AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2819103421
Éditeur : Sharon Kena (12/06/2018)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Brisée par son passé, Margot Simmons tente de se reconstruire. Nouveau départ, nouvelle vie, la revoici sur les bancs de l'université pour reprendre en main son avenir. En chemin, elle rencontre Kyle Stewart, qui ne cesse de vouloir l'aider à sortir de l'ombre dans laquelle elle s'est engouffrée pour se sentir en sécurité. Seulement, le passé resurgit, et avec, son lot de problèmes et de souvenirs qu'il aurait mieux fallu oublier. Laissera-t-elle Kyle approcher suff... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
MarionNostraLectio
  31 juillet 2018
Mon plus gros coup de coeur de l'année ! Fear to Love mélange du suspense, de l'action, de la douleur, de l'espoir, de la romance…
Margot est une jeune femme brisée à cause de son passé. Un passé sombre, dur...Sa rencontre avec Gwen, étudiante comme elle, qui arrivera à passer les barrières que la jeune femme a dressées pour ce protéger, m'a permise de croire qu'enfin nous connaitrons le secret de Margot qu'elle cache à tous, même à nous lecteurs. Mais qu'elle n'a pas était ma surprise en lisant que ce n'est pas à Gwen qu'elle ouvrira son coeur et libérera ses démons mais à Kyle, ce jeune homme volage qui collectionne les conquêtes, le style d'homme que l'héroïne fuit…
Mais Margot n'est pas la seule à trainer de lourdes valises et à cacher un secret… Les apparences peuvent être trompeuses.
Quand le passé, qu'elle cache aux yeux de tous, ressurgit dans sa vie, quand le démon de sa vie réapparait, elle sait qu'il ne la laissera pas en paix et celui-ci confirmera ses craintes. Tous les moyens seront bons pour l'atteindre, même utiliser les personnes à qui elle a enfin réussi à ce lier d'amitié.
Cette histoire est un énorme coup de coeur pour moi. L'autrice, Françoise Gosselin, a su jouer toutes les cartes qu'elle pouvait en laissant planer des indices sur Margot, aussi bien dans les dialogues, les détails, que dans les passages du journal intime de la jeune victime.
Que de rebondissements, quand j'ai découvert le calvaire (et le mot est faible) qu'à vécu Margot, je pensée avoir percé le coeur du livre, mais loin de la, elle n'est pas seule à cacher un passé peu glorieux et je repartais vers des nouvelles hypothèses , à la recherche d'éléments qui me laisserait percé le secret d'un autre personnage. C'était sans connaître le talent de Françoise qui ne se laisse pas facilement avoir!
Les émotions sont très très présentes dans ce superbe roman, j'ai était frappée en plein coeur et même en pleine âme par les évènements qui ce produisent, qu'ils soient beaux ou l'inversent.
J'ai tremblé, hurler, j'ai étais sidérée même, les larmes menaçant de couler et le coeur se serrant de douleur et de tristesse. Mais j'ai surtout beaucoup espéré pour Margot, le personnage auquel je me suis le plus attaché, je ne pouvais imaginer que ça ne se termine pas bien pour elle ! Mais je ne vous dirais pas si c'est le cas ou non !!
J'ai dévoré ce livre d'un coup, pas une seule fois je me suis ennuyé, bien au contraire, et, même si ce livre est un énorme coup de coeur, j'ai tourné la dernière page le coeur lourd. Les personnages me manqueront, ils sont devenus plus que de simples héros sortit de la sublime imagination de Françoise Gosselin, ils sont devenus des personnes qui m'ont fait ressentir leurs émotions, leurs peurs, leurs peines, leurs espoirs...ceux que j'ai eu envie de protéger, de réconforter et de féliciter pour leur courage malgré les blessures de leurs passés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lessorcieres
  06 août 2018
Lorsque Margot arrive sur son nouveau campus elle est bien décidée à commencer une nouvelle vie. Loin de soin ancien bourreau, l'homme qu'elle a aimé et qui l'a détruite. Convaincu (à moitié) par sa thérapeute et son coach elle essaye de s'intégrer, se faisant même une “amie”. Mais lorsque son nouveau professeur de chimie se révèle être son pire cauchemar tout s'écroule. Entre désir de vengeance et peur Margot devra affronter bien des épreuves et faire confiance pour enfin revivre.
Oulala. Pas facile comme sujet. La violence psychologique et physique faite par son conjoint. Heureusement il y a aussi l'espoir. L'espoir de pouvoir vivre avec ses traumatismes, l'espoir de pouvoir refaire confiance et vivre.
J'ai lu ce livre en plusieurs fois. Non pas parce qu'il ne me plaisait pas mais parce qu'entre chaque phase de lecture il fallait que je digère. Sans doute parce que je sais trop bien quel genre d'homme est James et que je sais les dégâts qu'il peut provoquer.
J'ai eu mal pour Margot. Pas seulement à cause des douleurs physiques mais aussi psychologiques. Elles sont gravées dans sa chair aussi profondément que ses cicatrices.
J'ai parfois trouvé que c'était trop. Trop de souffrance, trop de coïncidence (pourquoi il fallait que Kyle ait rencontré Margot avant ?).
Pourtant je me suis attachée aux personnages. J'ai rêvé d'un mieux pour Margot même si je me disais que c'était impossible. Pour Kyle aussi. Même une fois le livre terminé je n'ai pu m'empêcher de réfléchir à ce qui allait se passer à présent… Quand l'histoire continue à nous triturer les méninges après la lecture c'est bon signe, non ?
Gwen peut paraître étrange mais je peux comprendre en partie. Elle espérait être assez forte pour aider James, le libérer de ses démons. C'est souvent le cas des conjoints de pervers narcissiques, ils essayent de trouver une solution et parfois ne se rendent pas tout de suite compte que cela dégénère …
Concernant l'écriture je n'ai pas trouvé intéressant les passages de journaux intimes de Margot. Cela ne m'a rien apporté. J'ai trouvé le style presque étrange pour un journal. Mais c'est mon avis, moi qui notais comme ça venait dans mon journal sans chercher à faire poétique ou philosophique ^^. le reste des chapitres se lisent bien et l'écriture reste agréable (malgré, comme dans une autre lecture que j'ai fait de l'auteure, une ou deux expressions bizarres :p )
Bref , une histoire pas comme les autres qui change des romances à l'eau de rose et où l'émotion et la peur nous étreignent souvent au cours de la lecture.
Lien : https://memelessorciereslise..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ValHou57
  17 juin 2018
Je le recommande à tout homme ou femme qui souhaite ouvrir les yeux sur le quotidien de milliers de personnes partout dans le monde. À ceux et celles qui veulent découvrir une histoire bouleversante qui ne laissera personne indemne. À tout lecteur qui veut découvrir autre chose. Par contre, âme sensible s'abstenir! Et je le déconseille à un lectorat de moins de 17 ans.

Lien : http://temps-pour-elle.blogs..
Commenter  J’apprécie          20
Elo-Dit
  30 juillet 2018
Fear to Love, c'est un roman dramatique, poignant, immanquablement difficile, parfois même insupportable tant la douleur se dégagera des pages, mais malgré ça, il sera également d'une beauté et d'une intensité incontestables !
Lien : http://elo-dit.over-blog.fr/..
Commenter  J’apprécie          00
MonMondeLivresque
  27 juin 2018
une très bonne lecture qui aurait pu être un coup de coeur s'il n'y avait pas eu autant de répétition. Je vous conseille évidemment cette lecture !
Lien : http://monmondelivresque.sky..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ValHou57ValHou57   17 juin 2018
Mes poumons étaient comprimés. Ils me brûlaient. Je ne pouvais plus respirer. J'ouvris la bouche pour appeler à l'aide, mais ma voix resta bloquée. Mes cordes vocales avaient été sectionnées et ma bouche se remplissait de sang. Je suffoquai, je crachai, je m'étouffai avec mon propre sang. Je luttai contre l'inconscience qui tirait la sonnette d'alarme.
Commenter  J’apprécie          10
Elo-DitElo-Dit   30 juillet 2018
"J'ignorais pourquoi ou comment cela pouvait être possible. J'avais la sensation de changer à son contact. Non pas en pire, mais en mieux. Pour récupérer l'âme que je désespérais de recouvrer."
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : journal intimeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
312 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre