AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226194118
Éditeur : Albin Michel (12/11/2009)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Henri Gougaud invente ici le concept du livre de contes divinatoires. En effet, il a recueilli 123 contes initiatiques originaux du monde entier, poétiques, drôles ou profonds, toujours bienfaisants, qui ont chacun quelque chose d’important à dire sur nos vies et sur divers aspects de nos existences.

Trois signets en forme d’arbres de vie (inspirés des gunungan indonésiens) permettent au lecteur de devenir un « pêcheur de merveilles » : il pose la qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
emma1197
  16 août 2012
La première fois je n'y croyais pas, qu'un conte puisse vraiment répondre à une question par hasard.. le principe est simple : mettre sa main gauche sur le livre; poser sa question et ouvrir une page. Lire le compte et réflechir a sa signification.
Une petite question en tête et ce livre est le bien venu. A essayer au moins une fois
Commenter  J’apprécie          30
Pirouette0001
  20 janvier 2013
Je préfère Gougaud quand il nous rapporte sans commentaires les contes et légendes d'ailleurs. En fait je déteste que l'on pense à ma place. Ce livre dans son ensemble fait trop pseudo-sagesse et surfe trop sur la mode des livres "nous allons vous enseigner comment bien penser et penser sereinement, mais sans trop de difficultés".
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   02 juillet 2016
On raconte qu’un jeune Indou affamé de vérités rares s’en fut voir un ermite, un jour, dans sa cabane au bord de l’eau.
– Maître, dit-il, enseignez-moi.
– Que veux-tu apprendre, mon fils ?
– Le sens de la vie, son secret, pourquoi je suis venu au monde, quel est mon destin ici-bas, et quel il sera au-delà, lorsque j’aurai quitté mon corps.

L’ermite contempla longtemps le garçon assis devant lui à quelques pas du vaste fleuve. Il dit enfin :
– Veux-tu vraiment ? L’apprentissage est éprouvant.
– L’ignorance est comme la crasse, il faut savoir s’en nettoyer, et l’on m’a dit grand bien de vous.
– Le maître ne peut pas grand-chose si le désir de l’apprenti n’est pas aigu et pénétrant comme une lance de guerrier. Attends encore quelques lunes, tu n’es pas assez aiguisé.

L’autre rougit, s’impatienta.
– Maître, dit-il, vous vous trompez. S’il vous plait, ne me chassez pas. Mon désir d’apprendre est sincère.
– Sincère n’est pas suffisant.
– Que faut-il d’autre, dites-moi ?

Le vieux réfléchit un instant.
– Viens avec moi au bord de l’eau.
Ils s’approchèrent du rivage. Tous deux s’agenouillèrent là, puis l’ermite dit au jeune homme :
– Courbe-toi. Plonge ta figure.
Il obéit. Alors le vieux le prit rudement par la nuque et maintint sa tête sous l’eau. Le jeune homme se débattit.
Enfin, à bout de souffle, à bout de forces, il se redressa violemment.

– Voilà ce que j’appelle un désir suffisant. Quand il sera aussi vital que le besoin d’air de ton corps, reviens me voir, dit le vieil homme. En attendant, vis, mon garçon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
nefertari83136nefertari83136   22 février 2011
Les contes ont pour berceau la nuit des temps. Combien de siècles, de pestes, de révolutions, de montagnes et de mers ont-ils traversé avant de nous parvenir ? Les contes sont dans l'âme humaine comme dans leur maison.Ils ont vécu assez longtemps dans l'intimité des êtres pour tout savoir de nos soucis, de nos rêves, de nos désirs. Ils savent ce que vous ignorez. Demandez-leur une réponse aux questions qui vous préoccupent, ils vous répondront. ..............
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
nefertari83136nefertari83136   22 février 2011
Je vais vous dire quelque chose au sujet des histoires. Elles ne sont pas qu'un amusement, ne vous y trompez pas. Elles sont tout ce que nous savons, voyez-vous, tout ce que" nous savons pour combattre la maladie et la mort. Vous n'avez rien si vous n'avez pas les histoires.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Henri Gougaud (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Gougaud
Henri Gougaud P2
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Un film,une fleur dans le titre

1935.Dans ce film réalisé par son époux à la ville Jacques Feyder , Françoise Rosay est la tenancière de la

Pension camélias
Pension mimosas
Pension pétunias
Pensions bégonias

11 questions
51 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre