AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marcel Blanc (Traducteur)Christian Jeanmougin (Traducteur)
ISBN : 2020146878
Éditeur : Seuil (03/04/2008)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Personnalité scientifique hors-pair, Stephen Jay Gould s’est consacré à l’explication de la théorie de l’évolution, en particulier à travers ses 300 chroniques publiées chaque mois dans la revue Natural History jusqu’en 2001. C’est un choix – aussi « gouldien » que possible – de chroniques tirées des quatre derniers recueils qui est proposé ici. On se délectera donc du meilleur des Quatre Antilopes de l’Apocalypse, des Coquillages de Léonard, des Pierres truquées de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
bioprof
  25 mars 2015
Il s'agit d'un recueil d'articles publiés précédemment par Stephen Jay Gould, Biologiste de l'évolution, et agnostique juif de son état.
Il possède la capacité, que dis-je, le don de nous parler de Science et principalement de l'évolution en alliant l'art et la littérature et en y associant certains des plus grands personnages comme Léonard de Vinci, Edgard Allan Poe, Mary Shelley ou encore Nabokov (sans oublier Charles Darwin).
Lorsqu'il nous parle, développe ses idées et s'étale de tout son verbe sur l'histoire des sciences et sur l'évolution c'est de nous qu'il traite. Son travail de fourmis qui a consisté à rendre accessibles les mécanismes de l'évolution au commun des mortels, à montrer ce qu'est la science et à ouvrir les esprits prend toute son ampleur avec cette sélection d'articles. Sa rigueur et son honnêteté le place dans le peloton de tête des vulgarisateurs scientifiques alors que cet Homme était bien plus que cela et que son travail mérite d'être lu par le plus grand nombre.
Ce recueil n'aura que peu de sens pour ceux qui le lisent et le connaissent déjà mais constituera certainement une des plus belles portes d'entrées vers les sciences de l'évolution pour les néophytes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
museumdetoulousemuseumdetoulouse   26 octobre 2012
En notre époque technologique, où les avions peuvent se transformer en bombes puissantes, les rares actes de dépravation semblent anéantir notre paysage, tant géographique que psychologique. Mais la simple décence d'un milliard de petits gestes de gentillesse, accomplis par des milions de braves gens, forme un contrepoids puissant bien souvent invisible en raison de son peu d'intérêt médiatique.
Commenter  J’apprécie          10
museumdetoulousemuseumdetoulouse   20 juin 2012
Les gens ont de l'esprit, mais pratiquement personne n'a jamais dit le bon mot qu'il fallait au moment où il le fallait. Par conséquent, presque toutes les phrases célèbres ont été inventées après coup (ce sont des phrases que les gens auraient bien aimé avoir prononcées, mais qu'ils n'ont pas réussi à formuler à l'instant opportun).
Commenter  J’apprécie          10
museumdetoulousemuseumdetoulouse   20 juin 2012
Je ne pense pas que deux personnes puissent être plus proches l'une de l'autre (une séparation d'une minuscule fraction de millimètre) que les deux figures se trouvant au recto et au verso d'un billet de banque. Tout le monde sait, bien sûr, que la chute de n'importe quel pétale de fleur est répercutée dans tout l'univers et va perturber jusqu'à la plus lointaine des galaxies.
Commenter  J’apprécie          00
museumdetoulousemuseumdetoulouse   20 juin 2012
Enfant, pensant aussi grand que grand peut être grand, sans pour autant être le moins du monde récompensé de mes efforts, je restais souvent, la nuit, éveillé dans mon lit, à méditer sur les mystères de l'infini et de l'éternité - impressionné et effrayé (de manière informe, mais intense et enfantine) par mon impuissance totale à comprendre.
Commenter  J’apprécie          00
museumdetoulousemuseumdetoulouse   20 juin 2012
La science est marquée par le progrès ; les arts, par le changement. Les découvertes scientifiques peuvent être faites de façon interchangeable, par tel ou tel savant, leurs noms respectifs n'ayant pas grande importance par rapport aux faits universels qu'ils mettent en lumière.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Stephen Jay Gould (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen Jay Gould
Le média n'est pas le message
Dans la catégorie : Evolution des espècesVoir plus
>Sciences de la vie, biologie>Microbiologie>Evolution des espèces (45)
autres livres classés : évolutionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
294 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre