AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757809067
Éditeur : Points (19/06/2008)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 33 notes)
Résumé :
À travers la Garonne médiévale, une troupe de paysans massacre les populations juives en invoquant Dieu.

À leur tête : Jean le Hongre, dont l’influence sur les foules est grandissante. Prié par la papauté d’agir, le très intraitable Inquisiteur, Jacques Novelli, entend bien rétablir son autorité.

Il décide d’enfermer la belle Stéphanie, la sœur de son ennemi, dont il s’éprend peu à peu…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Epictete
  22 août 2016

Troisième volet de la "presque" trilogie proposée par Henry Gougaud, située au Moyen âge et dans cette période fort troublée que fut l'inquisition.
L'église doit tout régenter et déterminer le modèle de vie de l'ensemble de la population. Certains de ses serviteurs sont tellement enfermés dans leur foi sans faille, qu'ils ne sont même plus manipulateurs, mais sûrs de leur bon droit.
Certains événements, comme l'irruption d'un fanatique sectaire (et surtout de sa soeur, sauvageonne bien charmante…) vont révéler, cependant, quelques failles dans la cuirasse des plus convaincus des pieux serviteurs de la religion.
Les troubles de l'époque feront se rencontrer des personnages qui ne devraient même pas se parler : catholiques convaincus, représentants du culte, juifs installés, etc. …
Ce livre d'Henry Gougaud ne raconte pas vraiment une histoire ; c'est aussi un roman d'amour.
Amour spirituel, platonique, mais tellement ardent, jusqu'à la remise en cause totale d'un mode de vie. Toutes ces pages nous content les tourments d'un ecclésiastique un peu fanatique face à une femme, un érudit, fut-il juif et pourchassé ?
C'est un roman historique qui nous fait entrevoir une époque troublée sous le joug de l'église d'alors, avec force description des lieux et des personnages.
Ce livre peut paraître long et difficile mais il pose un certain nombre de questions que l'on pourrait imaginer actuelles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
soleil
  15 août 2017
Toulouse au moyen-âge. Jacques Novelli, inquisiteur, voit son oncle Arnaud, cardinal, se rapprocher de la mort. Malgré la peine ressentie, Jacques n'est pas pour autant abattu car une mission l'attend : mettre la main sur Jean le Hongre à la tête d'une troupe de paysans qui tue et massacre des juifs.Rien ne semble arrêter Jacques qui va pourtant tomber amoureux de Stéphanie, soeur de Jean.
---------------------------------
Ce qui fait la force de ce roman ce n'est pas tant la description de cette période de chasse ou de conversions forcées des juifs ou autres personnes non catholiques ou sectaires (qui n'est finalement présente qu'au début du roman) mais la force des sentiments décrite par l'auteur. Henri Gougaud réussit à faire émerger de Jacques une violence et une force des sentiments amoureux, amicaux. Jacques vit de façon exacerbée ses amours (avec Stéphanie), ses amitiés (avec Salomon d'Ondes), sa foi et tout est merveilleusement retranscrit. Aucune demi-mesure. Que ce soit dans ses actions ou ses paroles, tout en Jacques bouillonne, fuse telle la lave d'un volcan en éruption. J'ai aimé ce personnage entier et tous ceux qui l'entourent. Il peut être difficile de rendre compte de quelque chose que l'on ne voit pas contrairement à un paysage par exemple et pourtant l'auteur donne une force et une puissance à Jacques et réussit à la traduire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Danieljean
  17 janvier 2016
Un livre au rythme un peu lent et trop de ruminations de la part du principal personnage. L'histoire cependant intéressante avec en toile de fond le moyen age lors d'une période particulièrement mouvementée
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   17 janvier 2016
Un jour tu aimeras, dit le vieil homme.
Un jour ton crâne se fendra.
Des paroles d’amour jailliront de toi comme d’une source,
et tu seras sauvé.
Commenter  J’apprécie          50
line70line70   21 mars 2011
Toi tu es en moi comme un manteau invisible. Personne ne peut me le prendre, rien ne peut le souiller. Où que j'aille, quoi que je fasse, tu me tiens chaud, tu me tiens en vie.
Commenter  J’apprécie          30
soleilsoleil   15 août 2017
-Suis-je ton épouse Novelli ?
- Tu l'es, mille dieux. Si tu pouvais voir l'intérieur de ma carcasse, mon esprit, ma gorge, ma poitrine, tu saurais que tu es seule vivante partout en moi où le dehors n'entre pas.
Commenter  J’apprécie          20
soleilsoleil   15 août 2017
Vous n'avez pas une figure à singer des jouissances, et je ne suis pas homme à me satisfaire d'une putain : j'aime trop. Nous vivons de feu vrai, vous et moi.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Henri Gougaud (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Gougaud
Henri Gougaud P2
autres livres classés : inquisitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1738 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre