AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de PGilly


PGilly
  15 avril 2021
Le ravissement est total.Le bleu domine, décliné sur tous les tons célestes; le jaune-beige signe le passé. L'intrigue conventionnelle prend une dimension inattendue grâce au pouvoir d'évocation d'un dessin qui nous emmène loin au-delà des planches. Les pleines pages absorbent l'attention au moindre détail, à l'ambiance d'une rue, d'un parc, d'une façade. Mayalen Goust ose une touche discrète de van Gogh dans sa représentation de la végétation.
C'est beau, apaisant, prometteur de lendemains qui chantent entre Alger et Paris. Les auteurs abordent doucement le conflit algérien, page douteuse de l'Histoire de France en exhumant la vie d'un harki qui a fermé sa porte à double tour depuis longtemps. Mais Lisa, guadeloupéenne de père inconnu, a peut-être la clé d'accès à cet homme claquemuré dans l'omerta . Magnifique !
Lien : http://cinemoitheque.eklablo..
Commenter  J’apprécie          91



Ont apprécié cette critique (9)voir plus