AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782330024635
650 pages
Éditeur : Actes Sud (09/10/2013)
4.44/5   8 notes
Résumé :
Le 1er mai 1990, Jean-Louis Gouraud quitte la région parisienne avec deux chevaux et entame un voyage qui va l'amener jusqu'à la Moscou soviétique après avoir parcouru 3333 kilomètres en 75 jours. Récit d’un exploit équestre, réflexion sur le temps et l'espace et portrait d’un empire où en chaque homme sommeille un cosaque.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
saphoo
  30 avril 2021
Un petit pavé qui trônait sur mes étagères, que j'avais acheté pour le côté voyage à cheval. Je dois dire que je n'ai pas été déçue, et je me suis même régalée.
C'est un peu difficile de résumer un si long périple, donner son ressenti sur un récit certes, mais c'était une autre époque. Et c'est cet aspect là que j'ai aussi apprécié car l'auteur nous décrit les pays de l'Est avant l'effondrement et les changements qui a pu constater après.
Ce que je peux regretter c'est le peu de descriptions des paysages, de la géographie en général.
Une lecture très intéressante pour le pan équin, j'ai appris beaucoup sur les races par exemple, les haras en Pologne ou ex URSS etc... bref, un pavé qui se lit doucement mais sûrement.
Commenter  J’apprécie          200

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
SepoSepo   20 avril 2014
"Ce qui est intéressant, c'est que j'ai pu ainsi, en une demi-journée, un échantillon à peu près complet de ce que je trouverait tout au long de ma traversée de la Pologne. Puis de la Biélorussie et de la Russie.des gens extrêmement sympathiques mais en retard à leur rendez-vous. Une panne d'électricité. Un paysan d'une incroyable générosité. Et, pour finir, ce restaurant où il n'y a rien à manger et cette piaule où tout est déglingué. Ce matin encore, tout était non pas calme et volupté, mais ordre et ponctualité. Ce soir, tout est non pas désordre et irrégularité - mais presque. C'est cela que j'appelle le fossé entre le monde germanique et le monde slave. D'un côté des gens sérieux, organisés, exacts et donc peut-être légèrement sinistres; de l'autre, l'inverse: des gens charmants, mais franchement bordéliques. D'un côté, des gens plutôt distants: jamais (ou presque) en Allemagne on ne vous adresse la parole si on ne vous connaît pas. En Pologne, on est plus convivial: on vous parle dans la rue; au restaurant on s'interpelle d'une table à l'autre. Même si on ne se comprend pas, on fraternise. En Allemagne, la première chose qu'on vous propose en arrivant à l'étape, c'est de prendre une douche. En Pologne, c'est de boire un coup."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
SepoSepo   20 avril 2014
"L'Allemagne ne passe toujours pas pour un pays touristique. Chaque fois que j'y retourne, je me demande pourquoi. Le barrage de la langue ? Pas plus compliqué que de se faire comprendre ici qu'en Egypte ou en Thaïlande ! Le souvenir de la dernière guerre ? Le passé fasciste de l'Italie, franquiste de l'Espagne, salazariste du Portugal (etc.). n'ont guère freiné la fréquentation dans ces pays ! Le climat ? Pas plus rigoureux que celui de l'Angleterre, pas plus pluvieux que celui de la Bretagne ! Non, ce manque d'attirance est un mystère.. D'autant que ce pays dispose d'atouts immenses. On dit souvent que ce fait le charme - et le succès - de la France, c'est la variété de ses paysages, la diversité de ses terroirs, à chacun desquels sont liés une histoire, une architecture et, bien sûr, un fromage. Mais il va de même dans ce pays géographiquement, historiquement et culturellement composite qu'est l'Allemagne - en dehors peut-être de la gastronomie. Encore que. Même dans les établissements bas-de-gamme, la cuisine reste convenable. Même dans les brasseries les plus modestes, jamais on n'osera vous servir en Allemagne la bouffe infâme qu'on hésite pas à vous fourguer en France au cochon de client dans la plupart des Buffets de la Gare et autres gargotes des villes et des champs. De même, l'hôtellerie allemande offre partout un niveau de confort, de propreté et de service qu'on ne trouve que rarement en France. Ce n'est pas faire preuve de masochisme que de le faire remarquer: c'est dire la vérité. J'en ai fait mille fois l'expérience
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SepoSepo   20 avril 2014
"L'Allemagne ne passe toujours pas pour un pays touristique. Chaque fois que j'y retourne, je me demande pourquoi. Le barrage de la langue ? Pas plus compliqué que de se faire comprendre ici qu'en Egypte ou en Thaïlande ! Le souvenir de la dernière guerre ? Le passé fasciste de l'Italie, franquiste de l'Espagne, salazariste du Portugal (etc.). n'ont guère freiné la fréquentation dans ces pays ! Le climat ? Pas plus rigoureux que celui de l'Angleterre, pas plus pluvieux que celui de la Bretagne ! Non, ce manque d'attirance est un mystère.. D'autant que ce pays dispose d'atouts immenses. On dit souvent que ce fait le charme - et le succès - de la France, c'est la variété de ses paysages, la diversité de ses terroirs, à chacun desquels sont liés une histoire, une architecture et, bien sûr, un fromage. Mais il va de même dans ce pays géographiquement, historiquement et culturellement composite qu'est l'Allemagne - en dehors peut-être de la gastronomie. Encore que. Même dans les établissements bas-de-gamme, la cuisine reste convenable. Même dans les brasseries les plus modestes, jamais on n'osera vous servir en Allemagne la bouffe infâme qu'on hésite pas à vous fourguer en France au cochon de client dans la plupart des Buffets de la Gare et autres gargotes des villes et des champs. De même, l'hôtellerie allemande offre partout un niveau de confort, de propreté et de service qu'on ne trouve que rarement en France. Ce n'est pas faire preuve de masochisme que de le faire remarquer: c'est dire la vérité. J'en ai fait mille fois l'expérience
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Jean-Louis Gouraud (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Louis Gouraud
Paris-Moscou à cheval.
autres livres classés : Randonnée équestreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
847 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre