
Et puis ce que j'ai hais à m'en mordre les doigts... Les dialogues.. MAIS ?!!! Qu'est ce que des dialogue retranscrit au mot près foutent dans une lettre ?! O_O C'était mais tellement pas réaliste que ça m'a donné envie de jeter le livre à terre!
Ca aurait pu être un très bon livre mais sincèrement, cette structure m'a énervé. J'attendais mieux de ce livre, un action plus direct, pas racontée par des biais. Doctor Who, défois, on a du mal à suivre tellement ça va vite! Ici, c'était plat. Peut être que la seconde partie, on retrouve plus l'esprit de la série, mais très sincèrement, ce que j'ai lu ne me donne aucunement envie d'en voir plus.
J'ai encore au moins 5 tome à lire de la série. j'espère qu'ils seront mieux que celui ci! Je pencherais pour ne pas vous le recommander.

Lien : http://ly-lit.blogspot.fr/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bonaparte
  16 février 2013
Je crois que c'est le roman Doctor Who que j'ai le moins apprécié jusqu'à maintenant. Je me suis ennuyée pendant toute ma lecture et je n'ai pas apprécié cette aventure. On se retrouve dans un sanatorium sur la Côte-d'Azur en décembre 1783, avec nos trois amis qui se sont écrasés là et dont les souvenirs sont pour le moins... mélangés ! Mais le Docteur ne va par tarder à s'apercevoir que quelque chose cloche dans cette clinique...
Du côté positif, on notera l'ambiance, brumeuse et inquiétante, qui est très bien retranscrite. J'ai bien aimé aussi que ce roman soit raconté dans un style épistolaire : on lit successivement le journal du Docteur Bloom, les lettres de M. Nevil, celles de la petite Maria à sa mère. On a également le point de vue d'Amy et de Rory au travers de leurs pensées. A noter, vers la fin, une devinette qui m'a fait exploser de rire ! Les personnages secondaires sont intéressants, surtout Maria, le Docteur Bloom et son épouse et le prince Boris. La fin m'a bien plu, car il y a là un rebondissement auquel je ne m'attendais pas.
Mais plusieurs choses ont gâché ma lecture. Tout d'abord, j'ai trouvé l'histoire très brouillonne et l'on s'y perd un peu beaucoup au début. Ensuite, je ne sais pas s'il s'agit de la traduction, mais j'ai trouvé que les personnages du Docteur, d'Amy et de Rory ne collaient pas du tout à leur incarnation télévisuelle... Surtout Rory, qui n'est pas du tout attachant dans ce roman. Et le scénario part un peu dans tous les sens, avec des évènements que l'on ne penserait pas du tout retrouver dans la série.
En résumé, une déception pour moi... J'espère que le tome suivant, Temps d'Emprunt, relèvera le niveau...
Lien : http://le-marque-page-de-pop..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TimeLadyOTimeLadyO   06 novembre 2012
- Donc, pour résumer, nous sommes des voyageurs temporels. Si l'univers a un problème, et que personne d'autre ne peut le résoudre, alors, c'est à nous de le faire.
Nous sommes, pour ainsi dire, l'Agence Tout Risque. Le Docteur et la brillante Amy Pond. (Rory toussota). Oh, oui, et le mari d'Amy, Roger.
- Rory.
- Comme vous voulez...
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : série tvVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jeux de Rôles

L'Appel de Cthulhu

Lord Dunsany
H P Lovecraft
William Faulkner
Robert E Howard

14 questions
96 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , science-fiction , sfffCréer un quiz sur ce livre