AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782897833886
376 pages
Éditeur : Les Editeurs Réunis (19/11/2020)
2/5   1 notes
Résumé :
Rivière-au-Renard, 1930. Les deux filles de Salomon O'Brien jalousent leur demi-soeur Mélina pour sa grâce et sa beauté. Elles rapportent ses moindres faux pas à leur père qui, profitant d'une demande du curé, l'arrache à son amoureux et l'expédie comme gouvernante chez un bourgeois de Montréal. Profondément épris d'elle, Antonin abandonne son métier de pêcheur afin d'aller la rejoindre dans la métropole. Après une période d'errance, le jeune homme achète une écurie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   16 janvier 2017
Richard Gougeon exprime avec beaucoup de talent l’époque, les préoccupations d’alors et la langue colorée du Québec des années 1930 dans son roman.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   28 octobre 2016
Un bonheur indéfinissable se lisait dans le regard de l’amoureux. Il avait rencontré une jeune fille ; elle s’appelait Mélina O’Brien. Elle était belle comme le printemps, douce comme la soie. Ses journées n’étaient plus les mêmes, elle était devenue au cœur de ses pensées. Il était emporté par un enthousiasme débordant. Mais en songeant aux conséquences que cela représentait, sa voix s’altéra. Il admettait que le hasard avait parfois de ces caprices qui forcent la destinée des gens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 octobre 2016
Monsieur ne gagnait pas beaucoup, mais il était orgueilleux. Il avait la prétention de pouvoir faire vivre sa femme avec son petit salaire de vendeur de chaussures du Montreal Shoe Store. Au fond, selon elle, il désirait l’empêcher de frayer avec des hommes sur le marché du travail. En même temps, il redoutait que sa femme reprenne son ancien métier et reçoive des clients à la maison. Cela le rendait fou.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 octobre 2016
Je lui avais pourtant dit que c’était dangereux des chandelles allumées dans un arbre de Noël, semonça son mari. Elle puis ses maudites manies. Avec tous les cierges puis les lampions, c’est encore surprenant qu’on soit pas passés au feu avant aujourd’hui. À part de ça, malgré toute la cire des cierges puis des lampions qui se consume chez nous, il y a pas eu un saint capable d’arrêter le feu.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 octobre 2016
À deviner le galbe des seins sous la robe océane de la jeune fille, son corps frémissant, Antonin savoura l’instant délicieux que lui procurait cette proximité inespérée.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 octobre 2016
C’est pas bien de se réjouir du malheur des autres !
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
autres livres classés : erranceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
176 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur ce livre