AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782757808665
172 pages
Points (19/06/2008)
3.72/5   16 notes
Résumé :

" Chercheur de l'or du temps ", Henri Gougaud fait revivre ces siècles où quelques " Parfaits " faisaient trembler l'Église.

Envoûté par les terres occitanes et leur poids de légende, le conteur déroule sa prose rigoureuse et intime.

L'hérésie cathare n'est plus et pourtant sa mémoire demeure sans conteste plus vivante que jamais...

Que lire après Les cathares : Brève histoire d'un mythe vivantVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Très bon condensé d'histoire cathare, se lit comme un roman mais il n'en est pas un… J'ai apprécié l'écriture détaillée et très fluide d'Henri Gougaud. Féru d'histoire Cathare, j'ai retrouvé ici les faits que j'ai croisés dans d'autres romans, ceci mets donc pour moi de la substance aux cathares et m'aide à bien faire la part des choses entre histoire et mythe.
J'ai eu un peu plus de peine avec le premier et le dernier chapitre, un peu long à mon goût, par contre les annexes, notamment l'annexe 2, sont excellentes et permettent de bien saisir ce qu'etait le rituel cathare.
Un incontournable pour les amateurs d'histoire cathare…
Commenter  J’apprécie          120
Ce livre retrace les principaux événements de la Croisade des Albigeois débutée en 1209, lors de laquelle les hérétiques cathares établis en Languedoc furent traqués sur ordre de l'Eglise.
L'auteur, qui n'est pas historien, rattrape un certain manque de rigueur scientifique (inversions dans quelques dates) par un texte plutôt fluide où transparaît sa passion pour le Midi qui lui est cher et son intérêt pour les Cathares, ces "bons hommes" qui recherchaient la transcendance divine par l'élévation de l'esprit et le rejet des passions terrestres, considérées comme l'apanage du Mal.
Un livre que je recommande pour une première immersion dans cet épisode sombre de notre Histoire.
Les deux premiers chapitres, ainsi que le dernier, sont toutefois un peu indigestes !
Commenter  J’apprécie          00
Lire un texte d'Henri Gougaud est toujours un bonheur. La langue qu'il utilise est particulièrement belle.
Je suis cependant un peu déçue par ce livre car, à part quelques pages où il nous fait partager son vécu avec le catharisme, l'auteur se contente de faire la description (rapide) des événements de la croisade contre les Albigeois. J'attendais autre chose de plus personnel (A l'image de certains passages).
Je préfère le Gougaud romancier. Il a d'ailleurs écrit de très beaux romans sur le sujet "Bélibaste" et "L'expédition".
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Dans combien de regards il alluma "cette sublime foi aux illusions" sans laquelle la vie n'aurait pas plus de goût qu'un parcours de hasards et de nécessités? (p.143 il = M.Magre)
Commenter  J’apprécie          90
S'il est un lieu sacré, un lieu qui parle au coeur de ceux pour qui ces temps lointains sont demeurés vivants comme ces souvenirs agrippés à l'âme et au corps, c'est ce mont-là et ce château. (...). Montségur est la sûre demeure, celle où l'on se trouve à l'abri de tout, y compris du doute. (p.115)
Commenter  J’apprécie          50
Chacun de nous, ici, est un temple vivant. Quel besoin de construire des cathédrales ? Dieu est là, dans nos corps. Il suffit pour le voir de fermer les yeux sur le monde. La croix ? Un outil de torture. Crachez sur elle et tournez lui le dos. Blasphème ? Si l’on avait cloué ton fils sur l’arbre de la place honorerais-tu cet arbre ? Te prosternerais-tu devant lui ? Qui blasphème ? Nous qui détestons les tourments que Jésus-Christ eut à souffrir, où ceux qui portent aux nues l’instrument de son supplice ? Ceux-là, en vérité, sont les ouailles du diable. Ecoutez-les tonner qu’il faut demeurer chastes, tandis que leurs catins chauffent leurs édredons. Voyez-les, gros et gras, les doigts ornés de bagues, exigeant vos trois sous pour le plaisir de Dieu, prêchant la charité sur leurs sacs de blés tendre et laissant vos enfants disputer aux chiens les os de leurs ripailles. Des bergers, ces gens-là, ou des loups sans vergogne.
Commenter  J’apprécie          00
Il (le catharisme) n'est plus ce qu'il fut. Il n'est plus une histoire. il est une légende. Désormais, il agace autant qu'il tient au coeur. (p.133)
Commenter  J’apprécie          40
La plupart ont hâte de retrouver leur terre et leur pays de France où, disent-ils, "sont nos coeurs, nos enfants et nos pères". (p.59)
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Henri Gougaud (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Gougaud
https://www.laprocure.com/product/1191880/gougaud-emmanuel-rencontrer-jesus-aujourd-hui
Rencontrer Jésus aujourd'hui Emmanuel Gougaud Éditions Salvator
« Rencontrer Jésus aujourd'hui, voilà un titre qui peut paraître assez banal et pourtant, c'est un livre neuf et très stimulant que nous propose le père Emmanuel Gougaud. le père Emmanuel Gougaud est curé de paroisse. Il a longtemps été au service des relations oecuméniques à la conférence des évêques de France. Il part en fait d'un constat qu'on fait un peu tous. Beaucoup de nos contemporains sont intéressés par la figure de Jésus, comme maitre de sagesse, comme philosophe. Mais bien peu entretiennent avec lui une relation intime, une relation d'amitié, une relation de croyant. »
Guillaume, libraire à La Procure de Paris
+ Lire la suite
>Histoire et géographie de l'église>Controverses et hérésies doctrinales>Du sixième au seizième siècle (8)
autres livres classés : catharesVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (35) Voir plus



Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1828 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre

{* *}