AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claude Duneton (Adaptateur)
ISBN : 2910333582
Éditeur : les Éd. du Laquet (16/11/1997)

Note moyenne : 2/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Le roi Déramo a convoqué toutes les jeunes filles de la cour afin de se choisir une épouse. Mais il peine à trouver l’élue de son cœur. Son premier ministre, l’ambitieux Tartaglia, espère secrètement que sa fille sera choisie. Si elle devient reine, son pouvoir sera sans limite. Malheureusement pour lui le Roi choisit une autre femme. Au cours d'une chasse le Roi est transformé en cerf, alors que le fourbe Tartaglia a pris l'apparence du Roi. Sous cette enveloppe il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Cosaque
  12 octobre 2015
Ce Roi-cerf nous emmène dans le monde merveilleux des sortilèges et surtout des métamorphoses orchestré par un grand mage omnipotent. Avec Carlo Gozzi nous nous engageons dans un monde complètement féérique. Car pour lui la féérie, l'irrationnel et l'invraisemblable étaient des armes contre les tenants des Lumières, dont Carlo Goldoni était le plus éminent représentant à Venise. Et l'on peut dire que les armes dramaturgiques de Gozzi ont été des plus efficaces, car le pauvre Goldoni n'a plus eu d'autre choix que de quitter sa ville natale pour la France; tant les vénitiens dédaignaient son théâtre de la raison à la française lui préférant celui des folies de Gozzi.
Toutefois dans le Roi-cerf on ne retrouve pas les charges anti-Lumières que nous avons dans l'Oiseau vert ou le Monstre Turquin. Sans doute ,Carlo Gozzi, était-il trop pris par la production des pièces qui devaient submerger celle de Goldoni, qu'il n'a pas eu le temps d'y introduire, dans celle-ci la polémique qui motivait son écriture.
En tout cas quelles que soient les raisons qui ont incité Gozzi à écrire, c'était un auteur à l'imagination baroque très fertile. Tellement que par moment j'étais un peu perdu, je ne savais plus très bien qui était qui, ou qui allait devenir quoi. Mais cela n'avait pas beaucoup d'importance, emporté que j'étais par la désinvolture réjouissante du texte qui nous amène accepter tous les événements qui subviennent sans en chercher la validité. Les pièces de Gozzi s'accorde bien avec l'univers magique de l'enfance.
L'histoire est à peu près celle-ci : dans le royaume de Serendippo un roi, Déramo, cherchait à se marier. Afin de déterminer l'élue de son coeur, il convoque toutes les belles demoiselles du pays. La première qui saura ne pas faire sourire la statue magique qui connaît la réalité des coeurs deviendra son épouse. La belle Angéla qui est amoureuse de l'homme et non du roi a laissé la statue magique de marbre : elle devient reine. Mais cela provoque l'ire de Tartaglia qui pensait voir sa propre fille Clarisse à la place d'Angéla. Dès lors, son esprit ingénieux mijote une vengeance terrible, qu'il mettra en oeuvre grâce à une imprudente confidence du roi. En effet celui-ci lui confit une formule magique qui permet de transmuer son esprit dans le corps d'une créature : homme ou animale. Au préalable il faut que l'être en question soit mort. Ainsi à l'occasion d'une chasse, dans la grande forêt de Roncislappe, le roi montre à Tartaglia comment il peut se réincarner dans le corps sans vie du cerf qu'il vient de tuer. le cerf mort se relève pendant que le roi tombe inerte. Tartaglia profite de l'aubaine et transfert son esprit dans l'enveloppe du monarque. le cerf est poursuivi par les chasseurs qui sont excités par l'usurpateur. Mais le roi-cerf réussit à échapper aux tirs des chasseurs. C'est là qu'il s'ensuit toute une série de péripéties multiples et variées qui aboutissent à l'intervention du grand mage Durandarté (déguisé en perroquet) qui rend le corps du roi à son légitime propriétaire pendant que l'esprit de Tartaglia intègre celui d'un vieillard agonisant. Et voilà les innocents sont épargnés et les méchants condamnés. Il y a peut-être dans les intrigues de Gozzi quelque chose qui pourrait les apparentés aux scénarios de Walt Disney.
Amis du merveilleux, je vous conseille chaudement la lecture du Roi-cerf !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CosaqueCosaque   11 octobre 2015
TARTAGLIA : Quelle belle journée ! Ma fille refusée [comme femme par le roi]...Mon Angéla [Celle qu'il convoitait devient la femme du roi ] pppp... perdue! Mon Angéla !...Ah ! la rage me tourne les sangs. C'est l'amour, la jalousie, l'ambition, le dépit... Un beau mélange. C'est un cancer qui me ronge. Il me dévore la rate. Un homme de ma qualité !... [...] Oh je leur apprendrai à vivre, moi ! Je vais ouvrir l’œil, et leur préparer un chien de ma chienne. Je vais mijoter la vengeance la plus épouvantable qui ait jamais été représentée sur le théâtre. Un châtiment que les enfants des enfants de mes arrières petits-enfants ils en tomberont le cul par terre quand on le leur racontera !
(Il sort)

ACTE I, SCÈNE XIII
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
CosaqueCosaque   12 octobre 2015
( dans la forêt de Roncislappe. Le panorama est vaste. Le décor représente une forêt montueuse, avec une chute d'eau qui forme une rivière. On voit des grosses pierres prêtes à servir de sièges. Entre Gigolotti, portant un perroquet sur son poing.)

ACTE II SCÈNE IV
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Carlo Gozzi (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carlo Gozzi
Carlo Gozzi. L'oiseau vert. Mise en scène de Sandrine Anglade.
Dans la catégorie : ThéâtreVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature italienne, roumaine et rhéto-romane>Théâtre (33)
autres livres classés : 18ème siecleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

1 classique = 1 auteur (XVIII° siècle)

Le Jeu de l'amour et du hasard

Voltaire
Marivaux
Beaumarchais

10 questions
144 lecteurs ont répondu
Thèmes : classique , classique 18ème siècle , 18ème siecleCréer un quiz sur ce livre