AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782809476903
192 pages
Panini France (09/10/2019)
4.33/5   77 notes
Résumé :
Alors qu’il sort épuisé mais victorieux de son combat contre l’ogre aux tambours, Tanjiro découvre Zenitsu en train de se faire rouer de coups par le mystérieux garçon à tête de sanglier. Sans hésiter, notre héros s’élance pour porter secours à son nouvel ami. Mais qui est cet adversaire redoutable et que veut-il ? Et pourquoi porte-t-il deux sabres du soleil ? Tanjiro ne va pas tarder à le découvrir... Plus tard, une nouvelle mission entraîne Tanjiro et ses acolyte... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  13 octobre 2019
Dans ce tome 4 Tanjirō et Nezuko apprennent à faire connaissance avec leurs nouveaux compagnons Zenitsu Agatsuma et Inosuke Hashibira qui passent leur temps à brayer et à gesticuler… Ils sont l'un et l'autre des caricatures puisque le premier ne pense à draguer et veut s'enfuir au premier danger, et le deuxième ne pense qu'à combattre et veut foncer tête baissée au premier danger. J'ai déjà déclaré à plusieurs reprises que je suis très mal à l'aise avec la glorification des valeurs virilistes héritées du Japon totalitaire (elles-mêmes héritées des valeurs virilistes du bushido) : la compétitivité mortifère, l'esprit de sacrifice, l'abnégation pour l'abnégation, le renoncement de soi, et le fait que les personnages guérissent toujours en une nuit de blessures qui nécessiteraient des semaine voire des mois de repos complet pour être récupérer complètement…
Ah et les responsables éditoriaux de Weekly Shonen Jump continuent à faire de recyclage pas très inspiré (je l'avais déjà évoqué pour "Black Clover" qui n'est qu'un pot-pourri de best-sellers), car Tanjirō qui a un super-sens de l'odorat, Zenitsu qui a un super-sens de l'ouïe et Inosuke qui a un super sens du toucher, ce n'est ni plus ni moins qu'un gros repompage des personnages de "Toriko" !
Reste que la Team Tanjirō doit rejoindre le Mont Natagumo, ou une troupe entière de pourfendeurs est tombée sur une « famille » de démons-araignées : le père, la mère, les deux fils, et la fille. En les transformant en marionnettes ils les forcent à s'entre-tuer avant de les forcer à s'autodétruire. On se demande ce que font les cadors de l'Organisation qui mettent tant de mal à recruter des membres, pour ensuite les envoyer au casse-pipe comme de la vulgaire chair à canon… Comme les généraux du Japon totalitaire en fait, mais j'ai quand même une théorie : l'Organisation et le boss de fin jouent à cache-cache et ne sortent du bois que pour porter un coup décisif à leur ennemi, car l'Organisation veut éliminer les Douze Lunes Démoniaques pour affaiblir le boss de fin, et le boss de fin veut éliminer les Piliers pour affaiblir l'Organisation… Toujours est-il que c'est en duo que Tanjirō et Inosuke affronte la mère avant de tomber sur le père, tandis que c'est en solo que Zenitsu affronte le fils cadet avec moult droits de quotas de flashbacks : pour le coup c'est vraiment un tome plus horrifique que nekketsueque ! To Be Continued !!!
PS: les vrais connaisseurs auront reconnu que Tanjirō semble emprunter au répertoire martial d'un certain Toki de l'École du Hokuto Shinken...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Rickola
  11 octobre 2019
Alors que les tomes 3 et 4 de Demon Slayer arrivent en France, le manga continue sa percée phénoménale au Japon en s'assurant une place sur le podium des plus grosses ventes de l'année. Un véritable phénomène éditorial qui a le traitement qu'il mérite de la part de Panini, qui nous propose notamment un ex-libris en cadeau avec ce troisième volume. le succès semble être au rendez-vous à en croire les ruptures rapides du pack découverte des deux premiers tomes et la réimpression qui arrive. Et compte tenu de la qualité de l'histoire pour le moment, on ne peut que s'en réjouir !
Nezuko et Tanjiro sont aux prises avec deux des “douze lunes démoniaques” qui servent de bataillon d'élite aux ordres du terrible Kibutsuji. L'une utilise de puissantes balles comme armes d'attaque qu'elle projette violemment sur ses adversaires, tandis que l'autre en dirige la trajectoire au moyen de flèches invisibles… La lutte est acharnée, mais grâce à l'aide de Tamayo et Yushiro, nos héros parviennent à s'en sortir victorieux… Tout en acquérant de précieux renseignements qui pourraient peut-être bien les aider à remonter la piste de Kibutsuji !
Nous reprenons donc en plein dans l'action, avec la conclusion de l'affrontement amorcé dans le tome 2 qui laissera des traces physiques sur Tanjiro, le pauvre dégustant comme il se doit face à de puissants adversaires. Mais, comme on peut s'en douter, nos héros arrivent à vaincre ces démons, qui nous offrent encore une fois notre dose d'émotions avant de mourir pour de bon. En effet, après 4 tomes, on constate déjà que la mangaka met un point d'honneur à ne pas faire mourir les démons dans l'indifférence. Nous avons toujours droit à quelques cases sur eux, expliquant succinctement qui ils étaient, et nous pouvons toujours partager le point de vue de Tanjiro qui éprouve toujours une même peine à les tuer. le travail sur le regard de notre héros étant toujours d'excellente facture, arrivant sans peine à nous transmettre ses émotions.
Toujours concernant le travail sur les démons, j'ai fini par être frappé par le fait qu'ils semblent toujours être victimes de relations abusives. Tout d'abord vis-à-vis du grand méchant Kibutsuji qui les asservit, mais également dans des relations plus intimes. Ainsi, un démon important du tome 4 m'a particulièrement touché lorsque son heure arrive, mais je ne vous révélerai pas de quoi il en retourne.
Mais si le travail sur les démons reste exemplaire, il ne s'agit pas du seul élément important développé dans ces deux nouveaux tomes. Tanjiro et Nezuko ne vont pas rester seuls, puisqu'ils sont rejoints par deux nouveaux pourfendeurs de démons à la caractérisation particulièrement efficace. Il y a tout d'abord Zenitsu, un véritable pleutre qui cache une puissance secrète et surtout, une histoire très touchante. Et également le pourfendeur affublé d'une tête de sanglier, Inosuke. Les deux sont très intéressants, ont un caractère très affirmé et sont surtout des éléments comiques importants. Leur présence donne beaucoup de rythme aux échanges entre les personnages. Me concernant, Zenitsu est mon petit chouchou entre les deux car il a vraiment un côté touchant, surtout dans le volume 4.
Enfin, concernant l'avancée dans l'intrigue principale, il faut avouer que l'on piétine un peu pour le moment, ce qui est normal puisqu'à ce stade, le but est de développer l'univers et les personnages principaux. Et de ce point de vue, l'auteure continue d'habilement mettre en avant ses enjeux. On en apprend un peu plus sur les démons mais également sur les pourfendeurs, et la relation entre Tanjiro et Nezuko continue d'être intelligemment développée. Ainsi, même en l'absence de grosse révélation (qui serait de toute façon prématurée à ce stade), le récit avance bien et la lecture est tout aussi plaisante que dans les deux premiers volumes. On assiste notamment à une belle montée en puissance concernant les démons mais également nos héros, et les affrontements qui ont lieu permettent de voir que la mangaka a de nombreuses idées de pouvoirs démoniaques en stock. Ainsi, tous les ingrédients d'un bon nekketsu sont encore une fois réunis pour passer un excellent moment avec ces tomes, avec en plus ce petit supplément d'émotions qui m'accroche encore davantage.
En résumé, ces tomes 3 et 4 de Demon Slayer sont à la hauteur des deux premiers et confirment toutes les qualités aperçues précédemment. Je retiendrai en particulier un travail sur l'ambiance, l'esthétique et l'écriture des démons qui encore une fois procure beaucoup d'émotions. de plus, les affrontements passent au niveau supérieur et sont l'occasion de belles démonstrations de puissance. Ainsi, tout est là pour passer encore un excellent moment devant cette série toujours aussi prometteuse !
Lien : https://apprentiotaku.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mimouski
  06 janvier 2021
Aa enfin un tome où j'accroche réellement, où je suis passée au-delà des dessins peu attractifs. Ca doit provenir des multitudes d'actions qui se sont bien enchaînées, des personnages ennemis loufoques (et dégoûtants) et surtout, de l'ambiance devenue plus horrifique. En plus de cela, on en apprend plus sur le peureux compagnon Zenitsu, ce qui vaut un début d'attachement pour ce personnage. le furieux sanglier, lui, Inosuke entre dans leurs vies avec force et férocité, c'est tout lui quoi ! Je vais m'empresser de lire la suite !
Commenter  J’apprécie          50
enairolf
  12 avril 2021
Ahhhhh ce que j'ai aimé ce tome! Je l'ai trouvé tout bonnement incroyable! Plus j'avance dans le manga, plus mon amour pour cette série se renforce. J'aime vraiment énormément et ce manga fait désormais parti de mes mangas préférés. J'aime absolument tout dans cet univers et se tome, comme je le disais, confirme encore plus.
On va retrouver Tanjiro sortant victorieux de son combat contre le démon aux tambours. Il découvre alors, Zenitsu se faire tabasser par un mystérieux personnage à tête de sanglier. Finalement il découvre que c'est un allié et décident donc de faire équipe à trois. On apprend que ce mystérieux personnage se prénomme Inosuke. On va donc les suivre dans leur aventure de pourfendeurs de démons. Ils sont envoyé à un endroit bien étrange. En effet ,ils découvrent une forêt où les pourfendeurs de démons sont manipulé par des fils d'araignée et s'entretuent entre eux…
J'ai adoré l'arrivée d'Inosuke. Je trouve qu'il apporte une bouffée d'air frais au manga. Son caractère est incroyable. Il m'a fait tellement rire quand il parle. Il veut absolument être le plus fort et ça nous amène à des réactions pour le moins comiques. Et puis sa relation avec Tanjiro et Zenitsu est à mourir de rire. Inosuke qui ne prononce pas le prénom de Tanjiro comme il faut ou encore qu'il utilise des mots qui n'ont rien à voir avec la réalité. C'est vraiment très drôle et ça apporte, comme je le dis plus haut, une véritable bouffée d'air frais!
Zenitsu m'a beaucoup plu dans ce tome. On le découvre autrement et on en apprend plus sur son passé. Et je dois dire qu'il m'a vraiment beaucoup touché. Ce personnage est vraiment incroyable, malgré sa peur constante, on sent et on voit qu'il fait du mieux qu'il peut et donne toujours son maximum! J'apprécie de plus en plus ce personnage et je ne doute pas qu'il fasse parti de mes préférés!
Ce quatrième tome est toujours aussi plaisant. On avance un peu plus dans l'histoire doucement mais surement. La fin nous laisse tout de même sur un sacré suspense. La suite des événements s'annonce explosive! Il me tarde vraiment de découvrir comment Zenitsu va s'en sortir ainsi que Tanjiro et Inosuke!
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SaigneurDeLivres
  13 mars 2022
Après le démon aux tambours, Tanjiro commence à apprendre à connaître ses deux nouveaux compagnons : Inosuke et Zenitsu. Ayant besoin de panser leurs plaies, nous laissant un mot de repos, ils sont envoyé tous les trois dans une montagne infesté d'araignées et de démons. Une famille de démons même !
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
ActuaBD   04 novembre 2019
C’est avec un immense plaisir que nous replongeons dans l’ambiance si particulière de ce shônen manga à la dimension tragique très prononcée, peuplé de samouraïs et de démons aussi pittoresques que terrifiants. À ne pas rater !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   14 octobre 2019
Garder la tête haute, ce que ça veut dire, c’est que nous devons constamment agir en ayant conscience de ce que nous faisons, de notre place, et de ce que pour quoi nous le faisons. Nous devons nous comporter avec droiture, de manière à ne pas faire honte aux valeurs que nous représentons.
Commenter  J’apprécie          110

Lire un extrait
Video de Koyoharu Gotouge (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Koyoharu Gotouge
DEMON SLAYER , Le shonen mélancolique - MENU MANGA #63
autres livres classés : démonsVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

êtes vous un vrai fan d'animé ?

Quel est le nom du plus petit frère de Tanjiro

Nezuko
Midorya
Rokuta
Takeo

7 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Demon slayer, tome 1 de Koyoharu GotougeCréer un quiz sur ce livre