AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782847348934
407 pages
Éditeur : Tallandier (05/04/2012)
3.86/5   11 notes
Résumé :
Le baptême de Clovis est-il celui de la France ? Les serfs sont-ils des esclaves ? Jeanne d’Arc a-t-elle fait sacrer Charles VII ? Et finalement, à quelle réalité l’expression Moyen Âge renvoie-t-elle ?

Répondre à ces questions, c’est redécouvrir une société qui a suscité trop d’images, de préjugés, d’opinions variées et contradictoires.

À travers quarante thèmes, Sylvain Gouguenheim nous invite à plonger dans dix siècles d’histoire de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
cmpf
  24 avril 2016

Quarante sujets très accessibles répartis en cinq chapitres : La guerre et la paix, le pouvoir, la foi et la culture, le travail, mémoires images et mythes. Il n'est donc pas difficile d'y trouver son compte si l'on s'intéresse un tant soit peu au Moyen Age.
Nous revisitons ainsi avec Sylvain Gouguenheim des domaines aussi connus que la chevalerie mais où pour ma part j'ai appris de nouvelles choses, les templiers, la formation de la France et le rappel des divers modes d'agrandissement : l'alliance matrimoniale, la guerre, les traités, que des sujets moins souvent rencontrés comme l'iconoclasme à Byzance, les pauvres, les exclus et les criminels ou le Drang nach Osten, l'expansion des peuples Allemands vers l'est et ses différentes instrumentalisations au cours des siècles suivants....
Ce qui ressort de tous ces textes, et dès le premier sur la bataille de Poitiers, c'est la difficulté à trouver des sources fiables sur une période aussi lointaine, et aussi longue.
Une courte bibliographie à la fin de chaque titre permet de prolonger l'exploration de tous ces propos.
Un livre que je recommande aux amateurs d'Histoire, à lire d'une traite ou comme une histoire du soir avant de s'endormir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          302
CDemassieux
  25 août 2014
Ce livre est un réajustement de toutes les idées reçues accumulées sur le Moyen Age depuis pas mal de temps!
Il s'agit en fait d'une série d'articles qui, mis bout-à-bout, réhabilitent une époque plongée assez injustement dans l'obscurité à partir De La Renaissance, sa petite soeur!
Et pour de plus amples développements sur tel ou tel épisode de ce Moyen Age millénaire, une riche bibliographie sélective est proposée.
Ouvrage de vulgarisation sérieuse à mettre entre toutes les mains curieuses!
Commenter  J’apprécie          100
CVolland
  11 septembre 2017
Pas mal, mais un peu rébarbatif.
Les chapitres sont court les thèmes variées ce qui est plutôt agréable, mais on à l'impression que l'auteur hésite sur le style, entre ouvrage de vulgarisation pur et un ouvrage destiné à un publique un peux plus "amateurs éclairés +" sans non plus êtres trop érudit. le livre est bon mais pas passionnant.
Commenter  J’apprécie          10
JeanBart
  19 novembre 2020
Excellent ouvrage pour qui veut aborder le Moyen Age de façon transversale. Les questions sont intelligemment amenées, on suit avec plaisir l'auteur.
Si les spécialistes ne s'y retrouveront pas, c'est une excellente passerelle pour qui a épuisé les romans historiques précis, et souhaite passer à des choses plus consistantes.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Henri-l-oiseleurHenri-l-oiseleur   13 juillet 2016
L'importance des Ecritures, sans doute plus intensément lues que les sources ne le disent, fait de la Bible un véritable monument de la civilisation occidentale. Pour autant le christianisme, ni même le judaïsme, ne sont des "religions du Livre". Les Juifs restent fidèles aux rouleaux, à ces textes séparés, tandis que c'est aux Ecritures, non à la Bible, que le christianisme reconnaît la vertu de témoins de la Révélation. Leur texte peut être lu sous des modes variables : bible entière, livres extraits, fragments ou versets. Il n'y a pas de culte de l'objet "Livre", d'autant que les Ecritures, même inspirées, ne sont pas éternelles et oeuvre divine, mais historiques et oeuvre humaine, susceptibles de multiples interprétations.

p. 184
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Sylvain Gouguenheim (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvain Gouguenheim
Quel fut le rôle de l'empire byzantin dans l'essor culturel de l'Europe latine à l'époque de l'art roman ? C'est à Byzance, en effet, que fut recopiée la quasi-intégralité des œuvres de l'Antiquité grecque. Et c'est dans la cité impériale que la culture antique continua pendant des siècles à servir de socle à l'enseignement scolaire, la paideia παιδεία certes réservée à une élite. Ce bagage byzantin fut transmis aux cours royales et aux abbayes de l'Europe à l'époque romane. On rencontre ainsi les influences artistiques byzantines à travers toute l'Europe des Xe-XIIe siècles, dans les vallées de la Meuse ou du Rhône, en Allemagne, jusque dans les royaumes scandinaves. De nombreux textes antiques furent alors traduits en latin puis commentés. Les routes et les intermédiaires humains par lesquels cette transmission s'est effectuée montrent un couloir de circulation reliant la Sicile, l'Italie du Sud, la vallée du Rhône, la cour de Champagne, les abbayes d'Île-de-France et de Normandie, le monde rhénan... C'est toute l'influence byzantine sur le monde latin, visible dans les fresques et les enluminures, dans la transmission d'ouvrages, d'abord religieux, puis savants que retrace dans cet essai magistral Sylvain Gouguenheim.
+ Lire la suite
autres livres classés : recueil d'articlesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Moyen Age : quiz inutile

La première d'entre elles eut lieu au Moyen-Âge : il s'agit de pèlerinages armés en Terre sainte.

Les croisières
Les croisades

10 questions
206 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , humourCréer un quiz sur ce livre